[90] Vivre le Territoire n°73 jun/jui 2005
[90] Vivre le Territoire n°73 jun/jui 2005
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°73 de jun/jui 2005

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 3,0 Mo

  • Dans ce numéro : un dossier sur le Ballon d’Alsace.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
loisirs le magazine du Conseil général du Territoire de Belfort Le Territoire au rythme des Eurockéennes D’amour et de silence retombées économiques pour une ville s’élèvent à une fois et demi le budget du festival qu’elle accueille. C’est notamment le cas pour l’entreprise Demeusy qui compte huit boulangeries pâtisseries dans le département. « L’impact des Eurockéennes est très limité sur nos magasins, sauf pour celui de la rue piétonne et de l’avenue Jean Jaurès, car les festivaliers sont immédiatement conduits sur le site », explique Pierre Etienne Aria, l’un des directeurs généraux. « Par contre, notre collaboration avec les deux fournisseurs de Territoire de Musiques - « Orge et Olive » et « Zinger » - pour le catering, la restauration et le self service du village pro sur le site est très Un autofinancement à hauteur de 80% Cette année encore, pendant les 3 jours du festival, les partenaires de l’action prévention - santé - les associations Aides et Altau-le Relais, la Mutualité, la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (DDASS) - soutenus par le Conseil général mettent tout en œuvre pour préserver le capital auditif des festivaliers et pour les sensibiliser aux risques toujours redoutables du Sida. L’opération est baptisée « Pour l’amour du rock ». Bouchons d’oreilles et préservatifs seront fournis gratuitement et massivement sur le site et sur le camping. Les points de distribution seront signalés par de grands oriflammes : le stand de la Mutualité, l’accueil du public, le stand d’informations sur le site, le Relais sur le camping. Ces stands seront également des lieux d’information, d’écoute ou d’expression. L’an passé, 45 000 bouchons d’oreilles ont été distribués : les festivaliers ont bien compris que pour profiter pleinement des concerts, il est essentiel de garder l’ouïe fine. Visuel pour la campagne de prévention sur le site du festival. rentable ». En effet, près de 2000 pains individuels sont distribués chaque jour du festival. Une personne est embauchée en renfort pour aider l’équipe de production à cette période. Alain Moissenot, le directeur du Super U de Valdoie note quant à lui « un changement de clientèle pendant le festival. Nos habitués ne viennent pas à cause de la circulation ou de la fréquentation. Par contre nous avons une nouvelle clientèle de passage, essentiellement les gens du camping qui viennent faire leur course, car il est interdit depuis quelques années d’emporter certaines boissons (bouteilles en verre notamment) sur le site ». Les achats dépendent beaucoup de la météo : « quand il fait beau, les rayons boissons sont dévalisés, quant il pleut, ce sont les sacs poubelle ! ». L’activité subit un léger accroissement de 3 à 4% qui nécessite de renforcer les équipes des rayons boissons et fruits et légumes. Deux caissières viennent également prêter main forte à leurs collègues pour accélérer le passage en caisse. N.G. Contact 3 Territoire de Musiques Tél : 03 84 22 46 58 Courriel : festival@eurockeennes.fr vivre le Territoire - juin/juillet 2005 - n o 73
Montage des infrasctructures, accueil du public… 512 personnes ont été recrutées pour des tâches très diverses. vivre le Territoire - juin/juillet 2005 - n o 73



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :