[90] Vivre le Territoire n°176 mai/jun 2018
[90] Vivre le Territoire n°176 mai/jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°176 de mai/jun 2018

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,4 Mo

  • Dans ce numéro : le retour du Munster dans le territoire.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
ACTUALITÉS TERRITOIRE DE BELFORT Concours des Villes et Villages fleuris PRIX LITTÉRAIRE DES COLLÈGES 14 COLLÈGES PARTICIPENT À LA 20 E ÉDITION Initié par la Médiathèque départementale, en collaboration avec le Centre départemental de documentation pédagogique et l'Inspection Académique, le Prix littéraire des collèges s'adresse aux élèves des classes de 5 e et 4 e du Territoire de Belfort. À l’occasion de cette 20 e édition, 14 collèges publics et privés participent à l’opération. Ainsi, de février à avril, les jeunes lecteurs ont rencontré les auteurs en lice au sein de leur établissement. Des échanges qui favorisent une meilleure réception de l’œuvre et permettent le développement de la conscience critique des adolescents. En mai, chaque élève participant votera pour le titre et l'auteur qu'il aura plébiscités. Inscrit dans le cadre de la lutte contre l'illettrisme, le Prix littéraire des collèges se veut être une découverte et une mise en appétit de la lecture. Il s'agit donc pour les enseignants qui se saisissent de cette opération de développer chez les jeunes collégiens le goût de la lecture mais aussi d'apprendre à argumenter pour faire prévaloir son choix. En 2017, les collégiens du Territoire avaient primé « Dix minutes à perdre » de Jean- Christophe Tixier et « Crime tattoo » de Christophe Miraucourt. Rencontre avec J.C Tixier, Prix littéraire des collèges en 2017. Le 9 mars 2018, près de 150 personnes ont assisté à la cérémonie de remise des prix du Concours départemental 2017 des Villes et Villages fleuris du Territoire de Belfort. Chaque année, le Conseil départemental du Territoire de Belfort, en partenariat avec Belfort Tourisme, accompagne les communes dans leur démarche de fleurissement. 61 communes du département se sont inscrites au concours en 2017. La cérémonie a été l’occasion pour les organisateurs de féliciter les lauréats et de remercier les participants pour leur contribution à l’embellissement du Territoire de Belfort. Pour Marie-Claude Chitry-Clerc, « c’est en combinant nos efforts que le Territoire de Belfort deviendra toujours plus agréable et plus accueillant, un département où les habitants ont plaisir à vivre et les touristes à séjourner. Nous félicitons l’ensemble des acteurs de cette opération qui, chacun à leur niveau, participe à l’embellissement de notre Territoire. » FESTIVAL DES TOURELLES À MORVILLARS 4 JOURS/5 CONCERTS/10 ARTISTES Le château des Tourelles à Morvillars accueillera, les 9, 22, 23 et 24 juin, la première édition du festival du même nom. Né de l'initiative de deux musiciens professionnels, la violoncelliste Olivia Gay et Thierry Maillard, pianiste et compositeur, le festival des Tourelles propose aux Terrifortains quatre soirées où musique classique, jazz et dégustation de vins seront à l’honneur. « Rendre la musique classique accessible à tous. Le Festival des Tourelles c’est le rendez-vous de ceux qui aiment partager leur art pour former une grande famille, celle de la musique et des rencontres », soulignent les organisateurs. 9, 22, 23 et 24 juin, quatre dates à inscrire dans son agenda ! F Contact  : Château des Tourelles 9 rue des Tourelles, 90120 Morvillars Réservations sur place, par mail  : festivaldestourelles@gmail.com, ou par tél.  : 06 72 21 22 38 10 Vivre le Territoire N°176 — Mai/Juin 2018
Mai/Juin 2018 — N°176 Vivre le Territoire ACTUALITÉS MOBILITÉ Bon démarrage pour « Transp’activ » Le Centre communal d’action sociale de Beaucourt (CCAS) expérimente un service de transport par minibus, destiné à faciliter la pratique d’activités et les sorties culturelles des personnes âgées sur l’ensemble du canton de Delle. Transp’activ, le transport gratuit qui permet aux personnes âgées du canton de Delle de participer à des activités de loisirs, physiques ou culturelles, a démarré sur les chapeaux de roues. « Nous avons enregistré 15 inscriptions dès les deux premières semaines d’ouverture du service », explique Marie-Noëlle Planson, directrice du CCAS de Beaucourt. Le projet, porté par Marie-Lise Lhomet, adjointe aux personnes âgées à la mairie de Beaucourt et conseillère départementale, avait tout d’abord été testé en 2017 sur six communes avant d’être étendu en mars dernier à l’ensemble du canton. « Cette extension a été rendue possible grâce à l’attribution d’une aide du Département qui gère un fonds spécifique pour les projets liés à l’autonomie des personnes âgées », poursuit la directrice. Nombreuses activités Ce service de transport dédié, assuré par deux minibus, bénéficie également d’une aide du Gie IMPA, un groupe de caisses de retraite. Toutes les personnes âgées de plus de 60 ans, résidant dans le canton de Delle, peuvent en bénéficier gratuitement pour se rendre à l’une des activités proposées dans les différentes communes. Seuls les frais de dossier d’un montant de 15 euros restent à la charge de l’usager. « Certains ateliers sont également payants, comme l’Art floral, mais globalement, l’ensemble des activités reste très accessible. » Atelier équilibre, thé dansant, couture-tricot ou encore cinéma et jeux de société deviennent d’excellents prétextes pour sortir de chez soi et rencontrer d’autres personnes. Car, sur le fonds, Transp’activ constitue un véritable outil pour lutter contre l’isolement des personnes âgées et un moyen efficace de retarder l’entrée dans la dépendance. F Inscriptions et renseignements  : CCAS de Beaucourt Tél. 03 84 58 75 72 ccas@ville-beaucourt.fr Qu'est-ce qui a motivé la mise en place de « Transp’activ » dans le canton de Delle ? —— Ce qui a motivé la mise en place de ce bus, c’est de créer du lien social tout en diminuant l’isolement de nos aînés. Lors de mon premier mandat municipal, j’ai développé de nombreuses activités pour nos aînés. Ces activités ayant rencontré un fort succès, lorsque je suis arrivée au Département, j’ai souhaité développer cette action. J’ai donc recensé les activités des communes rurales du canton et j’ai mis en place ces 2 bus, car souvent la mobilité reste un frein chez nos aînés qui ont plus de difficultés à se déplacer. —— Marie-Lise Lhomet, Conseillère départementale en charge des personnes âgées et des personnes handicapées 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :