[Rhône-Alpes] Rhône-Alpes n°37 jun/jui/aoû 2015
[Rhône-Alpes] Rhône-Alpes n°37 jun/jui/aoû 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°37 de jun/jui/aoû 2015

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Conseil Régional de Rhône-Alpes

  • Format : (200 x 285) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : Casino, épicier sans frontières.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26

AhôneAIpes

L’AGENDA
WOODSTOWER
Du 29 au 30 août

N°37 — ÉTÉ 2015

à Miribel-Jonage (Rhône)
Le dernier week-end d’août, les vacances sont presque finies. Mais rien n’est perdu  ! Avec Woodstower, au Grand Parc de Miribel-Jonage, on garde la pêche, avec l’électro hallucinogène de Skip&Die et le rock énergique de Tifa’s, quatuor pop-baroque aux sons haut perchés. Loin du chaos du centre-ville, les Chiches Capon, déroutants clowns un peu toqués, proposent leur Spectacle intelligent pour ceux qui ne veulent pas réfléchir, et Jeanne Added mélange avec fougue électro et rock’n’roll comme un mixeur paniqué. Enfin, Suissa, l’artiste le plus programmé de toute l’histoire du festival, viendra présenter son nouvel album.
www.woodstower.com

G. Piel/Le Grand Bornand

AU BONHEUR DES MÔMES

Du 23 au 28 août au Grand-Bornand (Haute-Savoie)
Du « surréalisme pour enfants » proposé par le Théâtre des Marionnettes de Genève, à la version baroque de Hansel et Gretel des Frères Merendoni, il y en aura pour tous les goûts et pour tous les âges. Y compris pour les tout-petits de 18 mois, auxquels la Compagnie Octopus dédie une création sur le respect de la différence, thème central de cette 24e édition. Les montagnes du Grand-Bornand s’animeront des rires des 90 000 festivaliers attendus et du talent de 90 artistes, retenus parmi 4 000 candidats en provenance du monde entier.
www.aubonheurdesmomes.com

SYLAK OPEN AIR

Du 7 au 9 août à Saint-Mauricede-Gourdans (Ain)
Jeune mais percutant, ce festival de rock et métal a conquis sa place dans le panorama festivalier de Rhône-Alpes grâce à son identité multiculturelle et décalée. En août, le meilleur de la scène hardcore lyonnaise se réunira à Saint-Maurice-de-Gourdans (Ain) pour fêter le premier lustre de Sylak Open Air. Ils délivreront leur son à faire trembler les genoux, accompagnés des grands noms du Brésil (Krisiun), de la Suède (Dark Tranquillity) ou du Nouveau Monde. Les Crowbar débarquent de La Nouvelle-Orléans et Death Angel, gourou de la scène trash, de la baie de San Francisco. Si vous cherchez calme et tranquillité, passez votre chemin  !
www.sylakopenair.com

PARFUM DE JAZZ
Du 10 au 22 août, en Drôme provençale
Parmi les temps forts de ce festival, le concert Tribute to Ray Charles à Pierrelatte et une expo hommage à Cabu, amoureux de jazz, avec 75 de ses œuvres à la mairie de Saint-Paul-Trois-Châteaux.
www.parfumdejazz.com

LES ÉTATS GÉNÉRAUX DU FILM DOCUMENTAIRE
Du 16 au 22 août à Lussas
27e édition pour les amateurs du genre. La Maison du Doc en Ardèche met également à disposition les 15 000 films de son fonds en consultation libre.
www.lussasdoc.org

FESTIVAL BERLIOZ
www.festivalberlioz.com

Du 20 au 30 août, à La Côte-Saint-André (Isère)

LES BRAVOS DE LA NUIT
Du 22 au 28 août, à Pélussin (Loire) 28e festival de théâtre
contemporain. www.lesbravosdelanuit.fr
Bertrand Pichene

www.

DR

Métal et rock pour Sylak

Plus de rendez-vous et d’infos sur

www.rhonealpes.fr

Aurélie Blanc

FESTIVAL D’AMBRONAY

Du 11 septembre au 4 octobre
Le 36e festival d’Ambronay convoque les figures mythologiques du baroque, d’Orphée – avec, le 17 septembre, des œuvres italiennes interprétées par la Scherzi Musicali et Nicolas Achten – à King Arthur d’Henry Purcell, joué le 19 par La Fenice et Vox Luminis. Autre mythe  : le Roi-Soleil, dont le décès, il y a 300 ans, sera commémoré dans diverses pièces, dont une Europe musicale interprétée par Jordi Savall et le Concert des Nations. Quant au mystère annoncé, sera-t-il levé sur la Passion selon Saint-Marc de Bach reconstituée, ou sur une étrange Messe à 40 voix, « messe perdue » de Striggio  ?
www.ambronay.org

N°37 — ÉTÉ 2015

LA SAGA

iihôneAIpes

27

Tout a commencé au xixe siècle avec Geoffroy Guichard, un fils d’épiciers foréziens qui prit modèle sur Félix Potin. Le distributeur stéphanois reste le premier groupe privé de la région Rhône-Alpes avec 14 000 magasins dans le monde, 329 000 employés en France, en Europe, sur le continent américain et en Asie.

Repères
1948
w  L’épicerie historique de Saint–Étienne est transformée en libre-service

D

ès la fin du xixe siècle, Geoffroy Guichard s’inspire du Parisien Félix Potin et trouve la martingale du commerce de proximité en ville  : il quadrille méthodiquement Saint-Étienne de succursales à l’enseigne Casino, ciblant en particulier les angles de rue pour implanter ses magasins. À 21 ans, ce fils d’épiciers foréziens et sa femme, Antonia Perrachon, gérants d’un magasin à Veauche, jettent leur dévolu sur un ancien casino lyrique dans le centre de Saint-Étienne. Les lieux évoluent au fil de l’histoire du

groupe, de magasins en cafétérias. En 1904, le jeune entrepreneur dépose la marque Casino au registre de commerce pour « mieux désigner les marchandises sortant de notre maison »  : elle devient ainsi la première marque distributrice au monde.

Trois figures

Geoffroy Guichard est l’un des trois dirigeants emblématiques de la saga du principal groupe privé rhônalpin, qui a conservé son siège social dans la région. L’accroissement rapide des ouvertures de succursales et de concessions – près de 650 en 1914 ! –

s’accompagne de la création d’entrepôts et de fabriques avantguerre, puis d’une chocolaterie, d’une liquoristerie, d’une menuiserie, d’une limonaderie, de la fondation d’un journal dès 1901, mais aussi d’une moutarderie, d’une confiserie, d’une charcuterie, d’une usine de lessive sur le site de Pont-de-l’Âne à SaintÉtienne. Ces usines ont toutes été fermées, transférées ou rachetées depuis. « La fortune n’est pas un but, affirme le fondateur de Casino. Quand on l’atteint, on ne peut en jouer sans remords qu’à la condition de remplir les obligations

1959

w  Apparition de la DLC, la date limite de consommation, sur les produits

w er supermarché 1 français à Grenoble

1960 1967

w  re cafétéria 1 à Saint-Étienne

1970
w

w  Ouverture du premier hypermarché Casino à Marseille la Valentine

Marc Chatelain

Casino,

épicier sans frontières




Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :