[90] Vivre le Territoire n°80 sep/oct 2006
[90] Vivre le Territoire n°80 sep/oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de sep/oct 2006

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : un dossier sur les investissements du Conseil Général dans les collèges.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
conomie le magazine du Conseil général du Territoire de Belfort Association des Licenciés Alstom Demandeur d’emplois Les membres de l’association ALASS se réunissent tous les jeudis après-midi au Centre Benoît Frachon. Des moments d’entraide et d’échanges pour briser la solitude et l’isolement dus au chômage. « Le but de notre association est qu’elle disparaisse » explique Olivier Viret, président de l’association des licenciés Alstom sans solution (ALASS). Un dessein peu commun mais compréhensible lorsque l’on sait que l’association ne L’Université de technologie de Belfort-Montbéliard (UTBM) propose, cette rentrée 2006-2007, deux nouveaux diplômes d’université (DU) en formation continue. L’un forme aux métiers de responsable qualité, sécurité et environnement et l’autre au management et à la conduite de projet. « Ces formations s’adressent aux personnes qui exercent un emploi ou aux demandeurs d’emplois avec une expérience professionnelle de deux à trois ans et sans limite d’âge » explique Aleth Chevalley et Maud Tissot en charge du service de la formation continue de l’UTBM. Les étudiants stagiaires suivent un cursus de 40 jours (4 jours par mois) avec une nouveauté cette année : l’apprentissage de 22 compte que des membres à la recherche d’un travail. « Nous nous sommes réunis dans le but de faire face ensemble aux obstacles et de mutualiser nos moyens ». L’association compte aujourd’hui une trentaine d’adhérents qui ne forment plus qu’une seule et même voix auprès des chefs d’entreprises, des élus locaux ou encore des responsables d’organismes sociaux. « Nous leur faisons savoir que si nous sommes passés « à l’as », nous restons des personnes compétentes et expérimentées avec la volonté et l’énergie suffisante pour retrouver un emploi. » En s’unissant face à la recherche d’emploi, l’association espère voir s’ouvrir des portes qui jusqu’ici sont restées fermées.C.J. Contact 3 ALASS Siège social 30 rue Gaston Deferre 90000 Belfort Tél. 03 84 28 37 90 Courriel : alass@neuf.fr Formation continue Deux nouvelles occasions d’étudier « l’anglais des affaires ». Avec ces deux nouveaux DU, l’établissement propose, à l’occasion de cette rentrée, 5 diplômes en formation continue. « Certains disparaissent, d’autres se créent. Nos offres évoluent en fonction de la demande des entreprises pour coller au plus près au marché de l’emploi et permettre à chacun de trouver le poste qui lui convient ».C.J. Inscription possible jusqu’à fin septembre. Contact 3 UTBM – Formation continue Maud Tissot 90010 Belfort Cedex Tél. 03 84 58 31 21 Courriel : formation.continue@utbm.fr Site : www.utbm.fr Sud Territoire Investissement pour l’emploi Les bâtiments construits par la Communauté de Communes du Sud Territoire permettront l’implantation de nouvelles entreprises à Delle et Beaucourt. Avec la construction, en mars dernier, de deux bâtiments destinés à l’implantation d’entreprises industrielles et/ou artisanales, la Communauté de communes du Sud Territoire entend développer l’économie de cette partie du département. Ces bâtiments d’une superficie de 1000 à 1300 m² se situent dans les zones d’activités « Les Popins » à Beaucourt et « Technoparc » à Delle. Si l’un profite de la proximité avec le Pays de Montbéliard et de l’autoroute A36, l’autre, accessible facilement depuis la nouvelle voie rapide RN1019, profitera dans l’avenir de la proximité de la Suisse grâce à la mise en place de la douane fin 2007. À ce jour, les zones, comprenant une dizaine d’entreprises à elles deux (4 aux Popins et 5 sur le Technoparc), génèrent une centaine d’emplois.C.J. Contact 3 Communauté de communes du Sud Territoire Emilie Favé Chargée de mission Tél. 03 84 56 26 07 Courriel : cm.ccst90@wanadoo.fr vivre le Territoire - septembre/octobre 2006 - n o 80
le magazine du Conseil général du Territoire de Belfort Conte et Compagnies Ils sont fous ces conteurs ! Pour la 7 e édition du festival Conte et Compagnies, la Médiathèque départementale, service du Conseil général du Territoire de Belfort, a concocté une programmation des plus exaltantes. Du 3 au 14 octobre, soufflera comme un vent de folie aux quatre coins du Territoire. « Un peu déluré, un peu déjanté, un peu allumé… Tous possèdent le grain de folie indispensable à la pratique de leur art » vous dira Emmanuelle Herry en parlant des artistes de la programmation. Pas étonnant puisque le thème choisi pour cette 7 e édition, par la directrice de la Médiathèque départementale et organisatrice du festival, est « la folie dans tous ses états ». Folie meurtrière, folie douce, folie amoureuse ou folie des grandeurs, les conteurs vous feront partager leurs moments de démence, d’extravagance, de délire ou de divagation avec exaltation. « L’idée m’est venue d’une conteuse, Myriam Pellicane, qui à partir d’histoires traditionnelles vous fait passer un pur moment de folie ». Une artiste qui fait partie de la programmation aux côtés de 16 autres compagnies venues des quatre coins de France. Ce sont au total 30 représentations qui sont programmées. Sur scène, la compagnie Croqueti s’interroge sur ce que deviennent les pensées, Didier Kowarsky conte des « histoires à dormir debout » tandis que la compagnie « les arrosoirs » invite les tout-petits à venir faire la cuisine. Mieux encore, au bloc opératoire 42, une femme vient d’accoucher d’un « kinder-surprise » et sur la scène de la compagnie Vraiment Songe, un géant à la barbe de choux bleus emprisonne des femmes… un peu délirante ces histoires, non ? Tout autant que la façon dont elles sont contées. « Cette année encore (et pour vivre le Territoire - septembre/octobre 2006 -n o 80 la 3 e année consécutive,ndlr) les spectacles allient l’art du conte au théâtre, à la musique, aux marionnettes ou encore aux acrobaties chorégraphiques ». Des loufoqueries qui n’effraient pas les communes participantes, au contraire. « Trois communes supplémentaires ont choisi de programmer un spectacle cette année ». Ce qui porte à 23, le nombre de communes qui accueillent une compagnie à l’occasion de cette édition 2006 et augmente ainsi les possibilités pour chaque habitant d’avoir un spectacle qui se déroule à proximité de chez lui. « Chaque commune participe forfaitairement à la représentation. Le reste est pris en charge par le Conseil général. » Une contribution financière qui permet de proposer un festival entièrement gratuit. Un festival qui touche de plus en plus de scolaires. « Les séances scolaires s’inscrivent dans une volonté du Département de développer la culture notamment au sein des collèges (voir article page VII du dossier) ». Sur le terrain, ce sont les équipes des bibliothèques du département qui se mobilisent pour accueillir les artistes ou encore assurer la billetterie. Les organismes culturels se joignent également au festival. Des spectacles sont programmés au Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort, au théâtre Granit, au théâtre du Pilier, au foyer Georges Brassens et pour la première fois par l’association FRACAS. Tous se mobiliseront du 3 au 14 octobre 30 représentations programmées dans 23 communes du département pour faire de ces 11 jours un festival (d)étonnant à la hauteur de la folie des conteurs. Une folie qui frôle le génie.C.J. Contact 3 Médiathèque départementale Tél. 03 84 90 99 40 Courriel : mediatheque.departementale@cg90.fr Site : www.cg90.fr loisirs Le programme de Conte et Compagnies, à l’effigie de ce panda couronné, est disponible dans les lieux publics et sur le site du Conseil général. 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :