[90] Vivre le Territoire n°84 mai/jun 2007
[90] Vivre le Territoire n°84 mai/jun 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°84 de mai/jun 2007

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,0 Mo

  • Dans ce numéro : un dossier sur les « Eurockéenes ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
LES CHIFFRES 250 M € /an Le budget « transport » des ménages du Territoire 200 à 500 € /mois Le coût d’un véhicule dans le budget des ménages Dans le Territoire, 7 500 ménages n’ont pas de voitures, 27 000 en possèdent 1, 21 400 en ont 2 ou plus. OPTYMO EN 5 ÉTAPES D Jusqu’à septembre Travaux d’aménagement du nouveau réseau (création de couloirs de bus, de points de correspondance, d’arrêts…). D 16 juillet Nouvelles lignes et nouveaux arrêts. Montée en puissance des fréquences avec un bus toutes les 20 min sur toutes les communes de l’agglomération belfortaine. D 20 août Nouvelles fréquences définitives. Un bus toutes les 10 min en agglomération, 20 min ou toutes les heures pour les communes les plus éloignées de Belfort. D 3 septembre Généralisation du service de Transport à la demande dans les communes non-desservies par les lignes régulières. D 3 décembre Nouvelle flotte de 37 bus et nouvelle tarification. TRANSPORTS EN COMMUN Sous les pavés, la révolution Optymo Au pays de l’automobile la voiture est reine. Plus de 21 000 ménages du Territoire possèdent deux véhicules ou plus. « Si l’on tient compte du coût d’achat, de l’entretien, de l’assurance, etc. Une voiture coûte aujourd’hui entre 200 et 500 euros par mois. C’est un gros poste de dépenses pour les ménages mais il faut être clair, pour l’immense majorité d’entre eux, le 2 d véhicule est une nécessité. Le réseau de transport en commun du Territoire ne propose pas actuellement une alternative réaliste aux besoins et aux modes de vie des habitants mais, ça va changer ! » Explique Emmanuel Castro, responsable communication externe au Syndicat mixte des transports en commun du Territoire de Belfort (SMTC). Une alternative au tout-automobile Depuis la mi-mars, les voies de circulation du Territoire et tout particulièrement de Belfort sont réaménagées, modifiées, transformées. Plus d’une trentaine de chantiers seront réalisés d’ici le mois de septembre. La raison ? « Optymo » qui au-delà d’être le nouveau nom de la CTRB (Compagnie des transports de la région de Belfort) s’annonce comme une véritable révolution des transports en commun du Territoire. « Avant la fin de l’année, tout va changer. Le réseau, les fréquences, les bus, les tarifs… Notre ambition comme l’explique Christian Proust (président du SMTC,ndlr) consiste à construire une offre de transport adaptée aux besoins actuels de déplacement des habitants du Territoire. De leur proposer une réelle alternative au tout-automobile. Avec la qualité et l’efficacité de l’offre Optymo, nous sommes convaincus qu’une grande majorité des habitants du Territoire vont changer leur rapport aux transports en commun ». RN19, gare et Liberté En attendant (voir encadré « Optymo en 5 étapes ») d’importants travaux sont menés. « Pour pouvoir mettre en œuvre un service performant et rapide, des aménagements préalables sont nécessaires. Ils sont destinés à garantir la fréquence, sécuriser les trajets, améliorer les conditions de travail des conducteurs, le confort des clients et ils bénéficieront à l’ensemble des usagers de la route et tout particulièrement aux automobilistes ». Créations de couloirs bus, de points de correspondance, de nouveaux arrêts, de giratoires, de passages piétons sécurisés, de quais d’attente accessibles aux personnes à mobilité réduite, d’un système d’aide à l’exploitation (priorité aux feux pour les bus), LE TERRITOIRE LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT 22 VIVRE LE TERRITOIRE N°84 en actions Carrefours remodelés, arrêts modifiés, voies créées… Le bus nouveau prépare son arrivée. Avec Optymo, c’est une véritable révolution des transports en commun qui se prépare actuellement dans le Territoire. « Un bus toutes les 10 minutes en agglomérations » etc. L’ensemble du réseau se prépare à accueillir Optymo avec notamment trois chantiers particulièrement conséquents sur la RN19, à la gare de Belfort et place de la Liberté aux Résidences qui accueillera le Point info Optymo en remplacement de celui de la CTRB actuellement situé place Corbis. Des travaux financés par le Conseil général, le SMTC et la Ville de Belfort. Terminés fin août, ces aménagements sont réalisés à un rythme particulièrement soutenu et font l’objet de la part du SMTC d’une série d’engagements visant à limiter les perturbations. Pour les plus impatients, ils se consoleront à la lecture de la maxime affichée sur chaque point de travaux : « En chantier aujourd’hui, enchantés demain ! ». P.F. Contacts Syndicat Mixte des Transports en Commun 6 rue du Rhône 90000 Belfort Tel : 03 84 90 99 29 Courriel : contact@smtc90.fr Site : www.smtc90.fr ou www.optymo.fr Infos travaux Tel : 03 84 90 99 25 Courriel : info@travaux-smtc.fr Site : www.travaux-smtc.fr
Le bâtiment Optymo est en cours de construction place de la Liberté dans le quartier des Résidences (Belfort). Fin 2007, il remplacera le Point info CTRB actuellement situé place Corbis et accueillera également le centre de régulation des bus urbains et un espace repos pour les conducteurs. LE TERRITOIRE en actions Les abords de la gare de Belfort font l’objet actuellement de modifications importantes. Parmi les réalisations : un couloir bus qui reliera le parvis de la gare à la sortie de la gare Sernam, rue de Besançon.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :