[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°42 mar/avr 2012
[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°42 mar/avr 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de mar/avr 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Région Pays de la Loire

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 3,9 Mo

  • Dans ce numéro : Jeux Olympiques... une région dans la course.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 dites-moi… jacques auxiette « Priorité à la solidarité et à l’emploi » En ce samedi de début février, week-end de Folle Journée de Nantes, sept habitants des Pays de la Loire (1) sont venus à la rencontre de Jacques Auxiette, président du Conseil régional, pour lui poser une rafale de questions sur les politiques régionales. Une heure trente de riche conversation… une « folle matinée », ont-ils tous conclu. Extraits. Dominique Mongendre, responsable de centre de loisirs, Angers (49) Comment aider les chômeurs de longue durée et les jeunes en grande difficulté ? Jacques Auxiette : Notre société est incapable de proposer à ses jeunes des moyens de « gagner leur vie » : c’est inadmissible ! La Région ne peut résoudre seule cette situation, mais elle agit. Alors que l’État a mis fin aux « emplois jeunes », nous avons créé en 2004 les emplois-tremplins, qui ont mis le pied à l’étrier de 1 043 jeunes. Aujourd’hui, nous créons les « emplois de solidarité », dédiés aux associations de certaines zones urbaines et rurales en difficulté. L’action auprès des jeunes est une des priorités de la Région. Le Pack 15-30, qui concerne déjà 70 000 jeunes en région, favorise leur accès aux transports collectifs, à la culture, au logement ou encore à la santé. L’aide régionale à la souscription d’une première complémentaire santé a bénéficié à plus de 8 000 jeunes depuis septembre. Nous allons aussi donner la priorité à l’emploi des jeunes dans les actions de la démocratie sociale que nous construisons avec les syndicats de salariés et d’employeurs. Nous allons aussi donner la priorité à l’emploi des jeunes dans les actions de la démocratie sociale que nous construisons avec les syndicats de salariés et d’employeurs. Magazine bimestriel du Conseil Régional/N°42/Mars-AVRIL 2012 Le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes va-t-il se concrétiser ? Jacques Auxiette : Cette question a fait débat, mais nous assumons nos responsabilités qui sont de préparer l’avenir, notamment à travers les infrastructures de transport. Pour l’aéroport, il faut rappeler qu’il y a eu, il y a plusieurs années, un grand débat sur la création d’un troisième aéroport national en région parisienne, hypothèse finalement exclue au profit d’un aéroport à implanter Clément Châtelain, infirmier en reconversion, Châteaubriant (44) à l’ouest de la France, notamment au nord de Nantes où depuis 30 ans des terrains ont été réservés. Un tel investissement a été précédé d’une période de concertation, et aujourd’hui nous entrons dans la phase opérationnelle : ce chantier va créer de l’activité et de l’emploi, et à l’horizon 2017 l’aéroport va améliorer la desserte aéroportuaire dont le Grand Ouest a besoin… accompagné par la mise en service du tram-train Nantes-Châteaubriant, dès 2013. La discussion sur : mag+ magplus.paysdelaloire.fr
Comment agit la Région en faveur du logement ? Jacques Auxiette : La Région co-finance les travaux menés par l’agence nationale de rénovation urbaine (Anru) dans les quartiers de nos villes. Elle intervient pour le logement des jeunes, avec la caution régionale qui facilite leur entrée en location ou le programme de création/rénovation de résidences universitaires, avec le Crous. Nous subventionnons les travaux d’efficacité Comment mieux faire connaître la Région par la population, la rendre plus proche des gens ? Jacques Auxiette : Il faut rendre plus compréhensibles les responsabilités des collectivités, l’organisation des compétences. La Région est une collectivité récente, avec peu d’action directe mais un rôle d’accompagnateur, de facilitateur de l’action des autres collectivités : voilà ce qui explique la connaissance imparfaite qu’en ont les gens. Pour autant, quelques Grégory Huet Hamon, agent logistique, Treillières (44) Anne Rouquette, enseignante, Nantes (44) Merci également à Joëlle Porcher, d’Avrillé (49) énergétique du logement social : c’est bon pour l’impact environnemental, pour la facture des locataires, et pour l’activité des entreprises du bâtiment. Nous accompagnons les intercommunalités, encore une fois avec les contrats territoriaux. Enfin, nous avons toujours le projet d’un établissement public foncier régional qui aurait les moyens d’agir contre la spéculation foncière… mesures ont permis au « fait régional » d’être visible en Pays de la Loire : la gratuité des manuels scolaires et de l’équipement technique pour les lycéens et apprentis, la gratuité des formations d’aides-soignants, les nouveaux TER et leurs tarifs attractifs, l’emprunt régional qui a mobilisé l’épargne des Ligériens vers les projets des entreprises locales… Le souci permanent de solidarité et la priorité à l’emploi me semblent ainsi être la marque de l’action régionale en Pays de la Loire. Comment augmenter le nombre de places de crèche dans la région ? dites-moi… jacques auxiette Que fait la Région pour faciliter l’emploi des personnes en situation de handicap ? Jacques Auxiette : Il revient tout d’abord au conseil régional, en tant qu’employeur, d’être exemplaire en la matière. Ce que nous faisons. D’autre part, nous portons une grande attention à ce sujet à travers Jacques Auxiette : Nous sommes conscients que les conditions de garde des jeunes enfants sont essentielles pour favoriser l’accès à l’emploi des femmes, et des couples. Comme c’est la responsabilité des communes et des intercommunalités de gérer les structures publiques, nous intervenons à leurs côtés Arnaud Collet, en recherche d’emploi, Thorigny (85) (1) RECRUTEMENT D’un panel de LIGÉRIENS par téléphone, PAR l’institut d’études LH2 du 20 au 27 janvier 2012 Cynthia Lucchesi, assistante de direction en intérim, Nantes (44) 17 toutes nos interventions. En matière de formation par exemple : nos centres de formation d’apprentis accueillent 500 jeunes apprentis en situation de handicap. Ou encore à travers le soutien au handisport, qui permet très concrètement de favoriser l’intégration. Nous subventionnons les travaux d’efficacité énergétique du logement social : c’est bon pour l’environnement, la facture des locataires et les entreprises du bâtiment. grâce aux contrats territoriaux : une aide financière importante à un ensemble de projets. Ces contrats, créés en 2004, concernent aujourd’hui la quasi-intégralité des territoires des Pays de la Loire. De son côté, en tant que responsable des formations sociales et sanitaires, la Région assure la qualité de la formation des éducateurs de jeunes enfants ou des auxiliaires de puériculture qui seront ensuite employés dans ces structures. Nous sommes conscients que la garde des jeunes enfants est essentielle pour favoriser l’accès à l’emploi. www.paysdelaloire.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :