20 Minutes France n°3191 6 oct 2017
20 Minutes France n°3191 6 oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3191 de 6 oct 2017

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : foncez sur Lomepal !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Grand Paris 20 a m I secondes ESSONNE Deux frères victimes d’un règlement de comptes Deux frères ont été grièvement blessés par balle, jeudi, dans la cité de la Grande Borne située sur les communes de Grigny et Viry- Châtillon (Essonne). Connus pour des affaires de stupéfiants, les deux jeunes hommes auraient été victimes d’un règlement de comptes. FAITS DIVERS Un homme se défenestre avec ses deux enfants Jeudi, un père de famille de 47 ans a sauté avec ses deux enfants du 5 e étage de l’hôtel dans lequel il travaillait, dans le 11 e arrondissement de Paris. L’homme et sa petite fille de 6 ans n’ont pas survécu. Le petit garçon de 3 ans en a réchappé. Il serait parvenu à se retenir à la rambarde. Romain Lescurieux Et les projets les plus plébiscités sont… « La propreté et l’amélioration du cadre de vie, puis l’environnement et la végétalisation. » Jeudi, la maire de Paris Anne Hidalgo et son adjointe à la démocratie locale Pauline Véron ont dévoilé les lauréats du budget participatif 2017. Le message est clair, les Parisiens, qui ont été 168 000 à voter cette année (soit 6% de plus que l’an passé), veulent une ville « plus propre » et « plus végétale ». Cela passe par « l’acquisition d’équipements de nettoyage innovants et plus écologiques », l’augmentation du nombre de bornes de recyclage TriLib ou encore l’installation de « refuges pour la faune parisienne ». Cent millions alloués Les Parisiens veulent aussi l’installation d’équipements pour les migrants et les sans-abri, comme des casiers La maire de Paris Anne Hidalgo. solidaires, afin de faire de la capitale une « ville refuge ». « Il y a toujours un projet de solidarité sur le podium », se félicite Pauline Véron. Toutes ces initiatives bénéficieront des [CHAQUE DIMANCHE DU 8/10 AU 5/11 TELLEMENT ff" À GAGNER] *Offre valable du 8 octobre au 5 novembre, uniquement les dimanches 8/10,15/10, 22/10, 29/10 et 5/11, dans la limite dao stocks disponibles (750 cartes) et limitée à une seule carte par personne majeure. Pour tout achat d'une Carte Cadeau O'Padnor d'un montant compris entre 50E et 150E, une Carte Cadeau de 20E vous est offerte. Offre réservée aux achats de Oartes Cadeaux effectués au Masque Accueil d'O'Parinor. La carte est valable jusqu'au 31/05/2018. Carte de monnaie électronique anonyme et non rechargeable émise par BNP Paribas Personal Rnance, SA au capital de 529 548 810E - SIIIEN 542 097 902 RCS Paris - siège social  : 1 boulevard Haussmann, 75318 Paris Cedex 09 - Tél.  : 01 44 54 63 69. Liste des boutiques acceptant la carte disponible sur www.oparinoroom ou au Mosque Accueil du centre. oparinor.com y II 0 Boutiques, restaurants et cinéma Ouvert 7j/7 Vendredi 6 octobre 2017 BUDGET PARTICIPATIF Les projets lauréats 2017 ont été dévoilés jeudi Pour une ville plus propre, plus verte, plus solidaire J. Witt/Sipa 100 millions d’euros alloués chaque année par la Mairie pour réaliser ces initiatives citoyennes. Depuis 2014, la maire souhaite que le budget participatif permette à tous les habitants de la capitale de contribuer à l’élaboration des politiques publiques, en les laissant décider de l’utilisation de 5% du budget d’investissement de la Ville. Près d’un demi-milliard d’euros jusqu’en 2020 sont donc consacrés aux projets conçus et votés par les Parisiens, dont 30% pour les quartiers populaires. Prochaine étape  : le Conseil de Paris, en décembre, à l’occasion duquel seront votés les budgets permettant la réalisation des projets, annonce Pauline Véron. Selon l’Hôtel de Ville, grâce aux éditions précédentes, 700 réalisations ont déjà vu le jour dans tous les quartiers parisiens. Comme la piétonnisation de plusieurs rues, des cafés solidaires ou encore la distribution de kits d’hygiène pour les sans-abri. W a aparinor TÉLÉCHARGEZ
ERH Vendredi 6 octobre 2017 Gourmandises 3 Gault&Millau LE RESTAURANT Chez ERH, la cuisine se décline en sept services Un menu tellement unique PARIS 2e. ERH, c’est presque une table clandestine, installée dans l’arrière-boutique de La Maison du saké. Depuis la rue, rien n’indique que Keita Kitamura exerce ses talents dans ce bel espace où l’on a fait le choix d’imposer un menu unique en sept services. Un thon blanc grillé crème de fenouil et huile de combava au joli jeu de textures, un très beau berix poêlé accompagné de palourdes et de bulots façon acqua pazza et une canette de Challans plus approximative en raison sans doute d’une cuisson à basse température pas tout à fait maîtrisée. Vaste choix de sakés, très belle carte des vins. A partir de 48  € . Note G&M  : 14/20 (00). Restaurant ERH, 11, rue Tiquetonne, 75002 Paris. Tél.  : 01 45 08 49 37. L’ARTISAN Des douceurs même pour les diabétiques Ouverte en 2016 au cœur du Quartier latin, la pâtisserie Les Belles Envies a la particularité de proposer des gâteaux et autres délices accessibles aux personnes atteintes de diabète (type 1 et 2), ainsi qu’à tous ceux qui désirent réduire leur consommation de sucre. Fondée par Alixe Bornon, avec la complicité du D r Jean-Michel Borys et du pâtissier Louis Taine, la maison invite à découvrir ses créations originales à faible indice glycémique, parmi lesquelles les tablettes de chocolat en partenariat avec Valrhona, l’entremet coco-ananas, la tarte griotte-gingembre ou encore les cookies chocolat-noisettes. Livraison possible. W Les Belles Envies. 3, rue Monge, 75005 Paris. Tél.  : 01 42 38 01 41. LA RECETTE DU CHEF MARTIN MAUMET Poitrine de veau confite, asperges, jus au satay Préparation  : 1 h Cuisson  : 3 h Repos  : aucun Ingrédients pour 4 personnes  : 500 g de poitrine de veau, 200 g d’échalotes, 1c. àc. de tikka massala, 2c. às. de vinaigre balsamique blanc, 1c. às. de confiture de piment, 1 pot de mostarda, 5 baies de poivre du Népal, le jus d’un citron vert, 1 kg de parures et os de veau, 1 carotte, 1 oignon, 2 bâtons de citronnelle, 1 bulbe de galanga, 1 gousse d’ail, 1c. àc. de pâte de curry rouge, 50 g de satay, vinaigre de riz, 1 l de bouillon de volaille, 1 oignon rouge, 1 chou-rave, 4 asperges blanches, 100 g de choux de Bruxelles. P.Menard Un expert du KGB aux commandes Martin Maumet fait ses débuts au Byblos de Saint-Tropez avant de rejoindre le Jules-Verne à Paris. Après sa rencontre avec William Ledeuil, il rejoint Ze Kitchen Galerie comme chef de partie puis second de cuisine. Il y fait la connaissance de Denny Imbroisi qu’il aide pour l’ouverture de son restaurant IDA avant de prendre les rênes des cuisines du KGB (14,5/20) en juillet 2015. LE VIN COUP DE CŒUR Le Spirale a l’esprit bien tourné Pourquoi le Spirale 2011 de chez Bénédicte et Stéphane Tissot n’at-il pas droit à l’appellation vin de paille ? Parce qu’il ne titre que 8% d’alcool et que c’est en dessous du degré demandé. Sinon, tout y est  : la sélection des grappes saines en amont des vendanges, le passerillage des baies dans un grenier sur lit de paille comme autrefois et la vinification sans intervention. ion. Le résultat est magique, avec une complexité rare, sur des notes de pâte de coing, de dattes, de fruits confits mais également de fruits mûrs bien présents. Nectar concentré, il n’en manque pas moins d’équilibre avec une acidité finale magistrale. Superbe, juste pour lui-même, ou sur des desserts comme une mousse de mangue/chocolat blanc. Environ 30  € . W wwww.stephane-tissot.com Spirale V Veau  : le cuire en papillote trois heures au four à 160 °C, laisser refroidir. V Compotée d’échalotes  : caraméliser les échalotes, ajouter le tikka massala, déglacer au balsamique et ajouter la confiture de piment. V Laquage  : mixer la mostarda avec le poivre, le jus de citron et un filet d’huile d’olive. Réserver au frais. V Jus  : colorer parures et os de veau, émincer la garniture aromatique, faire suer. Ajouter la pâte de curry et le satay, déglacer au vinaigre de riz et mouiller au bouillon de volaille. Laisser cuire environ trois heures. Filtrer puis réduire à bonne consistance. V Garniture  : éplucher et détailler l’oignon rouge, le chou-rave et les asperges. Glacer asperges, chou-rave et choux de Bruxelles avec 50 g de beurre et un peu de bouillon jusqu’à ce qu’ils soient fondants. V Finition et dressage  : tailler à froid le veau en tranches, griller dans une poêle anti-adhésive. Poser dans l’assiette avec les légumes autour. Laquer les asperges avec la préparation mostarda. Saucer la viande et déposer une quenelle de compotée d’échalotes. Il ne vous reste plus qu’à déguster. W



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :