[90] Vivre le Territoire n°84 mai/jun 2007
[90] Vivre le Territoire n°84 mai/jun 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°84 de mai/jun 2007

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 4,0 Mo

  • Dans ce numéro : un dossier sur les « Eurockéenes ».

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
UN GRAND BAIN D’ÉMOTIONS ! Campée sur un site naturel préservé, la base de loisirs du Malsaucy vous accueille gratuitement pour vivre des moments inoubliables. En famille ou entre amis, vous découvrirez un lieu unique où se mêlent harmonieusement détente, vitalité et dépaysement total. Programme complet sur www.cg90.fr BASE DE LOISIRS DU MALSAUCY Ici, la nature et la tranquillité n’ont pas de prix.
ÉDITO Madame, Monsieur Jour après jour, le Conseil général du Territoire de Belfort met tout en œuvre pour faciliter le quotidien et l’épanouissement de chacun. Cette fois encore, vous pourrez constater en lisant ce magazine que notre travail a pour objectif d’assurer le « bien vivre » dans une société où chaque personne trouve sa place. À ce titre, je ne peux qu’exprimer une vive inquiétude quant aux suppressions de postes d’enseignants qui se préparent pour la rentrée prochaine. L’avenir de nos enfants ne peut être bradé sur l’autel des réductions budgétaires pour cause de cadeaux fiscaux aux plus riches. Lors d’une réunion avec les enseignants et des parents d’élèves du département, j’ai réaffirmé le soutien du Conseil général aux enseignants et les ai assurés qu’en tant que co-président du Comité Départemental de l’Éducation Nationale, je ne voterai jamais de telles suppressions de postes. Concerter pour mieux agir Mon action de Président du Conseil général m’amène à rencontrer nombre d’entre vous. J’ai en effet la conviction qu’écouter, dialoguer et comprendre les préoccupations des citoyens est indispensable pour faire avancer notre Territoire et porter au mieux nos projets. La réunion de concertation au sujet des améliorations à apporter à la piste cyclable de la Coulée Verte en est un exemple. Mercredi 9 mai, nous étions très nombreux à Bavilliers, afin de débattre de plusieurs options de réaménagement de la Coulée Verte. Cyclistes ou piétons, chacun a échangé autour de son expérience, de ses pratiques, de ses attentes et de ses besoins à l’égard de la Coulée Verte. Grâce à cette réunion plus que constructive, nous, élus, allons être en mesure de décider de la solution optimale pour chacun dans l’intérêt général. Car je veux rappeler que l’intérêt général n’est pas l’intérêt de la majorité mais bien l’intérêt de notre collectivité, le bien commun. Votre participation massive à cette réunion et les dizaines de mails qui m’ont été adressés à cette occasion de cette concertation montrent que la démocratie participative a de beaux jours devant elle dans notre Territoire et je vous en remercie sincèrement. Je souhaite généraliser cette pratique qui contribue non seulement à resserrer les liens entre élus et citoyens, mais surtout à replacer chacun et ses aspirations au cœur de notre action politique pour obtenir au final le meilleur projet possible pour « La démocratie participative a de beaux jours devant elle. » Yves Ackermannen compagnie de Dagano, joueur Burkinabé du FCSM, après la finale de la Coupe de France tous. Je compte donc sur votre participation pour les futures concertations qui seront menées. Une politique culturelle diversifiée La qualité de la vie dans le Territoire passe aussi par une offre culturelle diversifiée. Le festival « Scènes de Mai » qui a lieu du 15 au 30 mai dans huit communes du département, témoigne de la volonté du Conseil général de faire découvrir et d’encourager la programmation de spectacles vivants dans les communes du Territoire afin de proposer une offre culturelle de qualité au plus près des habitants. Ce festival est aussi l’occasion pour les élus locaux et les responsables d’associations d’apprécier la valeur artistique des compagnies avant d’accueillir et de programmer à leur tour un spectacle. Un Territoire de performances Je tiens à féliciter chaleureusement toute l’équipe d’Alstom pour son remarquable travail qui a permis au TGV Est de battre un nouveau record de vitesse. Cette performance témoigne d’une grande qualité dans la conception de ce train, mais aussi dans sa fabrication. Des ouvriers aux ingénieurs, c’est parce que ce travail d’équipe a bien fonctionné que la réussite a été au rendez-vous. Et dire qu’il y a peu les emplois d’Alstom étaient menacés ! Se battre pour l’emploi dans le Territoire, c’est aussi se battre pour l’excellence. Vous le savez, je serai toujours à vos côtés dans ces batailles. Enfin, nous avons été tous fiers de la victoire du FC Sochaux- Montbéliard sur l’Olympique de Marseille en finale de la Coupe de France de football. D’autant que cette victoire a été doublée par la victoire des jeunes en Coupe Gambardella la Coupe de France des moins de 18 ans. Ces victoires mettent en lumière les valeurs collectives et le travail de formation opérés par ce club, et rappellent aussi que l’Aire urbaine existe et que, forte de ses 300 000 habitants, elle a toute sa place dans le concert des grands. Décidément, notre département se distingue un peu plus chaque jour prouvant ainsi que la volonté des hommes fait la force de notre Territoire. Yves AckermannPrésident du Conseil général du Territoire de Belfort LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT VIVRE LE TERRITOIRE N°84 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :