[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°22 sep/oct 2008
[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°22 sep/oct 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°22 de sep/oct 2008

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Région Pays de la Loire

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 5,1 Mo

  • Dans ce numéro : économie durable... le TGV arrive à la Roche-sur-Yon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 CULTIVER LES TALENTS LYCÉES Rentrée tout numérique pour les lycéens ligériens… Ils sont 145 000 lycéens en Pays de la Loire. La Région leur consacre chaque année 175 millions d’aussi investissements pour les doter de bâtiments modernes et d’équipements performants. Lancé en 2010, portant les Pays de la Loire au premier rang national en la matière. REPORTAGE AU LYCÉE TOUCHARD-WASHINGTON DU MANS Des cahiers et des claviers Dans un lycée, l’informatique, c’est bien plus que des ordinateurs et des réseaux : c’est toute la réalité quotidienne qui en est améliorée, de l’enseignement jusqu’aux bulletins scolaires et aux relations professeurs/élèves. Petite visite de rentrée dans le quotidien informatisé de la cité scolaire Touchard-Washington, au Mans. 8h, 2 000 élèves et 250 professeurs entrent en salle de cours. Chacune équipée d’au moins un ordinateur. Les emplois du temps, la gestion des salles et des personnels ont été informatiquement planifiés. 1 200 postes fonctionnent ainsi en réseau. Trois personnes assurent la maintenance informatique et audiovisuelle. Cahier de texte… électronique ! Dans une salle équipée de dix-huit postes informatiques, après l’enregistrement des absences, c’est cours d’anglais. Casque sur les oreilles, chaque élève travaille avec une vidéo que l’enseignant utilise comme support de cours. L’originalité ici est que chacun avance et apprend à son rythme. Une raison qui fait que Christopher, 18 ans, aimerait voir « l’informatique utilisée pour toutes les matières ». 10h, fin du cours et remplissage du cahier de texte… électronique ! Expérimenté depuis 2007 par un nombre croissant de professeurs, consultable via le site du lycée. Il peut, entre autres, permettre aux élèves de savoir, depuis leur domicile, ce qui a été fait en leur absence. Communication tous azimuts 13h, détente à la cafétéria. En utilisant par exemple l’un des huit ordinateurs en accès libre. Ou alors l’un de ceux du CDI* ou de certaines salles de cours. Internet est largement utilisable, mais uniquement vers des sites légalement autorisés. Au même moment, salle des professeurs, un enseignant lit l’e-mail d’un élève qui lui donne des nouvelles de son stage en entreprise. Un autre ( ((EN MARCHE)) ) 11 jeunes filles en préqualification, au centre Tréméac de Nantes, ont réussi le joli coup de remporter la première place (sur 30 équipes) au concours culinaire national du parcours du goût à Aubagne, dans la catégorie « professionnels ». Une belle récompense pour ces jeunes en réinsertion professionnelle, mais aussi pour le plateau technique de « La Calandre » du centre Tréméac. En informatique, il faut régulièrement changer le matériel… qui peut cependant être réutilisé, après recyclage. La Région a donc chargé une association de réinsertion de reprendre et recycler ce matériel (lire page 17). 134 tableaux blancs interactifs (TBI) équipent actuellement 68 lycées publics ligériens. Utiliser un TBI s’apprend. Ce tableau conserve en mémoire les annotations écrites par le professeur, et favorise donc l’enseignement à distance, par l’esprit grand ouvert/n°22/septembre-octobre 2008
5 REPÈRES 30 000 ordinateurs environ sont installés dans les lycées publics des Pays de la Loire. Sur les 400 millions d’euros investis par la Région pour les lycées depuis 2006, près du quart (95,5 millions) l’est dans le cadre du plan d’informatisation 2006-2010. À terme, ce plan – câblage des établissements, équipements informatiques et audiovisuels – va permettre la mise en réseau de 126 lycées publics, et l’aide au développement informatique des lycées privés sous contrat d’association avec l’État. 145 000 lycéens étudient en Pays de la Loire : 81 000 dans 126 lycées publics, 64 000 environ dans 208 lycées privés et Maisons familiales rurales. euros : fonctionnement quotidien des établissements, et en 2006, le plan d’informatisation des lycées sera ainsi bouclé se connecte sur une plate-forme de travail « collaboratif », où plusieurs intervenants échangent sur un même thème. Un troisième effectue le remplissage informatique des bulletins de notes sur l’un des dix postes disponibles. Une saisie qui, pour Bruno Guillet, professeur d’économie et de gestion, offre l’avantage « d’une grande souplesse d’utilisation ». Le tableau a de la mémoire 14h. C’est dans une des deux salles équipées, grâce à l’aide de la Région, d’un tableau blanc interactif que débute le cours de maths. On y écrit, à l’aide d’un stylo spécial. On y projette des exemple en faveur des lycéens malades ou hospitalisés. La Région a donc permis à 270 enseignants de recevoir une formation afin de savoir en exploiter toutes les potentialités. Un équipement dont le coût, formation comprise, s’élève à 290 000 euros. De toute évidence, l’informatique a changé le lycée ! Des cours plus vivants, mieux adaptés au profil de chaque élève et plus facilement communicables aux absents… ». documents qui peuvent être directement corrigés, modifiés. Munis d’un clavier adapté, les élèves, eux aussi, depuis leur table, annotent, modifient ce qui est lisible au tableau. Tout est enregistré. 16h, français. Le professeur, Bruno Février, fait mettre en ligne les commentaires de textes préparatoires aux épreuves du bac, réalisés par ses élèves sur un site Internet lisible par tous. De toute évidence, l’informatique a changé le lycée ! Des cours plus vivants, mieux adaptés au profil de chaque élève et plus facilement communicables aux absents ; des tâches administratives simplifiées et donc moins envahissantes… Le progrès est manifestement apprécié. Il est 18h, les cours sont finis, et des élèves restent au lycée Touchard-Washington pour… travailler sur ordinateur ! *Centre de documentation et d’information Les TIC dans la bataille contre les inégalités Les technologies de l’information et de la communication ont un rôle à jouer dans la lutte contre les inégalités. D’ici à 2010, Bernard l’objectif de la Région est ainsi Violain, d’achever l’informatisation de président l’ensemble des lycées et d’en de la commission faire des établissements du Éducation, droit à la réussite. Il faut Enseignement impérativement que chaque supérieur jeune des Pays de la Loire ait un accès direct aux TIC et puisse les maîtriser. En aidant les lycées à investir dans du matériel et en leur demandant d’avoir une gestion sociale de leur parc informatique – qu’il s’agisse d’équiper les lieux de vie ou de confier un ordinateur à un élève qui n’en a pas – nous apportons un plus à l’Éducation nationale. Au-delà de la transmission du savoir, le rôle de l’éducation est en effet de former aussi des citoyens. Le numérique doit donc trouver sa place dans toutes les dimensions du lycée, en étant au service de la formation, d’un nouveau mode de gouvernance et bien sûr des relations avec la société et le monde économique. » bernard.violain@paysdelaloire.fr www.paysdelaloire.fr



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :