[90] Vivre le Territoire n°89 avr/mai 2008
[90] Vivre le Territoire n°89 avr/mai 2008
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°89 de avr/mai 2008

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 48

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : découvrez les 15 conseillers généraux qui sont au service de tous.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
Christian Proust Né le 17 septembre 1949 Réélu en 2004 Mouvement républicain et citoyen Population* : 9 105 habitants PAS de référence : Point accueil solidarité de Belfort Ouest 16, rue de Zaporojie 90000 Belfort Tél. : 03 84 57 36 00 Fax : 03 84 22 48 29 Courriel : pas.belfortouest@cg90.fr Le PAS vous accueille du lundi au vendredi : 8h15/12h - 13h30/17h30 (sauf vendredi, 16h) Contact Christian Proust Secrétariat : 03 84 90 91 39 Courriel : christian.proust@cg90.fr *Recensement 1999 Canton de Belfort Ouest Quelles sont les particularités de votre canton ? Ses faiblesses ? Ses atouts ? C’est un canton très particulier. D’une part, nous accueillons avec le site Techn’Hom, la plus grosse zone d’emploi du Territoire. Nous avons de fait, sur ce canton, autant d’emplois que d’habitants ! D’autre part, nous avons également une forte implantation du logement social notamment dans le secteur des Résidences où la population est particulièrement frappée par le chômage et les difficultés sociales. Ces deux caractéristiques résument les atouts et les faiblesses de ce canton. Quelles sont selon vous les priorités à mettre en œuvre et les actions concrètes à mener durant votre mandat ? Ma priorité est de faire en sorte que ces deux caractéristiques entrent en dynamique. Il faut que Techn’Hom offre aux habitants de ce canton des perspectives d’emploi et d’avenir. Pour cela il faut également qu’une priorité forte soit donnée à la formation et à l’éducation. Enfin, il nous faut développer une politique sociale qui mette l’accent sur les parcours vers l’emploi, c’est essentiel. Comment concevez-vous votre rôle de conseiller général ? Il a toujours été de participer à la définition des politiques du Département et de dépasser la vision cantonale pour s’élever à la dimension du Territoire. Au-delà, j’ai toujours souhaité prendre ma part dans l’exercice des responsabilités. C’est ce que je réalise actuellement dans le domaine économique en tant que président de la Sempat (Techn’Hom), de l’Aéroparc de Fontaine et dans le domaine du transport à la tête du SMTC (Syndicat mixte des transports en commun du Territoire). Les actions du Conseil général Le projet Techn’Hom Au-delà de la requalification et de l’unification de l’ancien site Bull,le projetTechn’Hom est une vaste opération d’urbanisme industriel au service de l’emploi.Il vise à réunir les deux sites de BelfortTechnopôle et d’Alstom et à créer, sur près de 100 hectares, en plein cœur de Belfort, un grand parc urbain d’activité économique d’envergure internationale. Techn’Hom c’est aujourd’hui, 103 entreprises implantées, 7 050 salariés et 1000 étudiants. C’est la Sempat (Société Patrimoniale du Territoire de Belfort) qui gère sur ce site plus de 100 000 m² de locaux industriels et tertiaires. Et aussi… spécial Élections LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT 32 VIVRE LE TERRITOIRE N°89 Belfort Ouest Contrat Collèges/ENT L’opération Contrat collèges menée par le Conseil général s’applique sur l’ensemble des collèges publics du Territoire. Équipements,salles multimédias,plateaux scientifiques… Plus de 90 réalisations sont programmées afin de réunir au sein de chaque établissement les conditions de vie et d’étude optimales.L’Environnement numérique de travail (ENT) va être également généralisé sur les 13 collèges.Ces opérations contribuent à faire des établissements du Territoire, les collèges de la réussite. Le collège Simone Signoret va bénéficier d’un projet d'extension. Courant 2008, un nouveau bâtiment de 250 m² permettra d’accueillir au rez-de-chaussée les salles des professeurs et à l’étage,deux nouvelles salles de classe. Création de 3 postes d’animateurs territoriaux Les Vendredis de la Douce au Parc de la Douce à Belfort ANRU Rénovation urbaine- Les Résidences à Belfort (248 logements) Projet de Maison de l’emploi et de la formation sur le site Techn’Hom
Canton de Belfort Est Christophe Grudler Né le 9 avril 1965 Réélu en 2004 Divers droite Quelles sont les particularités de votre canton ? Ses faiblesses ? Ses atouts ? Belfort-Est constitue le plus peuplé des cantons du Territoire et sa population représente le double de celles des autres cantons de la ville. Le développement de ses quartiers – la Vieille- Ville, le Faubourg de Montbéliard, les Forges, la Miotte, et les Glacis – reste inégal. Par exemple, la Miotte n’a pas d’école ni de commerce, les logements face à la gare sont vétustes... Côté emploi, le chômage persiste avec une concentration de bénéficiaires du RMI aux Glacis. Le canton est une sorte de petite capitale où se concentrent toutes les administrations, avec aussi de grands espaces naturels comme l’étang des Forges ou la forêt de la Miotte. Quelles sont selon vous les priorités à mettre en œuvre et les actions concrètes à mener durant votre mandat ? Tout d’abord, la solidarité ! Je ne supporte pas de voir des personnes âgées ou handicapées seules à leur domicile ou en établissement, des familles en surendettement, en grande précarité, ou logées de façon indécente. Le développement de l’emploi est la meilleure réponse à apporter. Plus il y aura d’emplois créés dans le département, plus il y aura de richesses pour tous. Avec son patrimoine fortifié et naturel, allié au dynamisme de ses commerçants, Belfort-Est possède par exemple un fantastique levier de développement économique dans le domaine du tourisme. L’emploi et la qualité de vie seront donc les autres priorités de mon mandat. Comment concevez-vous votre rôle de conseiller général ? Il faut être un élu de proximité, à l’écoute des problèmes des gens, et savoir se prononcer sur les grandes politiques départementales. Si les gens viennent me solliciter pour des questions qui ne relèvent pas du Conseil général, je m’en occupe, et je les oriente vers les bonnes personnes. Quand des personnes ont besoin Les actions du Conseil général La rénovation du quartier des Glacis du Château Comme pour la cité de l’Arsot à Offemont ou le quartier des Résidences à Belfort, le Conseil général finance la rénovation urbaine du quartier des Glacis du Château dans le cadre de la convention signée avec l’Agence de rénovation urbaine. L’aide départementale de 783 949 euros permet ainsi la reconstruction de 114 logements sociaux ainsi que le désenclavement du quartier avec l’aménagement des abords d’immeubles,la restructuration du centre commercial, de la crèche et de l’école Saint Exupéry. De nouveaux locaux associatifs seront créés et l’éclairage public entièrement rénové. Et aussi… spécial Élections de moi, je les aide sans jamais faire de discrimination politique ou autre. C’est l’engagement humaniste que j’ai pris depuis le début de mon mandat. Une nouvelle unité Alzheimer à Belfort Gérée par l’Association gérontologique de la Miotte, la résidence de la Miotte a pour objectif d’offrir un hébergement architectural de qualité, adapté au handicap et à même de satisfaire aux exigences d’accompagnement et de prise en charge des personnes âgées dépendantes. En 2006, le Conseil général avait accordé une garantie départementale d’emprunt pour permettre l’acquisition et la rénovation d’un nouveau bâtiment. Grâce à ces locaux supplémentaires, l’association ouvre cette année un accueil de jour de dix places pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer,et répond ainsi aux objectifs du schéma départemental en faveur des personnes âgées. « Contrat Collèges » au collège Vauban (nouveau plateau de sciences et technologie, aménagement d’un parvis et d’un abri à cycles, réaménagement des locaux de la SEGPA, rénovation générale des locaux d’enseignement) Rénovation du Point Accueil Solidarité rue du Chanoine Bernard Modernisation des locaux de l’Association départementale d’Insertiondes Jeunes (ADIJ) en vu de la création d’un centre éducatif et professionnel susceptible d’accueillir 60 à 65 jeunes Lancement d’une étude pour la création d’un Pôle Musiques Actuelles LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT VIVRE LE TERRITOIRE N°89 33 Belfort Est Population* : 13 401 habitants PAS de référence : Point accueil solidaridarité Belfort Est 13, rue du Chanoine Bernard 90000 Belfort Tél. : 03 84 90 94 00 Fax : 03 84 90 94 01 Le PAS vous accueille du lundi au vendredi : 9h/12h - 13h30/17h (sauf vendredi, 16h) Antenne des Glacis du château 3, rue Payot 90000 Belfort Tél. : 03 84 21 27 70 Du lundi au vendredi (sauf mercredi matin) : 8h30/12h - 13h30/17h Contact Christophe Grudler Secrétariat : 03 84 54 25 04 Courriel : christophe.grudler@cegetel.net *Recensement 1999



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :