20 Minutes France n°3118ES 21 mar 2017
20 Minutes France n°3118ES 21 mar 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3118ES de 21 mar 2017

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (230 x 305) mm

  • Nombre de pages : 10

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : selon une enquête Ipsos, les Français bouquinnent de plus en plus hors de chez eux.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actualité De notre envoyé spécial à Strasbourg (Bas-Rhin), Vincent Vantighem Sa barbe est finement taillée, sa voix posée et son costume de bonne coupe. Mais il ne faut jamais se fier aux apparences. Gaëtan* n’est pas un homme. Pas plus qu’une femme d’ailleurs. Née, selon son médecin, « avec un vagin rudimentaire et un micropénis, mais pas de testicules », cette personne intersexuée de 65 ans va demander, ce mardi, à la Cour de cassation, de pouvoir apposer la mention « sexe  : neutre » sur ses documents d’identité. Le tribunal de Tours (Indre-et-Loire) lui avait accordé ce droit en août 2015. Mais, craignant de « reconnaître [ainsi] l’existence d’une autre catégorie sexuelle », la cour d’appel d’Orléans (Loiret) a infirmé cette décision six mois plus tard. « J’aurais peut-être dû me déshabiller devant les juges, sourit-il aujourd’hui. Moi, quand je me regarde dans la glace, le soir ou le matin, je vois bien que les choses ne sont pas claires… » Ziyed Ben Belgacem, qui a attaqué, entre autres, un militaire à l’aéroport d’Orly (Val-de-Marne), samedi, a-t-il répondu aux appels de Daesh ? Patrice Ribeiro, secrétaire général du syndicat Synergie, rappelle que l’organisation terroriste demande régulièrement à ses sympathisants de commettre des attentats en Europe, « même avec peu de moyens ». On les appelle les « loups solitaires ». L’assaillant de 39 ans ne possédait d’ailleurs qu’un pistolet propulsant de petits granules de plomb. Son autopsie a révélé qu’il avait consommé de l’alcool, du cannabis et de la cocaïne avant de passer à l’acte. Ce qui est le cas de nombreux djihadistes, selon Mardi 21 mars 2017 SOCIÉTÉ Ni homme ni femme, une personne intersexuée lutte pour que soit reconnu le troisième sexe « On peut vivre avec deux sexes » 200 bébés chaque année Elles ne l’ont jamais été. Gaëtan le découvre à 12 ans, lorsque son père lui lâche  : « Tu n’es pas normal et tu ne le seras jamais. Tu fais partie de la tératologie [la science des anomalies des êtres vivants]… » L’adolescence est cruelle. Ses muscles ne se développent LA MÉTÉO EN FRANCE V. Vantighem/20 Minutes Gaëtan s’est pourvu en cassation pour obtenir la mention « sexe  : neutre » sur ses documents d’identité. pas, les gens le prennent pour une fille. « Jusqu’à l’université, je ressemblais à un enfant de 14 ans », raconte Gaëtan, qui offre aujourd’hui l’image de monsieur Tout-le-Monde. « A 35 ans, j’ai accepté de prendre un traitement hormonal. C’était très violent. Mais j’ai fini par jouer le rôle d’un homme. » A fond. Dépourvu de la moindre libido, Gaëtan se marie tout de Une large dégradation pluvieuse sur le pays Une perturbation apporte des pluies du Sud-Ouest au Nord- Est. A l’arrière, les éclaircies se généralisent du Nord-Ouest aux Hauts-de-France. Le ciel est variable à très nuageux dans le Sud-Est, mais les précipitations sont rares. Les températures baissent sensiblement. même et adopte un enfant. Il devient psychothérapeute pour soigner les autres autant que lui. Mais, en 2006, il tombe sur une étude de référence selon laquelle 1,7% de la population mondiale est atteinte « d’ambiguïté sexuelle ». Deux cents bébés naîtraient chaque année en France avec ce type de malformations. Et, dès la naissance, ils subissent des interventions chirurgicales d’assignation sexuelle. Des « opérations mutilantes, juge Gaëtan, alors que je suis la preuve indubitable que l’on peut vivre très bien avec deux sexes. » Il suffirait que la société soit prête à le reconnaître. Selon nos informations, le conseiller rapporteur chargé d’examiner sa requête pour la Cour de cassation a préconisé son rejet. W * Le prénom a été changé. ATTAQUE À ORLY Ziyed Ben Belgacem, « loup solitaire » de Daesh ? Patrice Ribeiro. « Ça n’a rien à voir avec son engagement idéologique, complète Jean-Charles Brisard, président du Centre d’analyse du terrorisme. Ce qui compte, c’est son intention. » L’assaillant était connu pour avoir un lourd passé judiciaire. « Des profils comme lui, il y en a beaucoup et on en verra de plus en plus », assure Jean-Charles Brisard. « La plupart des djihadistes sont passés en prison », atteste Patrice Ribeiro. C’est d’ailleurs lors d’un séjour en maison d’arrêt que Ziyed Ben Belgacem avait laissé transparaître « des signaux de radicalisation », selon le procureur de la République de Paris, François Molins. W Thibaut Chevillard
Mardi 21 mars 2017 Présidentielle 3 DÉBAT Les cinq favoris des sondages ont confronté leurs idées sur TF1 et LCI, lundi soir Les prétendants déjà dans le rôle Coralie Lemke François Fillon, Benoît Hamon, Marine Le Pen, Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon ont participé au premier débat télévisé présidentiel sur TF1 et LCI, lundi soir. L’occasion pour les cinq principaux prétendants à l’Elysée de défendre leur programme, mais aussi de répondre à la question, désormais classique  : « Quel président voulez-vous être ? » Des paroles et des tacles Premier à prendre la parole, François Fillon s’est posé en garant de la sécurité. « Je serai le président qui protégera contre les désordres et violences intérieures et extérieures. » Pour cela, le représentant des Républicains veut œuvrer pour « une majorité cohérente et stable », qu’il estime être le seul à pouvoir se prévaloir. Benoît Hamon, après s’être fendu Broadimage/Shutterstock/Sipa Aujourd’hui sur 20minutes.fr WW REPÉRÉS Retrouvez l’actualité de vos stars préférées dans le diaporama « Repérés ». WW SOCIÉTÉ Découvrez notre reportage à Annonay (Ardèche), une ville frappée par la dévitalisation de son centre. WW POLITIQUE Suivez les réactions au débat télévisé entre les cinq principaux candidats à la présidentielle. Tous les jours, 24 heures sur 24, suivez l’actualité sur 20minutes.fr. d’un très présidentiel « mes chers concitoyennes, concitoyens », en a profité pour tacler François Fillon. « Je serai un président honnête et juste, cela suppose d’être libre et indépendant par rapport à l’argent et aux lobbies », a affirmé le candidat PS. De l’autre côté du plateau, le candidat d’En marche ! Emmanuel Macron ne s’est pas privé de les remettre tous deux à leur place. « Ceux qui n’ont pas réussi à résoudre les problèmes d’hier n’y arriveront pas demain. » Marine Le Pen s’est envisagée comme la cheffe d’un Etat sorti de l’Europe. « Je veux être la présidente de la République française qui respecte l’article 5 de la Constitution [le président « est le garant de l’indépendance nationale »] qui n’aspire pas à administrer une région de l’UE. » Et la candidate du Front national d’envoyer une pique vers Berlin  : « Je ne souhaite pas être la vice-chancelière de M me Merkel. » Quelle première mesure devrait être prise par le nouveau président de la République ? Nous avons posé cette question à Pascal Philippe. Voici sa réponse. « J’aimerais une justice plus sévère et exemplaire en réponse aux incivilités et agressions visant les services publics. Pourquoi ne pas développer davantage les travaux d’intérêt général ? Un gars m’a cassé mes lunettes. Il n’a P.Kovarik/AFP Fillon, Macron, Mélenchon, Le Pen et Hamon lors du débat présidentiel. Jean-Luc Mélenchon a conclu ce tour de table  : « Je serai le dernier président de la V e République, car, sitôt élu, je convoquerai une assemblée constituante et elle redéfinira les règles, ce sera la fin de la monarchie présidentielle. » Le candidat de La France insoumise s’imagine en « président social qui se donne pour but d’éradiquer la misère » et de mieux partager les richesses. W À VOS SOUHAITS « Il faudrait développer les travaux d’intérêt général » Riches, pauvres, chômeurs, jeunes, retraités, zadistes... A l’approche de l’élection présidentielle des 23 avril et 7 mai, 20 Minutes est allé à la rencontre de Français de tous les âges, de tous les métiers et dans tout le pays, afin de prendre le pouls de la nation. Pascal Philippe 52 ans Nantes (Loire-Atlantique) Chauffeur de bus et de tramway F. Brenon/20 Minutes écopé que d’un rappel à la loi. Mettre un gilet orange aux fautifs, les obliger à nettoyer des tags, par exemple, cela serait davantage utile (...) J’aimerais aussi une justice qui aille plus vite. Des affaires qui attendent plusieurs années, ça n’a pas de sens. S’il faut plus de moyens à la justice, il faut les lui donner. » W Propos recueillis par Frédéric Brenon, à Nantes Pascal Philippe souhaite également que « la justice aille plus vite ». A 11, c’est mieux François Fillon a regretté que les onze candidats à la présidentielle n’aient pas été invités au débat sur TF1, une opinion ensuite partagée par Emmanuel Macron et Marine Le Pen. « Cela pose une question démocratique », a affirmé en préambule le candidat LR. 20 secondes POLÉMIQUE Le Roux et les 24 contrats de ses filles à l’Assemblée Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a employé, pendant leurs années lycée, ses deux filles en tant que collaboratrices parlementaires, a révélé « Quotidien », l’émission de YannBarthès sur TMC. Grâce à leur père, alors député, les adolescentes ont cumulé à elles deux 24 CDD. AFFAIRE FILLON Joulaud convoqué en vue d’une mise en examen Le maire de Sablé-sur-Sarthe et député européen Marc Joulaud, ancien employeur de Penelope Fillon et lui-même ex-assistant parlementaire et ancien suppléant de Fillon, a été convoqué par les juges d’instruction en vue d’une mise en examen, a-t-il fait savoir lundi.

1 2-3 4-5 6-7 8-9 10


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :