A Nous Paris n°HS2 Hiver 14 jan 2019
A Nous Paris n°HS2 Hiver 14 jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°HS2 Hiver de 14 jan 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : A Nous Paris SAS

  • Format : (222 x 285) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : créer sans limites...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
cinéma Universal Pictures Mars Films le film de la semaine fantastique Glass De M. Night Shyamalan, avec James McAvoy, Bruce Willis et SamuelL. Jackson. Durée  : 2 h 09. On avait laissé La Bête, psychopathe aux 23 personnalités (James McAvoy), s’échapper dans Split. On avait aussi laissé Bruce Willis vivre sa vie de super-héros ordinaire dans Incassable. Eh bien le réalisateur, M. Night Shyamalan, a eu la bonne idée de les réunir. Si l’affrontement est spectaculaire, le brouillage de pistes sur le fait qu’ils soient dotés de pouvoirs ou juste de simples humains sème habilement le doute. Et si l’ensemble est, comme toujours chez Shyamalan, un peu bavard, Glass est classe et la performance de James McAvoy toujours aussi phénoménale.biopic Colette De Wash Westmoreland, avec Keira Knightley et Dominic West. Durée  : 1 h 52. Fin du XIX e siècle, Gabrielle Sidonie Colette (Keira Knightley) épouse Willy, un écrivain aussi fantasque que fainéant. Seulement voilà, alors qu’elle écrit pour lui et qu’elle connaît le succès avec la série Claudine, Colette ne signe toujours pas de son nom. Biopic de la célèbre écrivaine donc, ce film révèle les détails de ce couple très libre, et le féminisme précurseur de Colette, dans un style classique certes, mais porté par une Keira Knightley plutôt bien inspirée.A NOUS PARIS Textes  : Fabien Menguy SND 2018 CTMG, Inc. All Rights Reserved Ad Vitam biopic The Front Runner De Jason Reitman, avec Hugh Jackman, Vera Farmiga et J.K. Simmons. Durée  : 1 h 52. Connaissez-vous Gary Hart ? Non ? Et pour cause. Il est sorti de l’histoire aussi vite qu’il y était entré. Beau et brillant sénateur, Hart (Hugh Jackman) était favori des primaires démocrates en 1988 jusqu’à ce que, trois semaines avant l’élection... il soit rattrapé par une histoire de coucherie, mais surtout par la tempête médiatique qui s’en est suivie. Une descente aux enfers palpitante pour ce candidat talentueux mais qui eut le malheur de se trouver sur le devant de la scène au mauvais moment  : l’affaire marque un tournant pour la presse et la fin de la vie privée pour les politiciens.drame L’Incroyable Histoire du facteur Cheval De Nils Tavernier, avec Jacques Gamblin et Laetitia Casta. Durée  : 1 h 45. Fin du XIX e siècle, dans la Drôme, Cheval (Jacques Gamblin), facteur solitaire et renfermé, malhabile avec les enfants mais pas de ses mains, décide de construire un palais. Le résultat est encore visible de nos jours dans le village de Hauterives, un mausolée art naïf incroyable dont les origines nous sont décrites ici dans ce biopic humain et instructif sur la frontière parfois mince entre l’art et la folie.comédie Doubles Vies D’Olivier Assayas, avec Guillaume Canet et Juliette Binoche. Durée  : 1 h 48. Alain (Guillaume Canet) est éditeur, mais pour une fois, il refuse de publier Léonard (Vincent Macaigne), écrivain en bout de course. Alain est marié à Séléna (Juliette Binoche), mais a peut-être une liaison. Séléna ne dit rien mais n’en pense pas moins. Bref, des histoires de doubles vies finalement prétextes pour Assayas à des réflexions nourries sur la littérature, le numérique, internet, ou la critique, transformant ainsi le film en vaudeville de luxe.20 affaires culturelles à L’AFFICHE Une jeunesse dorée D’Eva Ionesco. DRAME Holy Lands D’Amanda Sthers. DRAME Un hiver avec les garçons De Cécile Iordanoff. DOCUMENTAIRE festiCINÉ Quinze Jours avec Agnès Varda en sa présence à la Cinémathèque française, du 16 au 28 janvier, et Master Class Agnès Varda, par Agnès Varda, le 20 janvier à 14 h 30. www.cinematheque.fr Universal, un studio de légende, dont les débuts sont à découvrir jusqu’au 29 janvier à la Fondation Jérôme Seydoux-Pathé. www.fondation-jeromeseydouxpathe.com en BREF Ben is back Julia Roberts est de retour dans un rôle déchirant à la hauteur de son talent, celui d’une mère tentant de sortir son fils aîné du cauchemar de la toxicomanie, passant de la joie à l’anxiété et de la colère au désespoir avec intensité. Ayka Immigrée clandestine à Moscou, Ayka trime, s’endette et doit en faire face à une grossesse non désirée. Tous les ingrédients d’un drame déchirant dans ce film touchant qui a valu à son interprète, Samal Yeslyamova, le prix d’interprétation féminine à Cannes. Belmondo le magnifique Avec ce livre, plongez au cœur du film de Philippe de Broca dialogué par Francis Veber, qui résume à lui seul le personnage de Bébel. Gouailleur et prêt à toutes les folies narratives dans ce double rôle de François Merlin écrivant le roman de Bob Saint-Clar, l’aventurier contre tout guerrier. De Jérôme Wybon, chez Maison Cocorico (29,95 € ).
scèneTextes  : Myriem Hajoui danse contemporaine Faits d’hiver 2019 Vingt en un ans déjà ! Mais n’imaginez surtout pas que le poids des ans pèse sur ce festival. Son directeur artistique, Christophe Martin, veille à ce que chaque édition soit vivace, « différente, moirée de nouvelles influences, soumise à de nombreux courants ». Faits d’hiver s’affirme toujours comme une plateforme de soutien à la création artistique mais en 2019, son ambition est de faire découvrir l’incessant renouvellement de l’art chorégraphique. La recette ? Du piment, de l’ouverture, de la différence. Voilà un festival de danse contemporaine qui investit chaque année un peu plus la capitale avec une programmation toujours plus dense (36 représentations, 9 créations) et pas moins de 11 lieux de diffusion, avec cette année, de nouveaux partenaires de choix  : le Centre Pompidou, le MAC de Créteil et le Centre culturel suisse). L’objectif, très clair, est de multiplier les formats, d’inviter toutes les générations à partager la même histoire. L’ouverture (Another Look at Memory, 14 et 15 janvier à 20 h 30, théâtre de la Cité internationale) a été confiée à Thomas Lebrun, Là, se délasse Lilith…, chorégraphie et interprétation de Marinette Dozeville. Alain Julien 21 affaires culturelles chorégraphe brillant et inclassable, ainsi que la clôture avec Blitz, festival de la microperformance (20 février à 20h, Micadanses). On y croisera le polyvalent Jan Fabre avec The Generosity of Dorcas (16 au 31 janvier à 21h, relâche du 20 au 24 et le 27, théâtre de la Bastille) mais aussi la jeune compagnie Lamento avec le duo de Sylvère Lamotte, Ruines + Corps constellaires (1er février à 19 h 30, MPAA/Saint- Germain). Autre duo très attendu depuis son furieux pas de deux (Narcose), Aïcha M’Barek et Hafiz Dhaou, heureux de présenter leur nouvelle chorégraphie, Ces gens-là (4 au 6 février, 20h, Le Tarmac-la scène internationale francophone). Et bien d’autres (Fabrice Lambert, Catherine Diverrès, Marion Lévy…), prêts à vous faire démarrer 2019 du bon pied. Du 14 janvier au 20 février dans 11 théâtres parisiens. Maison du Festival, Micadanses  : 15, rue Geoffroy-l’Asnier, 4e. Tél.  : 01 72 38 83 77. faitsdhiver@micadanses.fr. Informationsréservations  : www.faitsdhiver.com



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :