[90] Vivre le Territoire n°80 sep/oct 2006
[90] Vivre le Territoire n°80 sep/oct 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de sep/oct 2006

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : un dossier sur les investissements du Conseil Général dans les collèges.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
"'1.',..., -fl,Yr.,.. " tt.lll ! p !n. lprtiAJ JOtt]ll-W:'r r ! lmC>ttrl ll ! (ittl ; ""l »n.,-1ft - po La dn.aru ; 11 Jiirmtn. iiJIJij:u 11 e 100 1 U.oCJV\lLI\U & ! A ! Î\1 oc. Cœl'tl ! s dlii'IIIIIS, dlëriipmea -. p.lt'f.btllO li).O.tl,\IOINf1 11 1 fo.a qi ! fiC ! 1t 141 • p ; a Q'hllO f.,.t:.m : or'1iflt.ai'•Il'JIIIR• Fie OlavJ thO 1 1• IIJIIP. IIIJQ)IIf ldoH j [1 1... b:J4 lUI ! mll)O - Atltnl'Wn.•Jatgn P1l4ln..- por o Gat SoirKI r i=h.JRPJ 1 ltrro.M lrl•JI P » 1,.,,, : tiii• ! JI RS If'Il "5uultl chemin* &. ! G C i"llli ! >.U..Vmcrtl nM unr. fnh pn J -.-.. JflilOO-ntN)\\h W floll (t.e tl,tfn Siid((UOiil).mh))• ffiV GLOOW OIWSll.,. """'baûlcl. fi- Le IDriJI ! VfiiUe ptd Ibmrl ! f" 201•)1)-
le magazine du Conseil général du Territoire de Belfortéditorial Une rentrée bien préparée Les congés d’été doivent permettre à chacun de se ressourcer mais aussi de préparer la rentrée pour mieux affronter les rigueurs de l’automne dont la météo du mois d’août nous a donné un avant-goût. Durant la période estivale, le Conseil général du Territoire de Belfort s’est pleinement investi au service du bienêtre des habitants. Pour ceux qui n’avaient pas les moyens de partir ainsi que pour les touristes venus visiter notre belle région, nous avons proposé, après le succès exceptionnel des Eurockéennes et du championnat de France de pétanque, de nombreuses animations culturelles et sportives que ce soit au Malsaucy ou lors des vendredis de la Douce. Grands travaux L’été est également une saison propice pour lancer ou poursuivre de grands chantiers. Côté routier, outre les nombreuses réfections de chaussée, nous avons réalisé des aménagements paysagers de sécurité au centre de la commune de Bavilliers sur la RN 83, reconstruit le pont sur le canal des Forges à Belfort, ou encore poursuivi le terrassement de la desserte du pays sous-vosgien (quand les conditions climatiques nous l’ont permis). Nous avons également mené des travaux au sein de nos collèges, conformément à l’engagement pris dans notre Contrat collèges 2004-2011 (voir notre dossier page I à VIII). Ainsi, le collège Val de Rosemont à Giromagny bénéficiera cette année d’une nouvelle entrée, destinée à sécuriser les accès pour les élèves, ainsi que de nouveaux sanitaires. Le collège Arthur Rimbaud de Belfort comprendra sept nouvelles salles grâce à la surélévation du bâtiment existant le long de la rue Strolz. vivre le Territoire - septembre/octobre 2006 - n o 80 Comme vous pouvez le constater, nous investissons pour assurer à nos collégiens les meilleures conditions d’étude possibles. Malgré cela, la rentrée fut difficile. En supprimant 15,5 postes d’enseignants dans les collèges de notre département, l’administration de l’État s’est appuyée sur une prévision de baisse des effectifs qui s’est avérée parfaitement inexacte. Peut-on réellement compter sur la sincérité de nos députés qui jurent la main sur le cœur que la baisse des postes d’enseignants est directement liée à la baisse du nombre d’élèves et qui en même temps vont voter au parlement la suppression de 8500 postes de fonctionnaires ? Poser la question, c’est y répondre et nous sommes nombreux à attendre la nouvelle affectation de 15 postes indûment supprimés, sans illusion quant aux promesses qui n’engagent que ceux qui y croient. Situation économique La situation économique, quant à elle, ne s’améliore pas vraiment. Personne n’est dupe, si le nombre de chômeurs a baissé c’est parce que le Gouvernement les a poussé vers la précarité. Les chômeurs n’ont toujours pas trouvé de travail, le nombre d’emplois créés reste faible et localement, nous restons suspendus aux décisions de l’entreprise PSA Peugeot-Citröen pour l’attribution des marchés des nouveaux modèles et des élus de l’Ile de France pour les matériels de transport qui concernent directement ALSTOM. Que dire de la privatisation de Gaz de France qui en créant un pôle privé ne manquera pas de faire exploser la facture des ménages au profit des actionnaires et autres bénéficiaires de stocks options. Les exemples de la privatisation de l’électricité dans les entreprises est à ce titre édifiant. Yves Ackermann, président du Conseil général et Jean-Pierre Drezet, architecte, lors d’une visite de chantier « Contrat-Collèges 2004-2011 » au collège Val de Rosemont à Giromagny le 1er septembre 2006. Situation internationale Si le ciel s’est assombri pour nous au mois d’août, que dire de ce ciel porteur de mort et de destruction qui a submergé nos amis de la communauté de communes de Kab Elias dans la plaine de la Bekaa, sur la route qui relie Beyrouth à Damas en Syrie. Ils ont vécu l’horreur des bombardements, l’angoisse, la peur, les enfants meurtris et traumatisés. Qu’ils soient internationaux ou locaux, les dossiers et les difficultés ne manquent pas, mais les contacts que j’entretiens régulièrement avec les forces vives de notre département, peuvent nous faire envisager l’avenir avec un optimisme raisonnable. Je vous souhaite à toutes et à tous une excellente rentrée dans un Territoire de Belfort toujours plus actif et solidaire. Yves AckermannPrésident du Conseil général 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :