[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°15 jui/aoû 2007
[Pays de la Loire] Pays de la Loire n°15 jui/aoû 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°15 de jui/aoû 2007

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Région Pays de la Loire

  • Format : (209 x 273) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : inventer et gérer ensemble... pour une politique participative.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 LA POLITIQUE AUTREMENT Espaces régionaux : au plus près des citoyens Les Espaces régionaux sont conçus pour être des relais de terrain de l’action régionale. On y trouve ainsi des informations sur les politiques de la Région, particulièrement autour de trois de ses compétences majeures : la formation professionnelle, l’aide aux territoires et les lycées. Mais le spectre des informations y est large, jusqu’aux tarifications spéciales des TER, la culture, les loisirs... Ces Espaces ont aussi vocation à être des lieux d’échanges entre les acteurs des territoires et de rencontres avec les élus régionaux. Sur le terrain, les élus et l’administration mesurent en effet la diversité des situations et des problèmes. Les Espaces régionaux mettent d’ailleurs à disposition des outils d’information (espace multimédia en libre accès) et de communication (équipements de visioconférence pour les fédérations régionales des associations) : l’enjeu est toujours celui du dialogue. Les Espaces régionaux permettent enfin aux 2 400 personnels Techniciens et ouvriers de service (TOS) des lycées, qui sont dorénavant intégrés au personnel régional, d'entrer directement en contact avec des responsables de l'institution. Pays de la Loire Magazine/www.paysdelaloire.fr Une Région plus disponible La collectivité régionale gère dorénavant des services publics plus nombreux, dans les lycées, dans la formation professionnelle, dans les transports régionaux, mais aussi dans les écoles sanitaires et sociales, etc. La création de lieux de rencontre avec les usagers était une nécessité. C’est pour cela que six Espaces régionaux ont été implantés : le premier à La Roche-sur-Yon, puis à Angers, au Mans, à Saint- Nazaire et Laval. Dans ces Espaces, les services de la Région se rendent disponibles et donnent aux citoyens ligériens un accès direct à l'information sur toutes les actions régionales. Autre vertu de ces Espaces, soulignée par Jacques Auxiette lors de leur mise en place : « Plus on se rapproche des territoires et des citoyens, plus les élus et l’administration peuvent saisir la réalité des situations. » L’exigence de transparence Au regard de la taille du territoire et du nombre d’habitants, les Espaces régionaux ne peuvent remplir seuls le rôle d'information sur les activités de la collectivité. Le Conseil régional a donc rénové ses outils de communication, avec un magazine bimestriel qui est diffusé dans tous les foyers et un site internet www.paysdelaloire.fr qui a été modernisé et enrichi pour offrir la plus grande lisibilité, donnant un maximum d'informations, mises à disposition en toute transparence. On peut y suivre les séances du Conseil régional, accéder à l’intégralité des délibérations, ainsi qu’à toutes les aides régionales : développement économique, formation, bourses d’études, culture, sport… Le procès contre les responsables du naufrage de l'Erika a pu être suivi au jour le jour grâce à la mise en place d'un site spécial www.proces-erika.org, comme cela a été le cas en 2005 pour l'action interrégionale conduite contre les projets de suppression des trains Corail.
L’esprit grand ouvert C’est le nouveau slogan de la Région des Pays de la Loire, et c’est exactement l’image d’ouverture et de rayonnement que souhaite porter la majorité régionale. Nous pensons que quatre valeurs fortes sont partagées par tous les Ligériens : l’ouverture vers les autres, l’esprit de tolérance, le goût d’innover et d’entreprendre et la solidarité. C'est sur ces valeurs que s'appuie le projet régional. Les conseillers régionaux n'entendent pas se replier derrière les limites administratives de la région, qui ne recoupent pas toujours les bassins de vie et d'emploi. Les coopérations Agir en Europe Les Pays de la Loire ont choisi d’être en prise directe sur les fonctionnements de l’Union européenne, afin d’en exploiter au mieux les potentiels. Concrètement, la Région partage un bureau avec la Bretagne et le Poitou-Charentes à Bruxelles pour suivre au plus près les réglementations européennes, le fonctionnement des institutions, les financements ouverts. Pour que soient toujours pris en compte les intérêts de ses territoires et de ses habitants, notamment sur les questions agricoles et maritimes. Le Conseil régional a également relancé les jumelages avec les régions d'Emilie-Romagne (Italie), du Schleswig-Holstein (Allemagne) et du Balaton (Hongrie), et des contacts sont noués avec le Pays basque espagnol, notamment dans la perspective de l’autoroute de la mer Montoir/Bilbao. Accompagner le Sud L’ouverture internationale, c’est aussi évidemment le sens de la solidarité. La Région mène ainsi des actions de coopérations décentralisées avec deux pays d'Afrique, la Guinée et le Burundi, et a mis en place des structures favorisant le développement des actions de solidarité internationale par des acteurs régionaux sur son territoire. Un fonds humanitaire d'urgence a d’abord été créé pour faire face aux catastrophes naturelles ou aux guerres civiles, et le Frasicod (fonds régional d’aide et de solidarité international pour la coopération et le développement) soutient des projets « ici » (l’éducation au développement en Pays de la Loire) et « là-bas » (les actions de solidarité internationale proprement dites). Depuis 2004, 118 projets de développement avec des pays du Sud ont ainsi été accompagnés par la Région. DR interrégionales – avec la Bretagne, la Basse- Normandie, le Centre ou Poitou-Charentes – se multiplient sous diverses formes : échanges d'expériences, bureau commun à Bruxelles, accords de réciprocité au bénéfice des citoyens en matière de transport, de formation, d’enseignement supérieur, de recherche… Face aux grands vents de la mondialisation, dont il faut pouvoir utiliser la force et pas seulement subir la pression, la Région choisit l’action, à travers l’action économique, la mobilité des jeunes, les coopérations décentralisées ou la solidarité Nord-Sud… Embrasser le monde Si l’ouverture internationale est une réalité historique des Pays de la Loire, la majorité régionale a voulu lui donner une nouvelle dimension, bien plus offensive que par le passé. A l’heure de la mondialisation, sans nier ses conséquences négatives, il est de la responsabilité de la collectivité régionale de « donner le pas » à tous les acteurs économiques et sociaux des Pays de la Loire dans l’affirmation de notre territoire. Ce qui passe par des dispositifs économiques volontaristes : prêts participatifs de développement à l'export, financement de VIE*, participation à des salons et aides à l'exportation permettant aux filières économiques ligériennes de se développer en dehors de nos frontières, trouver de nouveaux débouchés à leurs produits pour conforter les emplois ici. Des échanges bilatéraux, dans les domaines de l’économie mais aussi de la culture, du tourisme, de l’enseignement supérieur et de la recherche, s’ouvrent avec les nouveaux continents qui émergent. C’est ainsi que la Région des Pays de la Loire a initié un accord de coopération avec la province du Shandong en Chine (96 millions d'habitants), y a installé un bureau permanent et rencontre un succès que commencent à mesurer les entreprises régionales. Des contacts ont été engagés avec la région du Tami Nadu, en Inde. Les VIE* : des jeunes pour l’export Financer des jeunes diplômés pour en faire la première force commerciale à l’étranger de PME régionales qui veulent exporter… L’idée est excellente, et elle est aujourd’hui mise en œuvre – c’est une première nationale ! – avec des résultats incontestables. En 2006, 68 missions ont été menées par ces VIE*, pour 63 entreprises ligériennes. * Volontaires internationaux en entreprise. LA POLITIQUE AUTREMENT 2 Pays de la Loire Magazine/www.paysdelaloire.fr 2 « A travers nos domaines d’intervention, notre objectif est d’impulser une dynamique profonde et durable : l’investissement public local est non seulement porteur de croissance, mais également synonyme d’emplois. Par une gestion volontariste, rigoureuse, attentive aux préoccupations des territoires et des habitants, en particulier ceux qui connaissent des difficultés, nous voulons offrir aux Pays de la Loire les meilleures chances d’un avenir ambitieux et solidaire. » Yannick Vaugrenard 1er vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire, président de la commission Finances, plan, personnel, et affaires générales « Pour améliorer le service, rien de plus efficace que d’écouter ceux qui le connaissent le mieux : les usagers. En les associant, dans les Comités de ligne, à la réflexion avec les acteurs (SNCF, RFF, exploitants routiers), les collectivités locales, les organisations consulaires et syndicales, nous avons fait progresser la qualité dans une démarche d’écoute gagnant-gagnant. » Gilles Bontemps Vice-président du Conseil régional des Pays de la Loire, vice-président de la commission Infrastructures, transports et déplacements



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :