A Nous Paris n°760 6 fév 2017
A Nous Paris n°760 6 fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°760 de 6 fév 2017

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : A Nous Paris SAS

  • Format : (222 x 285) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 11 Mo

  • Dans ce numéro : Saint-Valentin, on joue le jeu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
POUR UNE SAINT VALENTIN RÉUSSIE AVEC DU 06.02 AU 14.02.17 (1) Prix le plus bas pratiqué sur darty.com dans les 30 jours qui précèdent le début de l'opération. (2) La deuxième tablette vous revient à 50% pour l'achat simultané de 2 tablettes Samsung TAB A 10,1" grâce à une remise immédiate de 25% sur l'ensemble. Offre valable du 06/02/201.7 au 14/02/2017 inclus. Offre valable en magasin Darty en France Métropolitaine et sur darty.com (hors Marketplace), hors ventes d'ensembles. Non cumulable avec d'autres'OFFRE SPÉCIALE'ou promotions en cours sur ces articles. S/IMSUNG GALAXY TAB A TABLETTE [UNITÉ 10,1" (25,6 CM) -16 Go LA 2e TABLETTE SAMSUNG TAB A ACHETÉE A -50%(2) AURA 2 LISEUSE NUMÉRIQUE 1 iree Aal A Ku, Aga Aadu. Am..upp..11 - ima, « ImAmIAAAIIIAA'A ArgruirelmAynadalAhl Jarn.611.1.0.1 » 11.0.1. « -.NA.A.ALAaaa. SAINT ALGUE DEMELISS STEAM 3905 BROSSE LISSANTE VAPEUR EXCLUSIVITÉ DARTY QP6510/60 ONEBLADE PRO TONDEUSE À BARBE URBAN FARS PLAUAN 2 DARK GREY CASQUE ARCEAU POUR 1 € DE PLUS, 1 CASQUE INTRA-AURICULAIRE\-> URBANEARS*'VALEUR  : 29,99 € SOUNDLINK MINI 2 ENCEINTE BLUETOOTH SANS FIL
édito 03 A NOUS PARIS Que de « Je t’aime » Face aux problèmes abyssaux d’un monde en crise, l’amour est forcément la solution. Toujours. Toujours, sauf quand revient la Saint-Valentin. Où comment une fête que l’on célèbre avec des cœurs et des bulles et tout un tas de trucs prompts à vous rendre diabétique se révèle toujours capable, non pas de diviser ceux qui marchent main dans la main deux par deux et les autres, mais plutôt d’opposer ceux qui vouent au 14 février une haine féroce mâtinée d’ironie (si ce n’est l’inverse) aux individus sans problèmes apparents qui envisagent la date à la coule. Las, en se laissant malgré soi embarquer dans quelque débat étrangement houleux, on comprendra vite que ladite mise en scène de l’amour parfait avec force chabadas et roucoulettes – n’oublions pas trop vite notre récent titre de Champions du Monde de hand – aura laissé au fil du temps et des vraies choses de la vie, un goût amer à certains, parmi les plus virulents. Pour apaiser de notre mieux les tristesses et les tensions, nous rappellerons donc une fois encore que la fête des Valentin(e)s semblera toujours bien moins fake pour peu qu’on l’envisage à l’anglo-saxonne, comme celle de ceux qui juste s’affectionnent – de quoi  : STAND HERE  : - AND 71-11NK ABOUT 50PIEONE YOU LOVE ! Stance vous donner ainsi, par exemple, l’occasion d’un émouvant coup de fil à votre maman. Et puis, nous opterons définitivement pour l’éradication des clichés du genre, à l’exception de l’offre pâtissière et chocolatière, rigoureusement irrésistible pour l’occasion, et de quelques éditions limitées trop cute, pour lesquelles on pourra craquer en mode perso, parce qu’au fond, il n’est pas faux de dire que soi-même, on s’apprécie aussi vraiment beaucoup. Pour le reste, on pourra occuper son 14 février à traquer les diverses propositions créatives et autres actions de résistance au kitsch qu’offrira la capitale, et se féliciter ainsi, comme le rappelle la décalée Océanerosemarie dans son spectacle Chatons violents (reprise le 26 mars au Théâtre des Béliers Parisiens), de vivre dans un lieu béni où l’on se donne un mal de dingue pour ne rien faire comme les autres. Sinon, ceux que tout ça rend trop malade, vraiment, n’auront qu’à se planquer un peu, avant d’envisager de voir à nouveau d’un bon œil la ville de l’amour qui n’est pas Venise, et de la redécouvrir avec des yeux de débutant, pourquoi pas même, un petit guide de touriste en main. Le récent Love à Paris (Hikari éditions), par exemple, délivrera à merveille tous les arguments qu’il faut pour donner envie d’arpenter les rues le cœur léger, tout en prenant malgré tout la peine de lister les quelques avertissements de rigueur. À Paris ainsi, et ce comme à Londres, la moitié des habitants seraient officiellement célibataires (source INSEE 2013)… De quoi, en se baladant un peu trop le nez en l’air, risquer pour l’an prochain, une tout à fait sévère rechute de Saint-Valentin.Carine Chenaux Rédactrice en chef @CarineChenaux Photo de Ludovica Bastianini extraite de la série In Your Place. À voir dans le cadre du festival Circulation(s) jusqu’au 5 mars au Centquatre- Paris (p. 25). Ludovica Bastianini



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :