[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°59 jan/fév 2015
[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°59 jan/fév 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de jan/fév 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Région Pays de la Loire

  • Format : (277 x 362) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... la mer, une énergie et une économie d'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 À Olonne-sur-Mer, la facture est moins salée **** Décisive dans * de multiples ** aspects de notre *** vie quotidienne, l'intervention de l'Union européenne est bien souvent méconnue. C'est l'objet de cette rubrique du magazine, que de raconter des projets, des parcours, des histoires, auxquels l'Europe a donné vie. Sur le littoral vendéen, la résidence La Dorne a fait l’objet d’une rénovation complète par Vendée Habitat. Pas seulement esthétique : à la clé, 20% de consommation en moins pour les 23 locataires. Une opération qui a bénéficié du soutien de l’Europe. EN DÉTAIL AVEC LA RÉGION, L’EUROPE S’ENGAGE Décisive dans de multiples aspects de notre vie quotidienne, l’intervention de l’Union européenne est bien souvent méconnue. C’est l’objet de cette rubrique du magazine, que de raconter des projets, des parcours, des histoires, auxquels l’Europe a donné vie. Jean-Pierre Drapeau, directeur du patrimoine chez Vendée Habitat Au total, le chantier n’aura duré que quatre mois. Mais pour les 23 locataires de la résidence La Dorne à Olonne-sur-Mer, la rénovation a tout changé. En 2012, le bailleur social Vendée Habitat leur a restitué un bâtiment « comme neuf ». « Avec un bardage en ardoise vieillissant, la résidence de la Dorne avait un réel besoin de travaux pour rester attractive », indique Jean-Pierre Drapeau, directeur du patrimoine chez Vendée Habitat. « Mais systématiquement pour ce type de projet, on interroge les performances énergétiques du bâtiment. » La Dorne fait alors une cure de jouvence complète, avec pour principaux chantiers l’isolation thermique par l’extérieur, la pose de bardage, le remplacement des fenêtres des cuisines, des parties communes et de la chaufferie, l’isolation des combles et le remplacement de la couverture existante. Avec le soutien de l’Europe et de la Région Montant total de l’opération : près de 215 000 €, avec un soutien régional de 41 500 € et une aide de l’Europe de 20 742 €, soit 10% du projet. « Les locataires ont vu leur logement passer de la classe énergétique D à B, soit une baisse de 20% de la consommation. » Dans le sillage de cette opération, on ne compte plus - ou presque ! - les projets similaires qui ont vu le jour chez Vendée Habitat. Depuis 2009, près de 1 250 logements ont ainsi gagné en performance énergétique, suite à des opérations de réhabilitation, soit en moyenne 150 à 200 logements réhabilités par an. Annie Rapin L’amélioration de la performance énergétique des logements et bâtiments publics figure parmi les priorités de la Région, notamment les travaux dans l’habitat social, qui contribuent à diminuer les charges locatives. Globalement, la Région a prévu de mobiliser 32,9 M € de fonds européens en Pays de la Loire sur cette thématique, sur la période 2014-2020. MAGAZINE BIMESTRIEL DU CONSEIL RÉGIONAL/N°59/JANVIER-FÉVRIER 2015 Région Pays de la Loire - Ouest Médias -L. Failler À NANTES, UN NOUVEAU BÂTIMENT À L’ÉCOLE CENTRALE Le 4 décembre dernier était inauguré un bâtiment de 1 716 m2 à l’École Centrale de Nantes. Un bâtiment dédié à la recherche, et notamment aux équipes de l’Institut de recherche en génie civil et mécanique, soit 180 personnes au total. Sur un coût global de 4,5 M €, le fonds européen de développement régional FEDER a pris en charge 1,1 M € (25%). À noter que le Feder a également été mobilisé à hauteur de 1,1M € pour les équipements scientifiques. L’EUROPE EN VIDÉO « L’Européen d’à côté », c’est le nom de la campagne de communication menée l’été dernier pour montrer l’action de l’Europe au quotidien. En Pays de la Loire, trois bénéficiaires de fonds européens ont fait l’objet de reportages : une crèche à Nantes, un chantier d’insertion à Saint-Nazaire et une association accompagnant les créateurs d’entreprises. À découvrir sur : http://youtu.be/s9WTPmifGoc Et si vous voulez en savoir plus sur l’action européenne en Pays de la Loire entre 2007 et 2013, allez sur www.europe.paysdelaloire.fr. Vous y apprendrez comment 720 M € d’aides ont ainsi bénéficié à plus de 50 000 projets... http://bit.ly/europepdl Le chiffre-clé 4 500 C’est le nombre de jeunes agriculteurs dont l’installation a été aidée en Pays de la Loire par le Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), entre 2007 à 2013. Cette action va se poursuivre pour la période 2014-2020. Vincent Jacques
72 SARTHE Vaas/Économie « Agir pour le Sud-Sarthe » : les Transformateurs du Loir montent en puissance Face aux mauvaises nouvelles qui s’accumulent sur l’économie du Sud-Sarthe, la mobilisation est déclarée. Élus, entreprises, partenaires sociaux travaillent ensemble, aidés par la Région à travers la démarche « Agir pour le Sud-Sarthe ». Objectif : revitaliser le territoire avec des projets concrets. Exemple. R assemblant aujourd’hui 22 producteurs locaux, de viande, de légumes ou de fruits, la société des Transformateurs du Loir, basée à Vaas, a été créée le 12 juin dernier. « Cette structure, qui bénéficiera d’une aide à l’investissement de la Région des Pays de la Loire, est le fruit d’un projet et d’un engagement collectifs, explique Thomas Levillain, président de la société et éleveur-maraîcher à Thoirésur-Dinan. Nous souhaitons 44 LOIRE- ATLANTIQUE I..TFEWIr nSaint-André-des-Eaux/Rénovation DES LOGEMENTS SOCIAUX AU CŒUR D’UNE CHAUMIÈRE Elle est belle, elle fait partie du patrimoine briéron, et elle abrite des appartements locatifs sociaux. Quatre familles ont désormais la chance de vivre dans une authentique chaumière, à Saint-André-des-Eaux. que nos productions de qualité soient mieux valorisées au niveau local, notamment auprès de la restauration collective. » Pour relever le défi, la société aura à sa disposition, d’ici la fin 2015, un bâtiment* flambant neuf, situé sur la commune de Requeil, pour transformer les produits de ses membres et les distribuer en circuits de proximité. Au profit de l’emploi et de l’agriculture locale « Cet outil performant nous permettra d’être pleinement En octobre dernier, quatre nouveaux logements sociaux ont été inaugurés à Saint-André-des-Eaux... dans une chaumière : une première en France ! Ce patrimoine communal de la fin du 19 e siècle était, depuis les années 80, sous contrat avec les Gîtes de France. Les importants travaux de réhabilitation à effectuer et le besoin croissant de logements sociaux ont poussé la municipalité à demander au bailleur social Espace Domicile de les transformer en appartements locatifs. Les collectivités opérationnels et de créer, à court terme, 5 ou 6 emplois, avec un objectif de 10 à 15 embauches sur trois ans, détaille Thierry Robert, porteur du projet. Cette dynamique économique aura évidemment des répercussions positives sur l’activité des fermes du territoire avec, là aussi, une création potentielle d’emplois ». C’est ce qu’on appelle un projet durable à plusieurs titres, créateur d’emplois et valorisant la qualité des productions agricoles locales. Hervé Chaillou territoriales ont accompagné ces travaux, notamment la Région. Authentique, confortable et chaude Avec son toit en roseaux, la chaumière a fière allure. Oui, mais ce n’est pas son seul atout : elle est confortable, résistante aux intempéries, et chaude ! Depuis sa rénovation, la nouvelle isolation thermique permet un gain énergétique de 75%. Et allège d’autant les charges de chauffage des locataires. Une bonne nouvelle, qui ne devrait pas faire pleurer dans les chaumières. Pauline Jahan ACTU PRÈS DE CHEZ VOUS N. Trouvé-Gallois - Espace Domicile EN DÉTAIL/Avec la démarche « Agir pour les territoires », la Région propose un soutien spécifique aux zones qui traversent des difficultés économiques, en les aidant à construire une stratégie pour une relance économique locale. Quatre territoires sont actuellement suivis : le Grand Saumurois, le Sud-Vendée, la Haute Mayenne et le Sud-Sarthe (Pays Vallée du Loir, Commune de Bessé-sur-Braye et Communauté de communes d’Orée de Bercé- Belinois). En Sud-Sarthe, 7 projets prioritaires ont été lancés en 2014, avec un financement de 2 M € par la Région. 9 *Propriété de la Communauté de communes du canton de Pontvallain, le bâtiment est subventionné par l’État, la Région et le Département. Gorges/TER LE TRAM-TRAIN SE RAPPROCHE DE GORGES C’était une demande de tous les usagers du tram-train Nantes-Clisson à Gorges : disposer d’une nouvelle station plus proche et plus accessible que l’ancienne halte ferroviaire. C’est chose faite depuis décembre, avec la mise en service d’une station flambant neuve à proximité immédiate du centre-bourg. La Région a apporté un soutien déterminant à la station de Gorges, prenant en charge 74% des 3,5 millions d’euros de travaux, le reste étant financé par la Communauté de communes de la Vallée de Clisson et la Commune de Gorges. WWW.PAYSDELALOIRE.FR Région Pays de la Loire - Ouest Médias - Pierre Minier



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :