[90] Vivre le Territoire n°82 jan/fev 2007
[90] Vivre le Territoire n°82 jan/fev 2007
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de jan/fev 2007

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : bien vieillir dans le territoire...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
Ouvrir les jeunes générations au monde Le Conseil général du Territoire de Belfort innove avec "Culturres Collèges" Un soutien aux actions culturelles dans les cotrèges du département À la rentrée 2oo62007,le Conse1l général du Temtoire de Belfort a remis aux chefs d'établissements et enseignants des collèges. un carnet d'offres culturelles propo ! iée !) par les stTuctures du département. Par cette opération in nov ante. le Conseil général met à la disposition des établissements un outil et des moyens financ1ers afin de soutenir la réalisation de projets éducatifs dans le domaine des arts et de la culture. Plus d'infos sur WWW.C990.fr 1 1 1• s
ÉDITO Bonne année 2007 Madame, Monsieur, En ce début d’année 2007, permettez-moi en premier lieu de vous adresser mes meilleurs vœux. Vœux de santé, de réussite et d’épanouissement pour chacune et chacun d’entre vous. En tant que Président du Conseil général du Territoire de Belfort, j’ai à cœur de défendre au mieux les intérêts des habitants du département, de faire en sorte que la collectivité garantisse un avenir prometteur à chaque habitant, du plus jeune au plus âgé. Par le biais des politiques de solidarité certes, mais aussi par le développement économique et des investissements au service de l’emploi. Cependant, nul n’est jamais à l’abri d’un accident de parcours, que ce soit au niveau familial ou professionnel. C’est dans ces moments-là aussi que le Conseil général est présent auprès des personnes en détresse. Un budget primitif dynamique et solidaire… C’est pour ces raisons que le Budget primitif du Conseil général a été élaboré sur la base de trois priorités majeures : Tout d’abord, des politiques de solidarité afin de freiner l’exclusion sans cesse croissante. Le Conseil général développe en faveur des bénéficiaires du RMI des partenariats avec les milieux économiques, notamment en ce qui concerne les Contrats Départementaux d’Accès à l’Emploi, mais agit aussi en faveur des personnes handicapées grâce à la Maison Départementale des Personnes Handicapées. La mise en place de la Maison Départementale de l’Emploi et de la Formation permettra de mettre en relation l’ensemble des structures œuvrant en faveur d’un retour à l’emploi. Grâce à l’élaboration de schémas départementaux de l’enfance, des personnes handicapées, et des personnes âgées, nous conduirons un travail de concertation avec l’ensemble des acteurs concernés afin de proposer des solutions cohérentes et efficaces aux difficultés quotidiennes rencontrées par ces personnes. Ensuite, des politiques volontaristes en matière d’investissements afin de favoriser des emplois durables (LGV Rhin-Rhône, site médian de l’hôpital, desserte du Pays Sous-vosgien…). Notre Territoire doit être attractif, afin d’accueillir un maximum d’entreprises qui créeront des emplois dans notre département qui connaît un fort taux de chômage ; Yves Ackermannlors de la réunion publique « ZAC TGV » le 7 décembre 2006 (voir p6) Enfin, des politiques ambitieuses pour mieux vivre ensemble en continuant notre programme de rénovation des collèges, en ouvrant les collèges à la culture grâce au programme « cultures collèges », en étendant les espaces numériques de travail et en assurant la gratuité des transports scolaires pour tous les élèves du département à partir de la rentrée de septembre. Concernant le cadre de vie et l’environnement, le Territoire de Belfort mène des actions innovantes et de grande qualité depuis fort longtemps. Les propositions de Nicolas Hulot, tant médiatisées ces dernières semaines, n’ont pas à nous faire rougir, tellement nous sommes en avance sur plusieurs d’entre elles. Ces quelques exemples, loin de refléter l’ensemble des actions quotidiennes du Conseil général, montrent cependant notre volonté intacte d’améliorer la vie de tous habitants de notre beau département. …malgré d’importantes contraintes budgétaires Toutes ces actions se font bien entendu, avec un réel souci de rigueur budgétaire, malgré les contraintes insupportables auxquelles nous devons faire face à cause notamment du désengagement de l’Etat (la progression du RMI, de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie, ainsi que les transferts des services des TOS et des DDE) qui coûteront au Département la bagatelle de 5 M € nets par an. Enfin, je tiens à souhaiter la bienvenue aux personnels de la Direction Départementale de l’Equipement, ainsi qu’aux Techniciens et Ouvriers de Service des collèges, qui viennent en ce début d’année d’intégrer les effectifs du personnel départemental. Ce sont dorénavant 727 agents travaillant dans 62 métiers différents qui seront à votre service au quotidien. Ensemble, faisons de 2007 une année porteuse d’espoirs et de réussites, aussi bien individuelles que collectives. Bien à vous, Yves AckermannPrésident du Conseil général du Territoire de Belfort LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT VIVRE LE TERRITOIRE N°82 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :