[90] Vivre le Territoire n°77 fév/mar 2006
[90] Vivre le Territoire n°77 fév/mar 2006
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°77 de fév/mar 2006

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : le Conseil Général allie, pour les habitants du Territoire de Belfort, services et proximité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
théâtre chanson danse jazz expositions nuit festive lecture rencontre théâtre jeune public musique polyphonique dégustation electro rock cinéma LA BELGE QUINZAINE DANS L'AIRE URBAINE BELFORT-MONTBÉLIARD EXPOSITIONS CARINA DIEPENS du 12 mars au 23 avril Vernissage le 11 mars à 17h30 à l'Ecole d'Art et à 19h à la Galerie du Granit NUIT FESTIVE D’OUVERTURE (REPAS ET DJ BELGES) NID & SANCY/DJ DARKO Samedi 11 mars à 21h - La Coopérative, Belfort LECTURE/RENCONTRE JEAN-CLAUDE PIROTTE Lundi 13 mars à 20h30 - Le Granit/entrée libre THÉÂTRE JEUNE PUBLIC PETITES FABLES Agnès Limbos Carnet de voyage à travers des récits imaginaires, ce spectacle nous transporte dans des contrées féeriques, qui questionnent, déconcertent et amusent. Mardi 14 mars à 20h - L'Arche, Bethoncourt THÉÂTRE ZUGZWANG Transquinquennal D'une finesse rare, Zugzwang est une vraie réussite, tant dans l'inventivité du procédé que dans son interprétation. Libération Mardi 14 mars à 20h30 - Le Granit THÉÂTRE EST Eugène Savitskaya/Transquinquennal Êtes-vous mortel d'emblée ? Contribuez-vous à votre mort ? Contribuezvous à quelque chose ? Êtes-vous contribuables ? Êtes-vous ? Mercredi 15 mars à 20h30 - Le Granit DÉGUSTATION BELGE BIÈRES TRAPPISTES ET CHOCOLATS Patrick Lemonnier,Christophe Blangero et Philippe Pérez Samedi 18 mars à 17h30 - Le Granit/fumoir DANSE LE JARDIN Peeping Tom Film suivi d'une performance de danse, Le Jardin autorise des confrontations osées, qui deviennent source d'une infinie légèreté. Samedi 18 à 20h30 et dimanche 19 mars à 17h - Le Granit DU 11 AU 26 MARS 2006 ELECTRO ROCK VIVE LA FÊTE/SOLD OUT Samedi 18 mars à 21h - La Poudrière, Belfort JAZZ RÊVE D'ELÉPHANT ORCHESTRA Barrissements écarquillés de tubas-trompes, éclats de pudeurs cuivrées, les compositions puisent leurs racines dans le jazz, l'improvisation et les musiques traditionnelles. Mardi 21 mars à 20h30 - Le Palot, Montbéliard THÉÂTRE MARIE ÉTERNELLE CONSOLATION Arne Sierens Pour cette pièce au sens du baroque et du grotesque profondément gantois, Arne Sierens retrouve ses compagnons de route, présents lors des deux dernières Belge Quinzaine. Mardi 21 à 20h30, mercredi 22 à 20h30, jeudi 23 à 19h30 et vendredi 24 mars à 20h30 Le Granit à la Maison du Peuple CHANSON JOFROI Vendredi 24 mars à 20h30 - Maison pour Tous, Beaucourt Cette soirée est précédée d'un repas à 19h à la Maison pour Tous de Beaucourt. MUSIQUE POLYPHONIQUE JACOB OBRECHT Capilla Flamenca Un chœur polyphonique pour un compositeur flamand du XV ème siècle. Samedi 25 mars à 20h30 - Le Granit DANSE OLGA DE SOTO INCORPORER/CE QUI RESTE Incorporer ce qui reste des précédentes créations de danse. Dimanche 26 mars à 17h - Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort Et aussi deux soirées cinéma belge au Cinéma des Quais à Belfort ainsi qu’une programmation belge à L'espace multimédia Gantner à Bourogne. PROGRAMME COMPLET ET DÉTAILLÉ DE LA BELGE QUINZAINE DISPONIBLE DÈS LE 27 FÉVRIER Les partenaires de la Belge Quinzaine 2006 Le Granit, scène nationale, Belfort L'Allan, scène nationale, Montbéliard L'Arche, scène conventionnée pour l'enfance et la jeunesse, scène jeunes publics du Doubs, Bethoncourt La Maison pour Tous de Beaucourt Le Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort Territoire de Musiques, Belfort La Poudrière, pôle de musiques actuelles à Belfort L'Ecole d'Art Gérard Jacot, Belfort Le Centre Régional du Livre de Franche-Comté L'Association Cinémas d'Aujourd'hui/Cinéma des Quais, Belfort L'Espace multimédia Gantner à Bourogne (service de la médiathèque départementale du Territoire de Belfort) L'Association Œnologique Beaucourtoise et le club Malt et Houblon La FNAC, Belfort
Budget 2006 : des espérances raisonnables ! Le Conseil général a voté son budget pour l’exercice 2006 le 17 janvier dernier. Un important travail a été accompli par les élus de la majorité et les services du Conseil général pour proposer un budget équilibré, établi dans un contexte de transfert de charges de l’État très pesant et dans une situation économique difficile en France et plus particulièrement dans l’Aire urbaine. Ce budget 2006 a été préparé sur une base d’augmentation des taux d’imposition de 4%. Il est établi (mais est-ce bien raisonnable ?) à partir des promesses faites par le gouvernement de prendre en compte l’année 2004 dans le transfert des recettes de l’État pour couvrir les dépenses du Revenu minimum d’insertion. Cela nous garantirait pour les années à venir une recette additionnelle de 1,6 million d'euros qui correspond aux dépenses supplémentaires engagées par le Département pour sa seule année 2004. Cependant si le Gouvernement ne tient pas les engagements promis (souvenons-nous des promesses faites sur la TVA à 5,5% pour les restaurateurs !), l’augmentation du taux d’imposition devra être majorée de quatre points pour couvrir les 1,6 million d’euros manquants. La décision définitive sur ce sujet sera prise lors de la réunion du Conseil général de mars prochain. Pourtant, malgré le handicap que fait peser l’État sur notre budget, celui-ci sera social, volontariste et tourné résolument vers l’avenir. Social Fort de ses nouvelles compétences, le Conseil général concevra les outils nécessaires pour effectuer des choix de développements rationnels et couvrant au mieux les besoins exprimés par les habitants. C’est ainsi que seront approuvés trois schémas d’organisation départementaux : pour les personnes âgées, le handicap et enfin l’enfance. Parallèlement, une Maison du Handicap sera créée avec un guichet unique permettant de traiter l’ensemble des problèmes que vivre le Territoire - février/mars 2006 - n o 77 peuvent rencontrer les personnes touchées par les difficultés de l’existence. Le fonctionnement de la Maison des aînés sera réexaminé et son implantation pourra évoluer. Nous mettrons également rapidement en place la nouvelle Prestation de compensation du handicap malgré le retard pris par le gouvernement dans la publication des décrets. À ce jour, un tiers seulement des décrets d’application ont été publiés alors que le transfert est effectif depuis le 1er janvier 2006 ! Tous les dossiers déposés seront cependant étudiés immédiatement. Yves Ackermann, Président du Conseil général avec Pierre Oser, Conseiller général, et les « jeunes footeux » du Territoire, porteurs d'avenir. Volontariste C’est aussi un budget volontariste parce qu’aux schémas précités, viendra s’ajouter la création de la Maison de l’Emploi. Cette nouvelle structure que je préside, permettra de tisser les liens entre toutes celles et ceux qui travaillent dans les domaines de l’insertion des chômeurs et des précaires avec les structures orientées vers l’économie et les offres d’emploi (ANPE, ASSEDIC). L’AFPA (Association nationale pour la formation professionnelle des adultes) et les Chambres consulaires (CCI, Chambre des entrepreneurs et Chambre des métiers) seront partie prenante d’un travail collectif qui illustre notre volonté commune de sortir de cette spirale de l’inadaptation des demandeurs d’emploi à l’offre du marché. L’engagement fort de tous ces professionnels, désireux de travailler ensemble, est un gage de réussite pour l’avenir. Résolument tourné vers l’avenir Les difficultés sociales actuelles ne doivent en rien diminuer notre volonté de faire progresser le Territoire de Belfort. Les dossiers économiques tels que Techn’hom, l’Aéroparc, le TGV avec la gare de Meroux, l’Hôpital médian de Trévenans, l’A36, la RN 1019, la desserte du Pays sous-vosgien, les pistes cyclables à Danjoutin et à Delle, les opérations de sécurité routière dans les communes et sur les ex routes nationales, l’aide à l’intercommunalité et aux communes…, sont autant d’investissements qui génèreront à court et moyen terme des retombées économiques créatrices d’emplois. Le Territoire de Belfort a cinq années pour se préparer à l’arrivée du TGV qui bouleversera notre position géographique en faisant de notre région un lieu stratégique et incontournable de passage européen. C’est à nous de préparer avec soin ces échéances capitales pour l’avenir de notre jeunesse. Jeunesse Enfin, je veux vous dire avec quelle fierté j’ai pu assister, avec d’autres Belfortains, au concert d’Emilie Simon au Grand Rex à Paris. Devant près de 3000 spectateurs, les élèves de l’école nationale de musique de Belfort dirigée par Jean Jacques Griesser et accompagnés par l’orchestre Synfonietta, ont offert toute la mesure de leur talent. Qui aurait pu imaginer qu’une création provinciale associant des élèves amateurs de musique classique à une chanteuse, compositeur de musique actuelle, fasse frissonner un public parisien connaisseur ? Les solutions sont en nous, dans un département qui a la réputation d’être un laboratoire d’idées, innovant et confiant dans la chance de celles et ceux qui savent forcer les réussites. Je suis convaincu que l’année 2006 sera pour nous une année d’espérances raisonnables certes, mais qui devraient, je l’espère, être assouvies ! Yves AckermannPrésident du Conseil général éditorial 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :