A Nous Paris n°625 12 nov 2013
A Nous Paris n°625 12 nov 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°625 de 12 nov 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : A Nous Paris SAS

  • Format : (235 x 285) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : ka famille Semianyki au Palace... clowns des temps modernes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
LE SAVIEZ-VOUS ? VISITES GOURMANDES musée du quai Branly, photo Pomme Célarié Une idée originale pour visiter de manière conviviale le Plateau des Collections à travers différents thèmes : Escales en Asie ou en Océanie, Métissage, Différences… Deux formules pour profiter, lors de votre visite, d’un petit-déjeuner aux saveurs du pays à découvrir, ou d’un apéritif privilégié avec votre conférencier. Visite apéro autour des « Différences » Comment représente-t-on celui qui est différent dans les cultures du monde ? Quels sont les objets qui lui sont propres ? Quelle place occupe-t-il dans chaque société ? Samedi 30 novembre, 18h Visite d’une heure environ Programmation complète et réservations sur www.quaibranly.fr Retrouvez le musée sur NOVEMBRE EXPOSITION SECRETS D’IVOIRE, l’art des Lega d’Afrique centrale L’exposition dévoile pour la première fois en Europe, les chefs-d’œuvre de l’art lega, l’une des plus importantes traditions artistiques de la République démocratique du Congo. Habitants des forêts d’Afrique centrale, le peuple lega est célèbre pour son incroyable créativité artistique, dont témoignent la finesse, l’élégance et l’originalité de ces œuvres en bois, ivoire, corne ou pierre. L’art joue un rôle fondamental dans la vie des Lega, qui associent esthétique et vertu morale. En effet, ces œuvres sont utilisées lors de séances d’initiation secrètes pour atteindre excellence morale, beauté et sagesse. Exposition du 13 novembre au 26 janvier 2014 INSTALLATION LES RÉSIDENCES DE PHOTOQUAI Vade Retro. Joao Castilho musée du quai Branly Les Résidences de Photoquai sont réalisées avec le soutien de la Fondation d’entrepriseTotal. COLLOQUE INTERNATIONAL LE MUSÉE DU QUAI BRANLY ET LE BRITISH MUSEUM DÉVOILENT LES RÉSULTATS DE LEUR COLLABORATION SCIENTIFIQUE À l’occasion de la 6 e conférence internationale sur les textiles des Amériques, le musée du quai Branly et le British Museum dévoilent les premiers résultats de 3 années de collaboration autour de l’analyse des textiles péruviens préhispaniques (– 800 avant J.-C. à 1532 après J.-C.), conservés dans les collections des deux musées. Cette collaboration inédite est unique par son approche pluridisciplinaire et l’ampleur des collections étudiées. Jeudi 28, vendredi 29 et samedi 30 novembre 2013 En accès libre et gratuit dans la limite des places disponibles En parallèle de l’exposition PHOTOQUAI, 4 e biennale des images du monde, sur les berges de Seine face au musée du quai Branly, dans le jardin du musée, en accès libre et gratuit jusqu’au 17 novembre, le musée complète son dispositif de révélateur de jeunes talents photographiques avec son programme d’aide à la création photographique contemporaine : LES RÉSIDENCES DE PHOTOQUAI. Ce premier accrochage présente les travaux d’une sélection d’artistes lauréats entrés récemment dans les collections du musée. Une sélection inédite à découvrir rapidement ! Installation du 13 novembre au 26 janvier 2014
édito 03 11/11/13 A NOUS Le chant du cygne Bon, c’est pas bien de se moquer de ses petits camarades, mais au cours de la semaine qui a précédé la sortie de ce numéro, nous avons cédé à la tentation d’une bonne crise de rire définitivement imputable à une certaine fatigue nerveuse. La cible de nos ricanements de belettes ? L’un de nos valeureux camarades, un soir de bouclage, tendant à un autre, ou plutôt lâchant une page en cours de réalisation, comme s’il utilisait ses dernières forces, dans un geste théâtral comme il faut, digne… de la mort du cygne. Ce qui l’avait et, d’ailleurs, nous avait tous mis dans cet état ? Le travail, pardi. Car en plus de ce numéro hebdo, nous vous avons concocté cette semaine un sympathique hors-série que vous découvrirez très bientôt. Attention, ce spécimen ne sera en aucun cas à jeter ou à égarer avant la fin de la saison, puisqu’il vous permettra de passer l’hiver sans jamais vous ennuyer, et ce, quelle que soit l’occasion. Week-end tranquille à la maison, envie d’un bon resto, pulsion shopping ou envie d’évasion, nous avons recensé dans nos archives et dossiers tout ce que nous trouvions de plus intéressant à savoir pour bien affronter la saison. À part ça, rien, ou si, plein de choses que vous découvrirez cette semaine, vous qui êtes encore pleins d’énergie et qui en avez même peut-être assez pour, qui sait, vous lancer dans la découverte de toutes les mini-boutiques de Paris ou dans l’étude de la généalogie. De notre côté, à l’heure où nous écrivons ces lignes, nous bénissons la coïncidence du 11 novembre et du lundi. Mais pas de problème, on fait une pause et dès ce mardi, on se retrouve et on commence à s’occuper de votre sélection d’idées de cadeaux pour Noël. Oui oui, comme d’habitude, on n’oublie pas, on met bien les adresses et on les range par quartiers. Pas de stress, on s’occupe de tout, on vous dit.Carine Chenaux Rédactrice en chef Langage de cygne par Sarah Moon, 2000. À retrouver dans son exposition Alchimies au Muséum national d’histoire naturelle, jusqu’au 24 novembre. Sarah Moon



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :