A Nous Paris n°600 25 mar 2013
A Nous Paris n°600 25 mar 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°600 de 25 mar 2013

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : A Nous Paris SAS

  • Format : (235 x 285) mm

  • Nombre de pages : 56

  • Taille du fichier PDF : 13,4 Mo

  • Dans ce numéro : tendance, toutes les facettes du Brésil.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
édito 03 Laapin… nkk, laaapin, nkk… Ah, le Brésil, ses plages de sable fin, ses parfums exotiques, sa création bouillonnante, sa musique, ses cariocas qui souvent sont la preuve vivante des bienfaits de la chirurgie esthétique… Toute l’ébullition qui règne ces temps-ci autour de celui qu’on qualifie souvent de « pays continent » pourrait bien vous donner des envies d’évasion. Mais tout le monde ne peut pas voyager si loin, et la multitude d’événements parisiens teintés de « Braziou » qui s’offrent à nous ces temps-ci a déjà de quoi satisfaire en partie nos envies d’ailleurs. Reste que si le Brésil a bien sûr aujourd’hui tout du nouvel eldorado, peut-être que nos attentions à son égard ont aussi en partie pour racines un définitif besoin de grand air. Une virée à la campagne, alors, en guise de pansement salutaire ? Pourquoi pas, d’autant que ce weekend est enfin venue l’heure de la chasse aux œufs. Le moment de choisir les bébêtes les plus impressionnantes de la création actuelle (qui n’en finit pas d’ébouriffer les coutumiers des petits bonbons en sucre et des personnages à la composition garantie 10% de cacao), pour bluffer ses partenaires de safari bucolique. À nous les fausses cachettes, le désespoir quand des chasseurs du dimanche ne peuvent même pas repérer une poule grandeur nature sur une balconnière, et la joie de dire, quand l’une de nos pièces maîtresses est capturée : « C’est moi qui l’ai amenée ! » Alors bien sûr, de la même manière que tout le monde ne prendra pas de suite un aller-retour pour Rio, chacun n’a pas en ligne de mire une grosse fête de Pâques, avec jardin plein de recoins à la clé. Pour les urbains on ne peut plus urbains, nous conseillerons donc de mener l’enquête pour trouver de belles activités pascales, promptes à séduire tous les détectives en herbe. Nous suggérerons ainsi d’aller faire un tour du côté de chez Colette, associé pour l’occasion avec la maison À la mère de famille, de profiter du week-end pour visiter le château de Vaux-le- Vicomte où la marque Léonidas a ses entrées, de se dire que le Café de la Paix peut être un bon spot, d’imaginer que le Hard Rock Café peut avoir le cœur tendre, ou de parier sur les belles bêtes de l’hippodrome de Saint-Cloud. À vous ensuite de chercher les meilleurs endroits qui vous permettront de dégotter les meilleurs œufs… D’ici là, joyeuses Pâques, en espérant qu’il fasse alors beau chez nous comme sur la plage d’Ipanema.Carine Chenaux Rédactrice en chef Le mémorial Juscelino Kubitschek à Brasília, photographié par Fabio Colombini. 105 x 70 cm. À voir dans l’exposition Brasília, un demisiècle de la capitale du Brésil, en hommage à l’architecte Oscar Niemeyer, au siège du Parti communiste français. Fabio Colombini 25/03/13 A NOUS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :