20 Minutes France n°3201 30 oct 2017
20 Minutes France n°3201 30 oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3201 de 30 oct 2017

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'égalité homme-femme ne tient pas la corde.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Grand Paris www.topper.fr Antoine Irrien Ils veulent se hisser sur le toit du monde. Le 27 juin, les couvreurszingueurs parisiens ont vu leur savoir-faire inscrit à l’inventaire des biens culturels immatériels français. Une « juste reconnaissance » d’un métier indissociable du rayonnement de la capitale, se félicitait à l’époque Angel Sanchez, président du Syndicat des entreprises de génie climatique et de couverture plomberie (GCCP), bicentenaire cette année. Et qui leur donne aujourd’hui toutes les raisons de croire en leurs chances d’intégrer dès l’an prochain la prestigieuse liste des biens immatériels du patrimoine mondial de l’Unesco. Si tel était le cas, la profession pourrait en tirer un sérieux bénéfice, elle qui peine à recruter. « Les jeunes ne veulent plus faire ce métier », estimait début septembre dans les colonnes du Figaro Gilles Mermet, photographe et auteur du livre Les toits de Paris ou l’art des couvreurs. Etre désigné comme un bien, mais matériel cette fois-ci, présentant un intérêt exceptionnel pour l’héritage commun de l’humanité, c’est aussi le combat que mène Delphine Bürkli pour les toits de Paris. Trois ans de combat Depuis trois ans maintenant, la maire du 9 e arrondissement milite pour « développer une stratégie patrimoniale » à leur endroit, afin de les protéger et de les faire connaître du monde entier. L’élue Les Républicains n’a rien lâché jusqu’à présent. Le 21 octobre 2014, le Conseil de Paris a voté à l’unanimité en faveur de la constitution d’un dossier. Puis la ministre de la Culture à ce moment-là, Fleur Pellerin, n’a pas mis longtemps à proposer l’inscription des toits de Paris sur la liste des biens français au patrimoine mondial. Réponse attendue l’an prochain. W BUROV DUVIVIER LEOLUX STEINER NEOLOGY Cet automne, DES OFFRES EXCEPTIONNELLES SUR LES PLUS GRANDES MARQUES DE CANAPÉ CANAPÉS, LITERIE, MOBILIER  : 3 000 M 2 D’ENVIES ! PARIS 15 e 7J/7 M° BOUCICAUT P.GRATUIT Canapés  : 63 rue de la Convention, 01 45 77 80 40 Literie  : 66 rue de la Convention, 01 40 59 02 10 Armoires lits  : 60 rue de la Convention, 01 45 71 59 49 Dressing Celio  : 143 rue St-Charles, 01 45 79 95 15 Steiner et Leolux  : 145 rue Saint-Charles, 01 45 75 02 81 Mobilier contemporain  : 147 rue Saint-Charles, 01 45 75 02 81 Changez de métier en gardant votre emploi ! L’informatique crée des opportunités de carrière, le CIF donne aux salariés le financement de la formation. Vous avez un bon relationnel, êtes logique et motivé... Devenez  : Technicien support systèmes & réseaux h/f Technicien supérieurs en réseaux h/f Contactez-nous  : 01 42 07 14 83 www.gefi-sa.com Lundi 30 octobre 2017 PATRIMOINE La maire du 9 e Delphine Bürkli rêve de faire inscrire les toitures parisiennes à l’Unesco Les toits veulent être au sommet H. Renard/Sipa Le comité du patrimoine mondial rendra sa décision l’an prochain. Choisir l’informatique, c’est choisir l’avenir Crédit photo  : iStockphoto
V. Wartner/20 Minutes (illustration) Lundi 30 octobre 2017 Grand Paris 3 CIMETIÈRES Les emplacements libres se font rares dans Paris intra-muros Un long chemin de croix Antoine Irrien A l’approche de la Toussaint, c’est une question que certains se posent  : où se faire enterrer ? Si généralement le choix se porte sur son lieu de résidence ou d’origine, les Parisiens n’ont pas toujours cette possibilité. Au Père- Lachaise ou dans les cimetières de Montparnasse ou de Montmartre, dans lesquels reposent de grands noms,les places sont coûteuses et plutôt rares. Pour pouvoir être enterré au cœur de la capitale, les critères sont identiques à ceux de n’importe quelle autre ville  : y habiter, y mourir ou détenir un caveau familial dans un cimetière de la ville. Aujourd’hui, on dénombre vingt cimetières à Paris, dont six à l’intérieur de la ville. Les autres sont en petite couronne. Mais trouver une place disponible dans un de ces lieux est devenu quasiment mission impossible. « Du jamais-vu », assure un marbrier du 15 e arrondissement. L’accident est survenu sur la ligne 7. V. Wartner/20 Minutes.- 41 ir:7-4.e. e ri:.001 : 4:ie.. 177Il faut compter quinze ans pour reprendre une concession abandonnée. Très chère sépulture Avant l’achat de la tombe, posséder un emplacement dans un cimetière à Paris occasionne un coût. A titre d’exemple, en 2015, il fallait compter pas moins de 15 000  € pour une perpétuelle (conservée aussi longtemps que la famille le souhaite). Devant un tel tarif, les cimetières de banlieue (Saint-Ouen, Bagneux, La Chapelle, Ivry...) sont convoités par les familles et les proches des défunts. En plus de pouvoir répondre à la demande, les prix des concessions sont inférieurs de moitié à ceux des cimetières intramuros. Thiais et Pantin sont les cimetières les moins chers de Paris. Une concession perpétuelle est estimée à 3 739  € , compter 218  € pour une temporaire. « Nous sommes en train de mourir, confie un gérant de pompes funèbres parisien. Selon la mairie, les cimetières sont complets alors qu’en réalité on trouve toujours une concession à reprendre. » Mais c’est probablement la procédure qui refroidit les intéressés  : il faut au moins quinze ans pour reprendre une concession abandonnée ou échue (non renouvelée). « La politique de Paris vise clairement VILLEJUIF Un jeune chute du toit d’un métro Un homme d’une vingtaine d’années s’est grièvement blessé samedi en chutant sur les voies à Villejuif après être monté sur le toit d’une rame de la ligne 7 du métro. Le pronostic vital du jeune homme qui a chuté à la station Louis-Aragon-Villejuif est engagé, mais « il était vivant lorsqu’il a été transporté à l’hôpital », rapportent des sources concordantes. Les enquêteurs cherchaient à éclaircir les circonstances précises de l’accident, qui s’est produit vers 7 h 30, et notamment à déterminer si la victime à envoyer les gens vers les cimetières de banlieue afin de désengorger ceux implantés intra-muros », poursuit le marbrier. « En vingt-huit ans de métier, je n’ai vendu que quatre ou cinq concessions intra-muros », précise le gérant des pompes funèbres Allouche, dans le 11 e arrondissement. A Paris, contrairement à la majorité des cimetières, il est impossible de réserver un terrain. « Les cimetières dans Paris intra-muros ne proposent que des concessions perpétuelles, avec obligation de prendre un caveau », assure le gérant des pompes funèbres. W pratiquait le « trainsurfing ». La semaine dernière, un jeune de 16 ans est mort à Paris alors qu’il était monté sur le toit d’une rame de métro de la ligne 6, prisée des amateurs de « trainsurfing ». Ce dernier avait percuté une verrière. Dans un communiqué, la RATP avait rappelé que « l’environnement ferroviaire est particulièrement dangereux » et appelé « à faire preuve de discernement et à ne pas se prêter à cette pratique inconsidérée et extrêmement dangereuse, pouvant entraîner la mort ». W 20 MANIFESTATION Ils se mobilisent contre le harcèlement Pas moins de 2500 personnes se sont rassemblées à Paris, dimanche, selon les chiffres de la préfecture de police de Paris pour dénoncer harcèlement, agressions sexuelles et viols. Cette manifestation s’inscrit dans le sillage des mouvements #metoo et #Balancetonporc, lancés sur les réseaux sociaux. DANS LES AIRS Un avion survole Paris jusqu’au 30 novembre Ne soyez pas surpris(e) si vous apercevez un avion dans le ciel parisien ces prochaines semaines. La préfecture de police de Paris a donné, vendredi, une autorisation de survol de la capitale par un avion bimoteur jusqu’au 30 novembre, relaie BFM TV. L U r minutes secondes Grand Paris Tous les jours, 24 heures sur 24, suivez et réagissez à l’actualité de votre région sur Notre site www.20minutes.fr/paris Facebook fb.com/20MinutesParis Twitter @20minutesparis



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :