A Nous Paris n°été HS2 6 jui 2015
A Nous Paris n°été HS2 6 jui 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°été HS2 de 6 jui 2015

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : A Nous Paris SAS

  • Format : (235 x 285) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : les minions superstars de l'été.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
correspondances 24 Textes : Yan Rodriguez style de ville focus Offre renforcée sur deux lignes de tramway Depuis le 1er juillet, la ligne T1 (Asnières- Gennevilliers-Les Courtilles - Gare de Noisy-le-Sec) a vu sa fréquence augmenter. Celle-ci est passée à : 15 mn chaque soir après 21 h 30 ; 5 mn en semaine entre 6 h et 10 h et entre 14 h et 15 h 30 ; 6 mn le samedi après-midi ; de 7 à 12 mn le dimanche. À partir du 18 juillet, la ligne T2 (Pont de Bezons - Porte de Versailles) verra également sa fréquence augmenter aux heures de pointe et en soirée du lundi au vendredi. La fréquence en journée : 4 à 9 mn en semaine ; 7 à 10 mn le samedi ; 13 mn le dimanche ; pour la fréquence en soirée, de 9 à 15 min. Cette amélioration, décidée et financée par le Stif va faciliter l’usage du tramway en Île-de-France. Vous pouvez également suivre ces lignes sur Twitter : https://twitter.com/T1_RATP et https://twitter.com/t2_ratp Photo Jean-François Mauboussin/RATP 06/07/15 A NOUS trafic RER A : voyager malgré la fermeture Dès cet été, la RATP engage un vaste programme de renouvellement des voies de la ligne A du RER. Ces travaux vont entraîner la fermeture du tronçon situé entre La Défense et Auber du 25 juillet au 23 août inclus. Des alternatives sont mises en place. La durée de vie des voies sur des lignes comme celle du RER A est de 40 à 50 ans. Le tronçon central a été mis en service dans les années 70, et les conclusions d’une étude ont conduit la RATP à programmer des travaux, la seule solution durable étant un renouvellement total des voies et du ballast. Baptisés RVB (Renouvellement de la voie et du ballast), ces travaux consistent à remplacer l’intégralité des voies, du ballast et des systèmes d’aiguillage des trains. Ils vont durer sept ans au total, sur le tronçon central de la ligne entre Nanterre-Préfecture et Vincennes, par section de 2,5 à 4,5 kilomètres chaque année. Les interruptions de trafic nécessaires pour réaliser ces travaux ont donc fait l’objet d’études complexes et d’une coordination avec le Stif et la SNCF. De 2015 à 2018, une partie de la ligne sera fermée pendant quatre semaines chaque été. Puis de 2019 à 2021, les travaux estivaux auront lieu uniquement en nuits longues (22 h 30-5 h). Cet été, le tronçon situé entre La Défense et Auber inclus est donc fermé du 25 juillet au 23 août. Pour continuer votre voyage malgré cette fermeture, vous devrez suivre des itinéraires de substitution en empruntant d’autres lignes de nos réseaux ou d’autres moyens de déplacement. La RATP renforcera son offre de transport sur les lignes de métro 1, 2, 3, 6, 9, 10, 13 et 14 et de tramway T2 et T3a. Un renforcement de l’offre Transilien SNCF sur les lignes L et J, avec adapta- Photo Bruno Marguerite/RATP tion de l’offre sur les branches Est et Ouest du RER A (fréquence accrue des trains, meilleure desserte des gares, trains à deux niveaux), sera également mis en place. Plus de 400 agents seront également mobilisés pour la gestion des flux aux endroits les plus chargés du réseau. Spécialement optimisée pour les travaux d’été, la recherche d’itinéraire vous permet de déterminer le trajet le mieux adapté à votre déplacement en tenant compte des perturbations en temps réel. L’outil de recherche d’itinéraire est accessible sur www.ratp.fr. Des offres alternatives innovantes de transport sont également mises en place, comme le partenariat avec Sharette. Cette application mobile de covoiturage est disponible via un bouton dédié à partir de la recherche d’itinéraires de l’application mobile RATP, ou directement téléchargeable via les store disponible sur iOS et Android. Elle propose de combiner covoiturage et transports en commun avec la recherche d’itinéraire de l’application RATP. Le coût est de 2,36 € par trajet, quelle que soit la distance (dont 2 € reversés au conducteur via l’application). Cette offre est valable de la mi-juillet à décembre 2015 (plus d’information sur www.sharette.fr).À consulter, le site dédié : www.ratp.fr/travaux-eterera, et le site expliquant le pourquoi des travaux : www.ratp.fr/ratpscope. en pratique Stations en travaux L2 : Du jeudi 9 juillet au dimanche 12 juillet inclus, toute la journée, en raison de travaux de renouvellement d’un aiguillage, le trafic sera interrompu entre Avron et Nation. En raison de travaux de rénovation des verrières à Stalingrad, les quais et les accès de la ligne 2 sont fermés jusqu’au dimanche 30 août inclus. Les rames ne marquent pas l’arrêt à cette station. Les correspondances entre les lignes 5 et 7 restent assurées. L5 : Du samedi 18 juillet au lundi 20 juillet inclus, le trafic sera interrompu sur l’ensemble de la ligne en raison de travaux de modernisation. Des navettes de bus seront mises en place entre Bobigny-Pablo Picasso et Stalingrad et entre Place d’Italie et Bastille. L6 : En raison de la rénovation des verrières, la station Corvisart est fermée au public jusqu’au dimanche 30 août 2015 inclus. Les rames ne marquent pas l’arrêt. L12 : La station Concorde sera en rénovation jusqu’au 30 juin 2016 inclus. Jusqu’au 10 juillet 2015 inclus, les quais et les accès à la ligne M12 seront fermés. Les lignes M1 et M8 seront ouvertes au public. Du 11 juillet 2015 au 10 avril 2016 inclus : poursuite des travaux de nuit et de jour avec des fermetures par zone. Les lignes M1 M8 et M12 resteront accessibles. Du 11 avril au 30 juin 2016 inclus : les quais et les accès à la ligne M8 seront fermés. Les lignes M1 et M12 seront ouvertes au public. Tramway T2 : Dans le cadre des travaux de maintenance et de rénovation, le trafic est interrompu toute la journée jusqu’au vendredi 17 juillet entre Les Moulineaux et Parc de Saint-Cloud. Navettes de bus en remplacement. RER A : Dans le cadre des travaux de renouvellement des voies, le trafic est interrompu toute la journée du samedi 25 juillet au dimanche 23 août 2015 entre la Défense et Auber.
à boire et à manger 25 Textes : Jérôme Berger, Philippe Toinard style de ville viandes Les Crocs des Halles Le principe d’un concept, c’est qu’il doit être compris d’emblée par le client. Ce n’est pas le cas aux Crocs des Halles, petit frère de l’Ogre (16 e) et des Crocs de l’Ogre (7 e). Quand on connaît les deux aînés ou quand on lit le nom de l’enseigne, on est bien conscient que l’on est dans un repaire de viandards. Là dessus, aucun doute. Seulement, quand on tend l’ardoise au client et qu’on ne lui explique pas qu’il y a une partie boucherie dans laquelle il peut choisir sa viande sur un étal, au gramme près, il doit donc se contenter d’un tartare, d’un boudin aux pommes, d’une hampe, d’une bavette ou de ribs de cochon. Quand on se targue de proposer pas moins de huit à dix races (Parthenaise, Limousine…), idéalement, c’est bien de préciser de laquelle provient le morceau que l’on a sous les yeux. Enfin, quand on n’est pas peu fier de dérouler une liste de 400 références de vins, il serait assez logique que le choix de vins au verre suive. Un rosé en tout et pour tout, ça fait un peu léger même si au final, ce vin de Sartène du domaine Pero Longo avait de quoi réjouir les papilles. Et la cuisine, au final ? Comment dire, des rillettes, bon, ça reste des rillettes. Une bavette avec des frites, et bien, c’est une bavette avec des frites. Pas de quoi sauter au plafond ! _Ph.T. DR Le Daily syrien Presse et taboulé. Une niche, au propre comme au figuré. Celle de ce une-pièce de poche, de la taille d’un ticket de métro pour Damas, proposant journaux et mezzés de compète. Depuis quelques jours, la petite maison mère éponyme, au 55, rue du Faubourg-Saint-Denis (10 e), dispose d’une grande annexe voisine. Un bistrot lambda, de prime abord, où dénicher, en y regardant de plus près, un joli papier peint à l’ancienne, des fruits sous cloche au plafond et, surtout, des assiettes 100% rafraîchissantes. Labneh ou fromage blanc, huile d’olive et menthe (6 €) – tout doux, un bijou –, taboulé avec herbes, tomates et grains de grenade (6 €) – joli, frais et vif –, kebbé ou boulette de viande hachée, blé concassé et oignon (6 €) – plus effacé, mais léger –, le tout accompagné d’une bière blonde libanaise, Almaza (4 €). Pile l’envie du moment. Plaisant._J.B. 12, rue des Petites Écuries, 10e. M o Château d’eau. Tél. : 01 42 29 33 86. Ouvert du lundi au samedi de 11 h 30 à 15 h et de 19 h à 23 h 30 (sur place ou à emporter). Formules à partir de 10,80 €. Carte : environ 20 €. mezzé 49, rue Berger, 1 er. Tél. : 01 40 28 00 00. MO Les Halles. Fermé le lundi. À la carte : de 40 à 80 €. mercato Nouvelles têtes en cuisine Les « petites » tables ont elles aussi leurs mouvements de chefs. Dernièrement, La Famille, où officiait à ses débuts Iñaki Aizpitarte (Le Chateaubriand, Le Dauphin), refait parler d’elle : Shaun Kelly, un ancien d’Au Passage et de Yard, serait derrière les fourneaux. Autre endroit, autre nouvelle tête. Au Verre volé sur mer, Olive Davoux, passée par Le Mary Celeste, est annoncée aux cuisines de l’annexe marine de la célèbre cave à manger de la rue de Lancry… À voir._J.B. La Famille, 41, rue des Trois Frères, 18e. M o Abbesses. Tél. : 01 42 52 11 12. Le Verre volé sur mer, 53, rue de Lancry, 10e. M o Jacques Bonsergent. Tél. : 01 48 03 21 38. CARNET D’ADRESSES 01.77.51.58.84. PUBLI INFO DJAKARTA BALI Le meilleur ambassadeur de la cuisine indonésienne est ici ! Envie d’autres saveurs asiatiques ? Djakarta Bali vous propose de découvrir la gastronomie indonésienne : une cuisine très variée, riche en saveurs et en épices comme les milliers d’îles qui forment cet archipel. Goûtez les rouleaux aux crevettes et légumes, les brochettes de poulet sauce cacahuètes, le poisson cuit dans une feuille de bananier... Menus dégustation de 25 à 55 €. Le restaurant propose également une formule « Déjeuner à Bali » à 18,50 €. A noter, le spectacle de danses balinaises le vendredi soir (menu à partir de 30 €). Nouveau, brunch le samedi et dimanche (25 €). 9, rue Vauvilliers. Paris 1er 01.45.08.83.11. Métro Louvre ou Châtelet www.djakarta-bali.com HD DINER Nouveaux produits, nouvelles saveurs pour rester au sommet de la pyramide des burgers et des diners. Essayez Le Mighty Jack et sa sauce BBQ, le Thaï B, le Born to be wild Salmon burger, et le fameux Jukebox Burger pour composer votre propre burger.Pain spécialement élaboré par le célèbre boulanger Kayser, steaks de race Charolaise, cheesecake Oreo de Rachel's cake, des nouveaux parfums de milshake... Pour le reste il vous faudra le découvrir 7 adresses à Paris et en IDF www.happydaysdiner.com LA CHARETTE CREOLE Dépaysement assuré et ambiance soleil de l’Océan Indien dans ce très sympathique restaurant exotique aux spécialités des îles de la Réunion, Maurice et Madagascar. Marmite d’or 2015 des restaurants afro-antillais. Goutez en entrée l'assortiment d’entrées : samoussas, bouchons, achards, boudin créole, accompagné de sauce pistache, rougail tomate et sauce piment. En plat, rougail saucisses, cabri massalé, ou rougail de poulpe ou gambas coco. En dessert, les sorbets ou glaces, le gâteau aux fruits de la passion ou la tarte coco ou les fruits de saison. Formule le midi à 17 €. Le soir, carte environ 30 € à 35 €. Dîner aux chandelles mais aussi piste de danse et soirées à thème. 15, rue Jules Chaplain. Paris 6 ème 01.43.26.03.10. Métro Vavin ou N.D. des Champs www.lacharettecreole.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :