[90] Vivre le Territoire n°80 sep/oct 2006
[90] Vivre le Territoire n°80 sep/oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de sep/oct 2006

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : un dossier sur les investissements du Conseil Général dans les collèges.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
La Synfonietta, orchestre de l’école nationale de musique de Belfort, a accompagné le groupe rock Dyonisos le vendredi 30 juin sur la Grande scène des Eurockéennes. Témoignages. Matthieu, 21 ans, violoniste « Une autre dimension à la musique » Travailler des morceaux avec un groupe que l’on admire, se trouver sur scène avec lui, ça donne une autre dimension à la musique. C’est tout à la fois impressionnant et très plaisant… 6 Mathieu, 16 ans, choriste « Une chance extraordinaire » Ca n’arrive pas à tout le monde, mais nous nous avons eu cette chance. Et je crois que nous en sommes tous sorti grandis. Avec ces rencontres, nous y avons gagné sur un plan musical mais aussi personnel. Mathilde, 22 ans, choriste « Une grande famille » Sur scène, nous sommes devenus comme une grande famille. Nous avons partagé. Partager avec le groupe, partager avec le public. Nous nous écoutions mutuellement, nous n’étions plus qu’un. Un peu magique… Louise, 19 ans, violoncelliste « Ca donne des envies » Travailler avec An Pierlé, Emilie Simon ou Dyonisos, ça nous change du style classique habituel. C’est un peu moins carré, plus dans le ressenti de la musique. Et puis ça donne des envies. Désormais, je m’essaie à de nouveaux sons avec mon instrument. Jean-Jacques Griesser, chef d’orchestre « Nous attendons avec impatience le concert au Zénith » Avec ces créations, les élèves apprennent toute la technologie des musiques actuelles et le monde du travail dans lequel évolue un artiste. Et puis ils se font plaisir sur scène. Aujourd’hui nous attendons tous avec impatience le concert au Zénith. Concert de Dyonisos et la Synfonietta au Zénith de Paris, le 28 octobre vivre le Territoire - septembre/octobre 2006 -n o 80
le magazine du Conseil général du Territoire de Belfort Eurockéennes 2006 Un festival de « bravos » Des entrées qui affichent « complet » avant même le coup d’envoi, un temps ensoleillé, des artistes exceptionnels et des festivaliers comblés… L’édition 2006 des « Eurocks » a été, on peut le dire, un franc succès. Avec l’intégralité des places vendues avant même le lancement, le festival s’annonçait bien. Mais le meilleur est venu tout au long des trois jours. Le temps était de la partie et les artistes ont offert du grand spectacle ! Le festival confirme sa place aux côtés des grands évènements internationaux. Preuve en est un public venu de toute la France mais aussi des pays limitrophes. « Nos voisins anglais n’ont pas hésité à traverser la Manche, eux qui pourtant ont les plus importants festivals » souligne Jean-Paul Roland. Un public que les organisateurs qualifient d’éclectique, amateur de musique et avide de découverte. « 2 festivaliers sur 3 sont venus les trois jours. Pour nous, cela signifie que le public adhère à l’ensemble du festival et ne vient pas uniquement pour un artiste ». Aux côtés des têtes d’affiches tel que Depeche Mode ou Daft Punk, le public a pu découvrir des artistes moins connus et même pour certains, qui jouaient pour la première fois en France. Ce sont également des créations pour le moins originales dont ont pu se régaler les festivaliers. Dyonisos et la Synfonietta (voir page 6), Camille et les Pascals, les chroniques de Seb Martel ou encore les impros du Sound System en ont émerveillé plus d’un. Une ambiance euphorique voire fracassante a régné trois jours durant sur le site du Malsaucy. Mais la santé de l’environnement comme des festivaliers a été protégée. Le label Festi’Prop attribué au festival à l’occasion de l’opération de tri des déchets menée en collaboration avec les différentes instances organisatrices du festival dont fait partie le Conseil général du Territoire de Belfort a montré la volonté de tous d’en faire un festival propre à la hauteur du site qui l’accueille. 10 m 3 de bouteilles plastiques ont été recueillis dans la poubelle géante. Côté santé, 60000 bouchons d’oreilles et 20000 préservatifs ont été distribués sur le site à l’occasion de l’opération santé nommée « pour l’amour du Rock » et initiée par le Département. Reste aujourd’hui les souvenirs de ces instants passés mais également des DVD. Deux des créations (Dyonisos et la Synfonietta et Camille et les Pascals) devraient en effet faire l’objet d’un documentaire et de concerts supplémentaires. Dans la même lignée, enthousiasmé de leur passage aux Eurockéennes, Depeche Mode a fait paraître le live de leur concert, en vente uniquement sur leur site internet. « C’est une fierté pour nous que des artistes immortalisent leurs moments passés aux Eurockéennes, vivre le Territoire - septembre/octobre 2006 -n o 80 Des festivaliers réjouis par l’édition 2006 des Eurockéennes. c’est qu’ils ont été pour eux exceptionnels. Ce sont ces moments qui font que d’autres nous appellent pour, à leur tour, donner un concert à l’occasion du festival ». Aux Eurockéennes, il y a ceux qui s’invitent donc et ceux dont le talent à peine découvert vaut le coup d’être entendu. Et des talents, Territoire de musiques en a plein les tuyaux. Pour en faire entendre davantage, l’association se lance dans un festival hivernal cette fois. Elle travaille actuellement à l’élaboration de propositions musicales avec deux partenaires sur cette manifestation : le Noumatrouff à Mulhouse et La Vapeur à Dijon. L’évènement, qui couvrira l’ensemble du Grand est (Dijon, Besançon, Mulhouse, Belfort, Sarrebruck), pourrait avoir lieu la deuxième quinzaine du mois de février 2007. S’il se veut modeste pour sa 1 re édition, nous lui souhaitons d’ici à quelques années le succès des Eurockéennes.C.J. Contact 3 Territoire de Musiques 30 Grande Rue Mitterrand 90000 Bavilliers Tél. 03 84 22 46 58 événement 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :