[90] Vivre le Territoire n°172 sep/oct 2017
[90] Vivre le Territoire n°172 sep/oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°172 de sep/oct 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : les collèges font leur rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
PAROLES DES ÉLUS MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE La République en berne Au sein de l’assemblée départementale, un élu d’opposition se montre particulièrement actif pour soutenir la politique du Président Macron  : c’est Christophe Grudler, candidat battu aux élections législatives. Trois points suscitent cependant notre inquiétude sur les mesures annoncées. L’amplification de la baisse des dotations de l’État aux départements et aux communes tout d’abord. Elle signifie que l’an prochain, nous disposerons de moins d’argent pour rénover nos collèges, refaire nos routes, et venir en aide aux plus vulnérables de nos concitoyens dans le cadre des missions de solidarité qui nous incombent. L’augmentation de la CSG en second lieu. De nombreux actifs et de nombreuses personnes âgées, sur lesquelles le Département porte une attention toute particulière, vont prochainement être frappés par cette hausse de prélèvements obligatoires. OPPOSITION Retour de manivelle Troisièmement, la diminution brutale et soudaine des contrats aidés. Le département, les communes, les écoles, nombre d’associations (notamment spécialisées dans l’aide à domicile) ne pourront plus demain employer des intervenants pourtant essentiels pour le lien social et l’animation du territoire. Ce sont autant d’emplois qui ne pourront pas être créés, notamment pour les personnes les plus en difficulté. Ce sont là des mesures qui impacteront la vie de nos concitoyens et que la Majorité départementale combattra pour sa part. L’argent du contribuable Dans le contexte actuel de pénurie d’argent public (lequel n’est autre que l’argent que vous versez en impôts), 26 VivreleTerritoire N°172 LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT nous avons mis en place une politique de mécénat et de sponsoring pour trouver de nouvelles ressources destinées à financer des projets. Une élue socialiste, un élu MRC, une élue Divers gauche, ne l’ont pas votée. Solidarité avec nos militaires Tristes de voir que lors du dernier Conseil départemental, Samia Jaber et Bastien Faudot n’ont pas non plus voté en faveur d’une subvention que nous avons souhaité allouer à une association reconnue d’utilité publique, qui vient en aide aux militaires en opérations, blessés ou invalides. Dans le contexte actuel où nos forces de sécurité sont particulièrement exposées et où 6 militaires du 35 e RI ont été blessés à Levallois-Perret, la solidarité, il y a ceux qui en parlent et ceux qui la pratiquent. MARIE-FRANCE CÉFIS (UDI) – MARIE-CLAUDE CHITRY-CLERC (LES RÉPUBLICAINS) – PATRICK FERRAIN (UDI) – MARIE-HÉLÈNE IVOL (LES RÉPUBLICAINS) – ÉRIC KOEBERLÉ (LES REPUBLICAINS) – MARIE-LISE LHOMET (LES RÉPUBLICAINS) – MARILYNE MORALLET (LES RÉPUBLICAINS) – FRÉDÉRIC ROUSSE (LES RÉPUBLICAINS) – SÉBASTIEN VIVOT (LES RÉPUBLICAINS) Dès l’annonce de la baisse des dotations aux collectivités locales par M. Edouard Philippe, premier ministre LR, Florian Bouquet s’est fendu d’un communiqué pour exprimer sa stupéfaction. Mais il s’agit de la stupéfaction feinte d’un Président de Conseil départemental qui a soutenu le candidat Bruno Le Maire, lui qui s’engageait à réaliser 80 milliards d’euros d’économie en prévoyant la suppression de 500 000 postes de fonctionnaires ! Devenu ministre de l’Économie et des Finances, il inspire le projet présidentiel avec la complicité d’un autre ami politique de M. Bouquet, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics. Alors que dire de la stupéfaction médiatique de M. Bouquet qui a soutenu sans réserve le programme de M. Fillon, candidat de l’économie libérale, qui voulait générer 100 milliards d’économies annuelles en 2022, 35 sur les collectivités territoriales et 50 sur les dépenses sociales ? Alors que M. Macron organise la politique budgétaire de la droite libérale, Florian Bouquet sautille de rage sur son siège de Président du Département pour annoncer la fin des services publics de proximité. L’affaiblissement du Code du travail et les mesures en défaveur des agents de la fonction publique ne font pas sortir M. Bouquet de ses gonds. Lui-même a montré son savoir-faire en annonçant que les agents départementaux présentaient « un sureffectif considérable ». Ce qui agace vraiment M. Bouquet, c’est la confirmation d’une politique qu’il préconisait avec ses amis et compagnons, M. Meslot, maire et président du Grand Belfort, M. Perrin, sénateur et M. Boucard, député. Agacé parce qu’il sera difficile d’augmenter les impôts départementaux comme en 2016 (+3% de taxe foncière bâti) pour s’assurer un petit confort budgétaire ; agacé parce que le système de clientélisme de la droite locale va subir les contrecoups de l’austérité ; agacé parce que son curieux cumulde mandats avec un poste d’assistant parlementaire et l’augmentation stupéfiante des rémunérations de M. Meslot à Belfort n’aident pas à croire à l’investissement généreux ou au désintéressement des élus LR du Territoire de Belfort. M. Bouquet termine son communiqué en accusant M. Macron d’avoir menti et de sacrifier le service public. Aux habitants de Territoire de Belfort de lui rappeler que l’austérité programmée par M. Macron est inspirée des politiques libérales qu’il prône depuis 15 ans ! BASTIEN FAUDOT (MRC), SAMIA JABER (PS), GUY MICLO (DVG), ISABELLE MOUGIN (DVG), CHRISTIAN RAYOT (MRC), SYLVIE RINGENBACH (DVG). DROIT DE RÉPONSE Madame, Monsieur À l’occasion de la publication de la dernière édition de Vivre le Territoire de juillet-août 2017, j’ai été personnellement mis en cause par le groupe d’opposition départementale. C’est pourquoi, je souhaite que la vérité soit rétablie et que la désinformation cesse. En effet, on m’accuse de vouloir faire payer aux autres collectivités du Territoire de Belfort les dépenses du Grand Belfort, notamment en ce qui concerne le Service Départemental d’Incendie et de Secours (SDIS) qui coordonne l’action des pompiers sur le terrain. Ce sont des mensonges éhontés car les contributions au SDIS sont calculées selon des critères clairement définis qui tiennent compte de la population des collectivités et de leurs bases fiscales. Mais ces évolutions de tarification ne sont que marginales, contrairement à ce que prétend l’opposition départementale car le Grand Belfort reste très largement le 1er contributeur du SDIS  : 5 763 002 € en 2017 soit 54,89 € par habitant contre 1 1141 754 € soit 48,18 € par habitant pour la CCST et 697 931 € soit 45,57 € par habitant pour la CCVS. Enfin, le Grand Belfort et la Ville de Belfort n’ont pas pour habitude de faire payer leurs dépenses aux autres. C’est même tout le contraire comme, récemment, en ce qui concerne la construction de la nouvelle station d’épuration de Trevenans qui dessert le nouvel hôpital où le Grand Belfort a payé pour toutes les communes du département à hauteur de plus de 7 700 000 € TTC. Au Grand Belfort, contrairement aux insinuations de certains, nous avons le sens du service public et de l’intérêt général. Surtout, nous avons le sens de la coopération intercommunale et de la réparation au plus juste des contributions de chacun. Vous pouvez compter, à la Ville de Belfort comme au Grand Belfort, sur des élus soucieux de l’intérêt général et du développement de nos territoires. DAMIEN MESLOT, MAIRE DE BELFORT, PRÉSIDENT DU GRAND BELFORT
Retrouvez tous les rendez-vous à ne pas manquer dans le Territoire. Toutes les infos complémentaires sur www.territoiredebelfort.fr/agenda Jusqu’au 29 septembre BELFORT Exposition  : Trois siècles d’aventure industrielle dans le Territoire de Belfort Du lundi au vendredi De 9h à 12h et de 13h45 à 17h et conférence de l’historien Pierre Lamard le 14/09 à 18h à l’Hôtel du Département Archives départementales 03 84 90 92 00 Le 15 septembre BELFORT Belfort Atouts pour plaire Stands thématiques et animations Entrée libre dès 17h30 Salle des fêtes Mairie 03 84 54 24 24 Le 16 septembre VALDOIE Concours de pétanque 14h, doublettes formées stade du Monceau amicale des anciens sapeurs-pompiers de Valdoie 03 84 26 51 65 BELFORT Découverte de petits fruits de la Justice RDV à 14h Parking des peintures belfortaines Association Belfortaine de Protection de la Nature 06 60 88 81 17 Les 16 et 17 septembre GIROMAGNY Journées du Patrimoine Visite libre du Fort Dorsner 4 € par personne Gratuit -12 ans Samedi de 14h à 18h et dimanche de 10h à 18h (fermeture des entrées à 17h15). Association du Fort Dorsner 06 72 56 42 70 www.facebook.com/fort. dorsner BELFORT Journées du Patrimoine Visite guidée du Théâtre Granit samedi et dimanche à 14h30 et visite technique dimanche à 10h30 Théâtre Granit, scène nationale 03 84 58 67 67 www.legranit.org Du 16 sept. au 4 nov. BELFORT Championnat de France de Handball 16/09 Belfort-Strasbourg 30/09 Belfort -Chambéry (b) l21/10 Belfort-Épinal 4/11 Belfort-Sarrebourg Entrées 3 et 6 € Gymnase le Phare BAUHB 03 84 57 06 98 www.bauhb.fr BOUROGNE Initiation aux percussions À 15h30 - ouvert à tous Foyer Léon Mougin de Bourogne Foyer Rural et Action Culturelle 03 84 27 73 72 DELLE Adeline chante Dalida 12 € - Caveau des remparts Delle animation 03 84 36 88 96 www.delle-animation.com Du 16 au 24 septembre DELLE Exposition Margaux Watremez & AnkeRosenberger Samedi et Dimanche 10h à 12h et 15h à 18h30 Mardi, Jeudi, Vendredi 16h à 18h30 Mercredi 15h à 18h30 Maison des remparts Delle animation 03 84 36 88 96 www.delle-animation.com Le 17 septembre ANDELNANS Vide-greniers Rue Ehlinger (vers la mairie, salle des fêtes, stade) Comité des Fêtes 03 84 56 12 05 LEBETAIN Vide-greniers et Fête de la tarte aux prunes À partir de 8h emplacement libre 12 € la journée Salle des Trois Fontaines Association des Trois Fontaines 03 84 27 68 01 Du 17 sept. au 17 déc. BELFORT Après-midi dansant 17 sept., 1er et 22 oct., 29 oct. au profit de la recherche contre le cancer du sein, 5 et 19 nov. et 10 et 17 déc. salle des fêtes La ritournelle (Maison des femmes) 03 84 21 24 57 Du 19 sept. au 8 oct. TERRITOIRE DE BELFORT Conte & Compagnies programmation complète sur www.territoiredebelfort.fr/conte Médiathèque départementale 03 84 90 99 40 Le 20 septembre BELFORT 20 ans de l’École d’art de Belfort ! 17h-21h  : Ouverture des portes et des ateliers 21h  : Séance cinéma plein air École d’art de Belfort Le 21 septembre BELFORT Dégustation Brioches Place d’armes 17h Adapei 03 84 90 84 90 Le 22 septembre DELLE Jazz d’ici The swing Traders et Fusion jazz Project Caveau des remparts Delle animation 03 84 36 88 96 www.delle-animation.com Le 22 septembre BEAUCOURT Patrick Abrial & Fred Blondin 20h30 de 9 à 20 € Foyer Georges Brassens LA Maison Pour Tous 03 84 56 96 94 www.lamaisonbeaucourt.fr Du 23 au 24 septembre ANGEOT Marche Populaire internationale de 7 à 16h - 2 € 6 km, 10 km et 20 km Salle communale Randonneurs d’Angeot 07 69 06 45 08 AGENDA du 15 sept. au 15 nov. Les 23 et 24 septembre Semi-marathon international, courses et randonnées Le Lion 2017 Cette année, la 34 e édition du Lion se lutte contre le cancer du sein (départ déroulera dans le sens Belfort-Montbéliard et pour la première fois, toutes les 10 à 15 ans se mobilisent pour l’UNICEF 9h15 de Vieux-Charmont). Les jeunes de épreuves de courses auront lieu le avec le mini Lion (1, 2 et 3 km, de 10h à dimanche matin. Des records sont attendus pour le semi marathon 2017 (départ nées (pédestre et marche nordique) sont 10h55 à Belfort). Samedi, deux randon- 10h à Belfort) et le 10 km (départ 9h30 à proposées au départ de la Base de loisirs Châtenois-les-Forges) en raison du sens de Brognard pour allier détente et convivialité. Les 2 parcours de 7,5 km ou de la course plus favorable à la réalisation de performances. Le Lion, c’est aussi 14 km, sont en départs libres de 13h à la course de la solidarité  : 600 femmes 15h. sont attendues pour la Féline, course de Venez nombreux participer à cette grande 5 km, exclusivement féminine, pour la fête sportive et conviviale ! Renseignements et inscription en ligne jusqu’au 21 septembre sur www.lelion.org Le 24 septembre BELFORT Thé dansant au profit des Restos du Cœur du Territoire de Belfort Salle des Fêtes Restos du Cœur 07 82 96 80 83 Du 20 sept. au 27 oct. SERMAMAGNY Balades pistées le 20/09 l’homme qui plantait des arbres, le 24/09 le sentier des mines et le 27/09 les métiers du bois et de la forêt Maison départementale de l’environnement www.territoiredebelfort.fr/mde Le 24 septembre ROPPE Vide-greniers et exposition peinture sculpture De 8h à 18h Chateau Lesmann- Foyer Rural 03 84 26 11 02 BELFORT Les Virades de l’Espoir journée nationale de lutte contre la mucoviscidose. www.vaincrelamuco.org Centre Benoit Frachon Vaincre la Mucoviscidose 06 16 54 85 57 www.virades.org/belfort LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT N°172 VivreleTerritoire 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :