[90] Vivre le Territoire n°91 octobre 2008
[90] Vivre le Territoire n°91 octobre 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°91 de octobre 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : pleinement conscient des enjeux et face à la nécessaire lutte pour l’égalité des chances, le Conseil général agit concrètement afin d’offrir aux collégiens, lycéens et aux étudiants du Territoire des conditions de vie, d’études et d’épanouissement optimales.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
À savoir Domicile écoute senior est un service entièrement gratuit. Une convention de partenariat a été signée entre l’État, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, la Confédération de gérontologie et le Conseil général du Territoire de Belfort. Le Département est financeur à hauteur de 40%. En 2010, il deviendra l’unique financeur. EN CHIFFRES 21% des habitants du Territoire de Belfort ont plus de 60 ans. Contact Domicile écoute senior Tél. 03 84 54 26 55 Retrouvez toutes les aides en faveur des personnes âgées sur www.cg90.fr > Agissons ensemble > Mieux vieillir dans le Territoire Soutien aux personnes âgées Nathalie Dedienne, psychologue de Domicile écoute senior, nous parle de son intervention auprès des personnes âgées. Vivre le Territoire : Pourquoi les personnes âgées font-elles appel à Domicile écoute senior ? Nathalie Dedienne : Pour être accompagnées dans un moment difficile, où elles vivent une grande anxiété, voire une dépression. Souvent ces réactions sont liées à la maladie, à la perte d’autonomie et de certaines activités dues à l’âge, comme faire ses courses ou prendre le bus… et la solitude que cela entraîne si la famille n’est pas présente. Le soutien est ponctuel, il s’agit d’aider la personne à passer un cap et à poursuivre sa vie sans souffrance. Une demande peut aussi en cacher une autre et révéler des troubles cognitifs ou un début d’Alzheimer. Dans ce cas, j’alerte immédiatement le médecin traitant. VLT : Justement, vous ne travaillez pas seule… ND : Pour accompagner la personne âgée, il est indispensable de tisser autour d’elle un maillage de professionnels. C’est une démarche 12 vivre le territoire N°91 le magazine du conseil général du territoire de belfort Le conseil général en actions Une écoute personnalisée pour les moments difficiles Soutien à domicile, portage de repas, aide ménagère… Chaque jour, le Conseil général accompagne les personnes âgées pour mieux répondre à leurs besoins. Au-delà de ces services, le Département a créé, avec la Confédération de gérontologie, Domicile écoute senior, un service innovant de soutien psychologique à domicile qui fait ses preuves depuis plus de deux ans. « Il s’agit d’aider la personne à passer un cap et à poursuivre sa vie sans souffrance. » d’accompagnement global. D’ailleurs, j’interviens souvent à la demande des conseillers en gérontologie qui constatent des symptômes dépressifs. Si besoin, après mon intervention, j’oriente la personne vers d’autres spécia listes, les services de l’hôpital ou l’hôpital de jour gérontologique. VLT : Comment se passe l’accompagnement ? ND : Le plus souvent, je suis contactée par un tiers qui me signale qu’une personne âgée souhaite faire appel au service. Il m’arrive aussi d’être contactée directement par la personne concernée. Je prends rendez-vous à son domicile et je propose mon aide. Nous établissons ensuite un calendrier de rencontres, qui peuvent être arrêtées ou suspendues à tout moment. Je reçois également à mon bureau, quand c’est possible, pour garantir la confidentialité par rapport à la famille ou au mari. Mais au bureau ou à la maison, les personnes âgées apprécient ce « tête à tête », elles parlent plus facilement de leur problème. VLT : Quelle évolution avez-vous constatée depuis la création de Domicile écoute senior ? Quand ça va mal, Nathalie Dedienne et ses collègues psychologues de Domicile écoute senior apportent leur aide. ND : L’âge des personnes en souffrance augmente. Le service est ouvert aux femmes et aux hommes à partir de 60 ans, mais la majorité se situe entre 75 et 83 ans. Du fait de l’âge avancé, je rencontre de plus en plus souvent des situations liées aux troubles cognitifs. Les aidants familiaux m’appellent aussi pour avoir des conseils sur les attitudes à adopter avec une personne âgée perturbée. Il m’arrive même de soutenir des familles d’accueil. VLT : L’expérience est-elle encourageante ? ND : C’est un service très demandé, donc le besoin existe. Le service est en cours d’extension vers les personnes handicapées adultes. Domicile écoute senior intégrerait alors les locaux de la Maison de l’autonomie située aux 4 As à Belfort. CR
ateliers multimédia Des vacances à l’Espace Gantner 150 jeunes collégiens du Territoire de Belfort ont participé aux ateliers multimédia organisés par les Francas à l’Espace Gantner, service du Conseil général. « Ces ateliers ont eu lieu au cours du mois de juillet dans le cadre de l’opération « Passeport Vacances ». Nous souhaitions proposer aux enfants de découvrir des applications autres que le T’chat (discussions sur internet,ndrl). Mais pour cela nous avions besoin d’un appui technique que nous a offert cette année l’Espace Gantner », explique David Ranoux, responsable de l’action jeunesse aux Francas. L’opération « Passeport vacances » a proposé à tous les collégiens du département d’établir golf au collège le programme de leurs vacances, en fonction de leurs passions et de leurs envies, parmi une sélection d’activités variées. Les enfants inscrits à l’atelier ont créé un site internet, réalisé des blogs et des calendriers, avec l’aide de deux animateurs des Francas qui avaient été formés préalablement par les professionnels de l’Espace Gantner. La structure a fourni pour chaque séance une quinzaine d’ordinateurs, un soutien technique et a fait imprimer pour chaque enfant son calendrier personnalisé. « Les enfants se sont montrés curieux et fiers de repartir avec le calendrier qu’ils ont eux-mêmes créé. » Une première ouverture culturelle ça « swing » au collège de Rougemont-le-Château Depuis 2006, le Conseil général accorde une aide financière au collège de Rougemont-le-Château pour permettre à ses élèves de découvrir le golf. « Un terrain est installé dans la commune, à proximité de l’établissement, il est donc intéressant d’en profiter pour faire découvrir ce sport encore confidentiel aux plus jeunes », explique Élisabeth Clamme, chef du service Animation culturelle et sportive au Conseil général du Territoire de Belfort. Et cela fonctionne plutôt bien : 52 élèves ont choisi l’option golf en sport et se familiarisent avec la petite balle blanche. « Les autres établissements du département ont tous, s’ils le souhaitent, la possibilité de s’inscrire dans ce programme. » L’objectif du collège Michel Colucci est d’ouvrir une section golf labellisée, c’est-à-dire reconnue par le rectorat, qui deviendrait une vraie spécificité pour l’établissement et lui permettrait de recruter des élèves au-delà des limites géographiques du département. Pour que tous les élèves de 6 e du Territoire de Belfort puissent, au moins une fois, mesurer la puissance de leur « swing » ou la précision de leur « putt », le Conseil général et le magazine du conseil général du territoire de belfort Le conseil général en actions vers le multimédia et l’occasion de découvrir le fonds documentaire et les expositions de l’Espace multimédia Gantner. CJ Contact Les Francas du Territoire de Belfort Tél. 03 84 21 10 22 Site : www.francas90.org Espace multimédia Gantner Tél. 03 84 23 59 72 Courriel : lespace@cg90.fr Site : www.cg90.fr/partageonsnospassionsdansleTerritoire/Multimedia Des enfants encadrés par des bénévoles ont découvert les joies du golf entre les remparts du château. l’UNSS (Union nationale du sport scolaire) réfléchissent à l’organisation d’une journée découverte. NG Contact Conseil général du Territoire de Belfort Direction de l’éducation et de la culture Élisabeth Clamme Place de la Révolution française 90020 Belfort cedex Tél. 03 84 90 91 16 Courriel : elisabeth.clamme@cg90.fr vivre le territoire N°91 13 À savoir L’Espace multimédia Gantner présente, du 11 octobre au 1er février, une exposition consacrée à l’œuvre de Peter Vogel. « Peter Vogel, partitions de réactions » se compose de sculptures interactives sonores et lumineuses. Des concerts, entretiens et ateliers en présence de l’artiste permettront de découvrir toute la dimension de son travail. À savoir On peut commencer à pratiquer le golf dès l’âge de 8 ans. Ce sport apprend aux enfants à faire preuve de volonté, à se concentrer et à se contrôler. C’est également une discipline très physique qui développe endurance, souplesse, équilibre et coordination. EN CHIFFRES 34 sections sportives scolaires golf existent actuellement dans les collèges et lycées publics français : 27 en collège (dont deux dans le Doubs) et 7 en lycée (dont une dans le Territoire de Belfort au lycée professionnel agricole).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :