[90] Vivre le Territoire n°81 nov/déc 2006
[90] Vivre le Territoire n°81 nov/déc 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°81 de nov/déc 2006

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : en se fixant des objectifs particulièrement ambitieux, le Conseil général fait du Territoire de Belfort un département pionnier dans le domaine de l’eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
eportage Eurovéloroute Les premiers tours de roues En octobre dernier, le parcours de « l’Eurovéloroute des fleuves », communément appelé « Eurovélo6 », a été découvert en avant-première par des adeptes du cyclotourisme, des collégiens mais aussi des tours-opérateurs venus du Grand Est de la France, de Suisse et d’Allemagne. Cet itinéraire de 2400 kilomètres (dont 1400 kilomètres passent en France), reliera à terme Nantes à Budapest en passant par la Franche-Comté. Le tracé traverse le Territoire de Belfort sur dix kilomètres longeant le canal du Rhône au Rhin pour aller rejoindre Besançon puis Dijon. Cette dizaine de kilomètres de pistes cyclables s’ajoute à la trentaine du réseau départemental. Le Conseil général entend développer une vingtaine de kilomètres supplémentaires à travers deux projets majeurs : la liaison du sud de l’agglomération belfortaine et celle de la vallée de l’Allaine appelée « liaison Franco-Suisse ». Des voies cyclables qui suscitent l’intérêt des habitants du département qui peuvent ainsi se déplacer en toute sécurité et dans le respect de l’environnement. En témoignent les 35000 passages d’usagers recensés depuis avril 2006 au poste de comptage automatique installé sur le tracé de l’Eurovéloroute entre les communes de Froidefontaine et Bourogne. Le Conseil général du Territoire de Belfort, partenaire financier de la réalisation de cette voie cyclable européenne, a attendu ce voyage inaugural pour baptiser ces dix kilomètres du tracé. Ce furent les premiers tours de roue pour Yves,Thomas, Käthi et les autres, partis à vélo de Mulhouse le matin même et attendus à Montreux-Château pour un apéritif en fanfare bien mérité. Leurs impressions en images.C.J. 14 0 KM Armin Tour opérateur en Allemagne 3 « Je suis venu aujourd’hui tester la qualité des voies cyclables et la beauté des paysages de l’Eurovéloroute des fleuves. En tant que tour-opérateur pour le cyclotourisme en Europe et en France, j’envisage d’intégrer prochainement ce parcours dans mes offres de séjours. »
Thomas Collégien 3 « Je suis venu parcourir l’Eurovélo 6 dans le cadre de l’UNSS (Union nationale du sport scolaire). Nous sommes 12 élèves au total (issus des collèges S te -Marie, Léonard de Vinci et Chateaudun,ndlr). Chaque année, nous avons une sortie VTT. D’habitude nous la faisions sur la coulée verte mais cette année, nous parcourons l’Eurovéloroute. C’est plus sympa et ça change. » 1200 KM 2400 KM Yves et Jacqueline de Courcelles-les-Montbéliard 3 « Nous sommes enchantés de voir que ça bouge dans le Territoire de Belfort. Nous pratiquons régulièrement le cyclotourisme, nous sommes membres du club de cyclorandonneurs de Valentigney (25). Les vacances dernières nous avons parcouru 1500 kilomètres pour nous rendre à Vienne. Nous sommes impatients de voir l’Eurovéloroute des fleuves se terminer pour cette fois nous rendre peut-être de Nantes à Budapest ». Käthi Comité de management de l’European cyclists federation à Bâle (Suisse) 3 « En tant que partenaire du projet de l’Eurovélo 6 qui relie Nantes à Budapest, nous en avons assuré la promotion avec la création d’un logo spécifique, une signalisation sur l’ensemble du parcours et un site internet. Nous espérons que cette promotion s’étendra à l’ensemble des 12 routes cyclotouristiques de longues distances prévues au niveau européen ». Un projet européen L’Eurovélo 6 s’inscrit dans un projet de création d’un réseau de 12 itinéraires traversant l’Europe de toute part. Un réseau qui comprendra au final plus de 60000 km de voies vertes, pistes cyclables et petites routes sécurisées dont 20000 km existent déjà. La réalisation de « l’Eurovéloroute des fleuves » a été portée par 18 partenaires allemands, suisses et français sous le pilotage de la région Centre et avec l’appui financier de l’Europe. Deux volets ont été privilégiés : le développement touristique et l’aménagement des sections manquantes.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :