[90] Vivre le Territoire n°81 nov/déc 2006
[90] Vivre le Territoire n°81 nov/déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de nov/déc 2006

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : en se fixant des objectifs particulièrement ambitieux, le Conseil général fait du Territoire de Belfort un département pionnier dans le domaine de l’eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
pinionsvivre le Une baisse du chômage en trompe-l’œil Le Conseil général du Territoire de Belfort doit faire face à une augmentation des dépenses liées au Revenu Minimum d’Insertion malgré l’amélioration des chiffres de l’emploi claironnée par le Gouvernement. Cette contradiction provient du fait que les emplois nouvellement créés sont essentiellement des emplois aidés, pour lesquels le Département paie une partie du salaire sans que l’État ne verse un centime de compensation. Ainsi, comme il en a pris l’habitude, le Gouvernement mène des politiques à moindres frais sur le dos des collectivités territoriales. Il est aisé pour lui d’annoncer des baisses d’impôt au niveau national et de dénoncer une augmentation de l’imposition locale, dont il est directement responsable. Même si le retour à l’emploi reste quelque chose de positif, la plupart des emplois créés sont précaires et peu rémunérés. La vraie bataille pour le pouvoir d’achat ne se mène pas en baissant l’impôt de solidarité sur la fortune mais en permettant aux gens les plus modestes de gagner dignement leur vie avec un emploi stable et un salaire décent. La vraie lutte contre les exclusions doit se faire grâce à une étroite collaboration entre l’Etat et les collectivités territoriales, et non pas par des mesures prises au niveau national et financées au niveau local sans aide de la part de l’État. Le Territoire de Belfort est le département franc-comtois le plus touché par le chômage et la précarité. La mission du Conseil général est d’être auprès de ces populations en difficulté. Mais le devoir de l’État est de permettre aux territoires qui souffrent le plus d’avoir des moyens appropriés pour faire face à la pauvreté et à la détresse de nos concitoyens. De notre côté, nous assumons les responsabilités qui sont les nôtres. Nous pouvons donc légitimement attendre de l’Etat qu’il en fasse de même. Est-ce trop lui demander ? Sylvianne Fleury Vice-Présidente chargée des politiques de solidarité Conseillère générale du canton de Danjoutin Parti Socialiste 16 Territoire ouvre ses colonnes aux courants politiques représentés au sein du Conseil général Lettre ouverte à : « la Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf » Une Grenouille vit un Boeuf Qui lui sembla de belle taille. Elle, qui n'était pas grosse en tout comme un oeuf, Envieuse, s'étend, et s'enfle, et se travaille, Pour égaler l'animal en grosseur, Disant : « Regardez bien, ma soeur ; Est-ce assez ? dites-moi ; n'y suis-je point encore ? – Nenni. – M'y voici donc ? – Point du tout. – M'y voilà ? – Vous n'en approchez point ». La chétive pécore S'enfla si bien qu'elle creva. Le monde est plein de gens qui ne sont pas plus sages : Tout bourgeois veut bâtir comme les grands seigneurs, Tout petit prince a des ambassadeurs, Tout marquis veut avoir des pages. Le groupe MRC D. Lanquetin,C. Proust, G. Marin Moskovitz F. Dupont, J. Monnier Conseillers généraux Mouvement Républicain et Citoyen « Tout ce qui est excessif est insignifiant » C’est parti ! la campagne présidentielle est lancée. On sait d’expérience très récente que lorsque les élections s’annoncent, les esprits les plus tordus s’agitent. La présidentielle n’y échappe pas, bien au contraire. À en juger par tout le mal que se donnent certains pour essayer de « déstabiliser » Nicolas Sarkozy, cet homme doit être dangereux ! « Tout homme est dangereux, quand il est contre les choses établies ». Pas une émission ne se fait sans une allusion au Ministre et à la haine que certains lui vouent. « Le quatrième pouvoir » et la gauche, font de lui l’homme à abattre. Certains préfèrent s'intéresser aux mots parce qu'ils ne proposent rien pour lutter contre les maux. Une preuve de plus, que le fossé se creuse entre les élites que je qualifierai « d’Establishment bien pensant », souvent représentants de la pensée unique, conservateurs au plus haut point et le peuple français qui aspire au changement. Tout porte à croire que personne dans ce pays, hormis Nicolas Sarkozy n’a pris la mesure du séisme politique du 21 avril 2002. Pourtant, depuis 2002, Nicolas Sarkozy n’a de cesse de faire ce qu’il a dit, ce qu’il a promis. Nous savions, en 2002 qu’avec un tel programme, la minorité visible et bruyante allait tout tenter pour faire échouer le projet. Pourtant, depuis 2002, Nicolas Sarkozy persévère et obtient les résultats escomptés. Il a coutume de dire que « le pire risque, c'est celui de ne pas en prendre ». Pourtant, pour la première fois depuis bien longtemps, un homme semble capable de répondre aux véritables problèmes. Certaines personnes ont un peu trop tendance, à mon sens, à prendre les électeurs pour des imbéciles. Pour ceux-là, le retour de bâton pourrait être cinglant. Il faut faire confiance aux électeurs pour choisir en conscience celui qui saura redonner à la France, les valeurs dont elle a besoin. Pour reconstruire, il faut parfois renverser l’ordre établi. Cédric Perrin Conseiller Général du canton de Beaucourt Union pour un Mouvement Populaire vivre le Territoire - novembre/décembre 2006 - n o 81
N o 81• novembre/décembre 2006 LE DOSSIER DE VIVRE LE TERRITOIRE 3 PAGES II À V Politique de l’eau/Cap sur la qualité Interview : Daniel Lanquetin 3 PAGES VI ET VII Bassins de rétention : des expertises au long cours 3 PAGE VIII Contacts LE TERRITOIRE, UNE OASIS POUR L’EAU



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :