[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°59 jan/fév 2015
[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°59 jan/fév 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de jan/fév 2015

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Région Pays de la Loire

  • Format : (277 x 362) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 6,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier... la mer, une énergie et une économie d'avenir.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Gorron/Économie Les pépinières Renault cultivent les plantes de demain Reconnue dans toute l’Europe comme acteur majeur de la création variétale, cette entreprise familiale basée à Gorron associe le monde végétal et l’innovation... depuis plus de soixante ans ! re. 1(..) I ACTU PRÈS DE CHEZ VOUS Éric et Thierry Renault, co-gérants Elles furent les premières, en 1953, à cultiver le kiwi en France. Pionnières également, dans les années 70, sur la culture de plantes en conteneurs. Précurseurs enfin sur le boum des toits végétalisés il y a dix ans. « Nos pépinières ont toujours eu l’innovation dans leurs gènes », confirme Thierry Renault, codirigeant avec son frère Éric depuis 1987, date à laquelle ils reprennent l’entreprise créée par leur père en 1951. Une figure paternelle toujours présente, puisqu’à 80 ans passés, Jean Renault continue d’insuffler sa passion et son expertise au service de l’« obtention végétale ». En d’autres termes, la création de nouvelles variétés de plantes. De Gorron... jusqu’aux quatre coins du monde « Nous avons ainsi développé quelques produits phares, comme l’HYDRANGEA paniculata VANILLE-FRAISE ‘Renhy’, lancée en 2006 après vingt ans de recherches et de sélections ». Cet hortensia aux subtils dégradés de blanc, rose et rouge, désormais vendu aux quatre coins du monde, symbolise leur réussite à l’export et cette place de choix dans le petit monde de la création variétale. Avec 28 employés et 80 hectares de culture mêlant arbustes, bruyères ou actinidias (les fameux arbres à kiwi !), les pépinières Renault ont de quoi diversifier les productions. Et anticiper l’avènement de nouveaux marchés, ce qui est la spécificité de la maison. Comme en 2004 avec le développement de cultures de sedum pour toitures végétalisées. « À l’époque, le secteur émergeait à peine, mais on a rapidement vu ses intérêts thermiques, esthétiques et écologiques. MAGAZINE BIMESTRIEL DU CONSEIL RÉGIONAL/N°59/JANVIER-FÉVRIER 2015 r Dix ans plus tard, cela représente 40% de notre chiffre d’affaires. » Quatre ans, de la bouture à la vente Dans une filière horticole en crise, où les tendances varient d’une année sur l’autre, cette clairvoyance est primordiale et fait leur renommée. « On travaille en permanence sur des produits qui seront vendus quatre ans plus tard : c’est l’intervalle de temps entre la bouture et la mise en conteneur. On peut parfois se tromper, mais on arrive généralement à déceler les plantes ayant un certain potentiel. » Leur lavande rose d’Australie, qui sera lancée en 2015 pour la première fois en Europe, pourrait ainsi, demain, orner de nombreux jardins. Yoan Le Blévec Région Pays de la Loire - Ouest Médias - Pierre Minier 53 MAYENNE Meslay-du-Maine/Économie UN DRONE AU SERVICE DE L’ANALYSE THERMIQUE DES BÂTIMENTS La société OG Thermie de Meslay-du-Maine souhaitait élargir son activité vers l’analyse thermique des bâtiments… et l’agence nantaise de communication Margo Production voulait se diversifier en prises de vue aériennes. Deux projets très complémentaires. Les deux entreprises ont donc investi ensemble dans l’achat d’un drone et dans des formations adaptées (pilotage, analyse d’images). Le coup de pouce de la Région a été décisif, subventionnant à 50% l’investissement, dans le cadre du dispositif « 500 projets pour les territoires ». www.ogthermie.fr, www.margoproduction.fr Saint-Berthevin/Festival FESTIMAGES : LA PHOTO CÔTÉ NATURE Festimage Natures fait la promotion de la photographie naturaliste, sensibilise à la beauté de la biodiversité... et révèle les talents. C’est ce que résume l’affiche de son édition 2015, composée autour d’un cliché du Sarthois Sylvain Heurtebise, 1er prix Grand Ouest en 2014. Ce concours de photos de nature sauvage est devenu un festival au rayonnement international, incontournable pour les photographes naturalistes et animaliers... et pour les amoureux de la nature. Sa 7 e édition promet : projections, expos, présentations de matériel, stands d’associations de protection de l’environnement... Festimages Natures, ouverture au public du 30 janvier après-midi au 1er février, Parc des expositions de Saint-Berthevin www.festimages-nature.net Heurtebise Sylvain Région Pays de la Loire
Région Pays de la Loire - Ouest Médias - P.Minier Saint-Barthélemy-d’Anjou/Europe Au-delà des murs Quelques-uns des élèves qui ont participé au projet, Dylane, Mathilda, Dylan, Jason et SteveL’EREA* de Saint-Barthélemy d’Anjou participe depuis septembre 2013 à un programme européen autour de l’écoconstruction, avec le soutien de la Région. Une expérience inédite pour cet établissement, autour d’une maison en paille, qui a des retombées très positives pour les élèves. Àécouter les élèves, les professeurs et la directrice de l’EREA* de Saint-Barthélémy d’Anjou, il y aura un « avant » et un « après » la maison en paille. Bâtie à l’entrée de l’établissement, elle sert de support pédagogique à un projet européen sur l’écoconstruction, dans le cadre du programme Leonardo da Vinci, basé sur le partage et la transmission de compétences professionnelles. Seize élèves en deuxième année de CAP menuiserie et maçonnerie ont mis la main à l’ouvrage pour la construire. « Nous avons fait une dalle en billes de schiste, fabriqué ra. : les murs en paille et installé l’ossature en bois », présente Jason. Pendant trois jours, à la mi-octobre, ils ont reçu le renfort de jeunes venant d’Angleterre, de Finlande, de Croatie et de Grèce. L’échange et le geste « L’alchimie a vraiment bien fonctionné. Nos élèves se sont beaucoup impliqués. Cela a soudé le groupe, » se réjouit Bruno Tiberge, professeur de menuiserie. « Nous leur avons montré ce qu’on savait faire en enduit terre, explique la jeune Mathilda. Quand les mots manquaient, on échangeait par geste, la langue n’a pas été un problème. » Dylane, qui a passé *Établissement régional d’enseignement adapté qui accueille des élèves préparant un CAP dans les métiers de l’habitat (menuiserie, métallerie, peinture, maçonnerie). EN DÉTAIL cinq jours en Angleterre en février avec trois autres élèves, confirme : « En conditions de travail, les mots viennent plus facilement qu’en cours. » « Ce qui me plaît le plus, c’est de découvrir d’autres techniques », ajoute Mathilda, qui a déjà très envie de faire partie de la délégation qui ira en Grèce en mars prochain, la prochaine étape de l’aventure. « La participation des jeunes a été extraordinaire, se félicite la directrice de l’établissement Marie-Thérèse Bürr. Ce projet les a responsabilisés. L’état d’esprit a changé et changera encore. » Anne Rocher La Région favorise et accompagne la mobilité des jeunes Ligériens (moins de 30 ans) avec des aides aux établissements pour organiser les séjours des lycéens et apprentis, et à titre individuel avec les bourses Envoleo pour les étudiants qui effectuent un stage ou une poursuite d’études à l’étranger. 85 VENDÉE Notre-Dame-de-Monts/Biodiversité BIOTOPIA : PERCEZ LES SECRETS DU LITTORAL « Une expérience de visite inédite, un voyage dans le temps et l’espace » : voilà ce que promet Biotopia, le nouveau centre d’initiation à l’environnement qui ouvre le 3 avril prochain à Notre-Dame de Monts. Biotopia a choisi le ludique et l’interactif pour faire découvrir aux visiteurs trois univers naturels : l’océan, la dune et la forêt. Avec un site permanent de 250 m2 et un parcours plein air de 40 hectares, le lieu sera ouvert autant au grand public qu’aux scolaires. La Région a participé à hauteur de 778 000 € aux travaux d’aménagement du bâtiment. Biotopia, le monde du littoral et de la forêt, www.biotopia.fr 49 MAINE-ET-LOIRE ACTU PRÈS DE CHEZ VOUS 11 H.. espaces régionaux au service 6de tous A Nantes : Hôtel de Région 1 rue de la Loire – Tél. : 02 28 20 6015 espace.nantes@paysdelaloire.fr Saint-Nazaire : 6 place Pierre-Sémard Tél. : 02 51 16 68 50 espace.saintnazaire@paysdelaloire.fr Maine-et-Loire : 22 rue Béclard – Angers Tél. : 02 41 68 70 70 espace.angers@paysdelaloire.fr Mayenne : 43 quai Gambetta – Laval Tél. : 02 43 67 22 60 espace.laval@paysdelaloire.fr Sarthe : 83 bd Marie-et-Alexandre-Oyon Le Mans – Tél. : 02 43 14 37 30 espace.mans@paysdelaloire.fr Vendée : 119 rue du Maréchal-Joffre La Roche-sur-Yon Tél. : 02 51 44 75 00 espace.larochesuryon@paysdelaloire.fr Rocheservière/Culture UNE MAISON DES ARTISTES À SAINT-SAUVEUR En 2013, un lieu de valorisation du patrimoine et d’exposition dédié au textile a ouvert au cœur de Rocheservière, autour des vestiges de l’ancienne église Saint-Sauveur. Ce projet Saint-Sauveur prend de l’ampleur : une fois rénovés, des anciens logements de religieux vont être transformés en « maison » pour accueillir des résidences d’artistes et des expos d’art contemporain. La Région soutient cet investissement qui amène la culture au plus près des habitants et permet aux artistes de disposer de lieux de travail propices à la créativité. www.sitesaintsauveur.fr WWW.PAYSDELALOIRE.FR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :