[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°59 jan/fév 2015
[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°59 jan/fév 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de jan/fév 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Région Pays de la Loire

  • Format : (277 x 362) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... la mer, une énergie et une économie d'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24  |  Aller à la page   OK
24
24 UNE RENCONTRE AVEC…...ÉRIC CABANAS Journaliste, artiste peintre, marathonien et amoureux de la mer… Éric Cabanas, 56 ans, n’en finit plus de jongler entre ses différentes casquettes. Il revient d’une résidence d’artiste en Chine où il a pu appréhender l’art de la calligraphie. Il y a également présenté ses toiles d’une extraordinaire minutie, dont la plupart sont un véritable hymne à l’amour à Nantes, sa ville natale… « Quand je commence une toile, je retiens mon souffle » Éric Cabanas vit au fil de l’eau. L’eau de la mer, sur laquelle il aime naviguer, dans la beauté sauvage du golfe du Morbihan. Et puis l’eau dans laquelle il trempe ses pinceaux. Celle qui lui permet de peindre depuis des décennies les coins et recoins de sa ville, Nantes. « J’ai toujours été émerveillé par la façon dont l’aquarelle se diffuse dans l’eau », affirme-t-il. Impossible de définir avec exactitude à quel moment il a commencé à peindre. « Petit, j’aimais déjà ça. Je passais beaucoup de temps avec mes parents au bord de la mer, à naviguer. J’aime les bateaux et j’aime les dessiner. » Après des études de droit à Nantes, il décide de devenir journaliste… « grâce à la voile. J’ai assisté à la 2 e Route du Rhum, en 1982. Je suis revenu avec des interviews, que j’ai ensuite données à des radios nantaises. » « JE VOULAIS ATTIRER L’ATTENTION SUR LE PATRIMOINE INDUSTRIEL NANTAIS » Un an plus tard, il intègre la rédaction du quotidien Presse Océan. « J’aime le côté militant du métier. Je voulais attirer l’attention sur le patrimoine industriel nantais, qui n’avait pas la même cote qu’aujourd’hui : les quais, les grues, les chantiers de constructions… Je trouve ça beau. C’est dans ces témoignages que mon travail de journaliste rejoint celui de l’artiste. » Bk(Sei LORE MAGAZINE BIMESTRIEL DU CONSEIL RÉGIONAL/N°59/JANVIER-FÉVRIER 2015 Ses yeux bleu clair, si clair qu’on le croirait dilué à l’eau lui aussi, se posent sur une de ses aquarelles. Le dessin est d’une finesse surprenante. « J’aime me perdre dans les détails. Je suis plus à l’aise avec des sujets compliqués que trop simples. » Il passe parfois une semaine à travailler sur la même œuvre. « Quand je commence une toile, je retiens mon souffle, comme avant de démarrer un marathon. » Il sait de quoi il parle : il a bouclé son premier marathon à New York, en 2001. « Il y faut de la pugnacité, de l’endurance. Comme pour l’aquarelle… » Propos recueillis par Pauline Jahan De Nantes à Qingdao Pendant 15 jours en octobre dernier, Éric Cabanas a été invité en résidence d’artiste par l’Institut de calligraphie et de peinture de Qingdao, en Chine, grâce aux relations partenariales nouées par la Région avec cette province. « J’y ai rencontré des maîtres calligraphes réputés. Je leur ai présenté mon travail et ma technique, qui mêle l’encre de Chine et l’aquarelle. » Il est le premier artiste des Pays de la Loire envoyé en résidence dans cet institut. Pour voir ses œuvres, rendez-vous à l’Atelier de l’encadrement, au 3 boulevard Léon Bureau à Nantes. Région des Pays de la Loire - Ouest Médias - Pierre Minier Éric Cabanas



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :