[90] Vivre le Territoire n°97 avril 2009
[90] Vivre le Territoire n°97 avril 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°97 de avril 2009

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,0 Mo

  • Dans ce numéro : la nouvelle ligne de TGV Rhin-Rhône va, d'ici 2011, faire du bien à l'écononomie locale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
Jean-Philippe Jombart, directeur du site PSA Peugeot Citroën de Sochaux « Nous serons le premier site à fabriquer un véhicule diesel hybride en 2011 » Vivre le Territoire : La crise touche l’automobile. Quel avenir pour le site de Sochaux ? Jean Philippe Jombard : Ces derniers mois, le site de Sochaux a lancé 308 berline et 308 SW. Nous lançons actuellement deux nouveaux modèles : 308 coupé cabriolet, qui sera en vente dans notre réseau commercial début avril et 3008, un cross-over original, qui sera commercialisé fin avril. À l’automne, un cinquième véhicule conçu et produit à Sochaux viendra compléter notre offre : il s’agira, cette fois, d’un monospace compact pour la marque Peugeot. Ces lancements nous permettent de supprimer le recours au chômage technique, que nous avons connu massivement au dernier quadrimestre 2008 et de remonter une quatrième équipe, dont nous avions dû suspendre l’activité en février. Ces lancements nous permettent également d’amortir les effets de la crise : nos programmes de fabrication seront, malgré tout, bien inférieurs à ce que nous imaginions, il y a quelques mois encore. Sur la longue route, Sochaux a un bel avenir, constitué par une grande richesse de modèles produits dans les gammes moyennes : nous serons, par exemple, le premier site à fabriquer un Éric Bagriot, directeur du centre de congrès Atria « Le centre de con grès Atria organise notamment des séminaires, des formations et fait travailler 40 personnes. Notre clientèle est constituée en majorité d’entreprises. Elles représentent 70% de notre chiffre d’affaires. Celles-ci étant touchées par la crise, nous la subissons également et dans des Le dossier TGV Rhin-Rhône : de nouvelles voies pour l’économie du Territoire véhicule diesel hybride en 2011. Le groupe PSA Peugeot Citroën a, par ailleurs, annoncé au dernier salon de Genève que le site serait conforté dans sa vocation de pôle de développement par l’arrivée de nouvelles équipes, pour travailler sur la future plateforme 2. VLT : Arrivée du TGV en 2011 dans l’Aire urbaine : quels changements ? Quelle nouvelle potentialité pour le site de Sochaux ? J.P.J. : Ce raccordement, qui mettra Paris à 2 h 20 de Belfort- Montbéliard, est évidemment très important pour notre site. Chaque jour, de nombreux in - proportions importantes. 2008 a été une très bonne année mais depuis le mois de janvier, les affaires se calment. L’arrivée du TGV dans le Territoire de Belfort est une avancée indéniable mais elle soulève aussi beaucoup d’interrogations. Je suis optimiste pour ce qui est du tourisme d’agrément. Les habitants de Paris pourront venir passer le week-end dans le département. Cela ouvre de nouveaux marchés. Mais attention ! Il y a de la concurrence avec déjà une cinquantaine N°97• avril 2009 LE DOSSIER DE VIVRE LE TERRITOIRE génieurs et techniciens font la liaison avec nos centres parisiens. Le nombre d’ingénieurs et de techniciens qui travaillent à Sochaux, n’est pas en régression, mais la question sera de savoir où ils désireront vivre demain. Se posera alors la question de la compétitivité entre les territoires pour « accrocher » le lieu de résidence de ces salariés. L’Aire Urbaine a fait preuve de beaucoup d’obstination pour obtenir le TGV : le véritable enjeu qui se présente désormais à elle, c’est la mobilisation de ses énergies pour développer son attractivité. Nous devons tous y travailler. « Des opportunités mais aussi des risques » de villes situées à moins de 3 h de la capitale. Belfort sera également plus proche des autres villes du Grand Est comme Strasbourg ou Dijon. En revanche, le TGV comporte des risques pour l’hôtellerie d’affaires. En effet, de nombreuses personnes travaillant à Paris sont actuellement obligées de rester dormir une nuit lorsqu’elles viennent à Belfort. Une fois que le TGV sera là, elles risquent de faire le déplacement dans la journée pour réduire les frais d’hébergement. »
LE TERRITOIRE en actions CULTURE Le cinéma au plus près de chez vous Les bénévoles du circuit itinérant de la Trouée continuent d’œuvrer, année après année, pour que des séances de cinéma aient lieu dans des villages où l’exploitation traditionnelle est désormais absente. Mis en place par l’association Cinéma d’Aujourd’hui, ce circuit repose sur un réseau de personnes souhaitant animer les communes du département. Ce cinéma itinérant tourne depuis 25 ans, de Giromagny à Bourogne en passant par Rougemont-le-Château. Les villes-étapes doivent simplement s’occuper de l’organisation des séances : trouver une salle et quelqu’un pour projeter le film comme au théâtre des Deux Sapins de Giromagny, où une douzaine de bénévoles œuvrent pour organiser une projection un samedi sur deux... Les frais de fonctionnement sont supportés conjointement par le Conseil général et la Ville de Belfort. « Nous diffusons les films un ou deux mois après leur sortie en salle ; c’est un véritable multiplexe disséminé dans tout le département », assure Richard Gorrieri, le directeur de Cinéma d’Aujourd’hui. Au programme de ce mois d’avril, on retrouve à l’affiche des créations grand public comme Bellamy, un film policier de Claude Chabrol avec Gérard Depardieu et Clovis Cornillac ou Gran Torino, le dernier chef-d’œuvre de Clint Eastwood. Actuellement, ce cinéma itinérant comporte neuf villes-étapes, dont Andelnans, Auxelles-Haut, Bourogne, Étueffont, Giromagny ou encore Rougemont-le- La programmation complète du mois d’avril LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Château. Des séances sont aussi programmées sur le site de l’Université de Technologie Belfort-Montbéliard. « Notre porte est ouverte à toutes les personnes intéressées. Il suffit juste d’accepter nos principes : la solidarité et le partage des recettes entre les villages », conclut Richard Gorrieri. ODH - Bellamy, un film policier (2009) de Claude Chabrol avec Gérard Depardieu et Clovis Cornillac : le mercredi 8 à Montreux-Jeune, le jeudi 9 à Bourogne, le vendredi 10 à Chenebier, le samedi 11 à Giromagny, le mardi 14 à Etueffont, le mercredi 15 à l’UTBM, le jeudi 16 à Rougemont-le-Château, le vendredi 17 à Auxelles-Haut, le dimanche 19 à Masevaux et le lundi 21 à Andelnans. - Gran Torino, un thriller (2009) de et avec Clint Eastwood : le mercredi 22 à Montreux-Jeune, le jeudi 23 à Bourogne, le vendredi 24 à Chenebier, le samedi 25 à Giromagny, le mardi 28 à Etueffont, le mercredi 29 à l’UTBM et le jeudi 30 à Rougemont-le-Château. - Touchez pas au grisby, un film policier (1954) de Jacques Becker avec Jean Gabin : le lundi 13 à Auxelles-Haut. - Brendan, un film d’animation (2009) de Tomm Moore avec Robin Trouffier : le samedi 18 à Masevaux. VIVRE LE TERRITOIRE N°97 21 Le plaisir est garanti pour des soirées cinéma à deux pas de chez soi. Contact Cinéma d’Aujourd’hui 1, boulevard Richelieu 90000 Belfort Tél. 03 84 22 94 49 EN CHIFFRE De 8000 à 9000 : le nombre d’entrées annuelles, lors des séances organisées par le cinéma de la Trouée. 180 : le nombre de projections qui ont lieu tous les ans. Tarifs : 3,50 € la séance 2,50 € (tarif réduit).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :