[90] Vivre le Territoire n°172 sep/oct 2017
[90] Vivre le Territoire n°172 sep/oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°172 de sep/oct 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : les collèges font leur rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
ENVIRONNEMENT THÉMATIQUE MDE titre À SAVOIR La Maison départementale de l’environnement est ouverte jusqu’au 15 novembre 2017  : les mercredis, samedis, dimanches, jours fériés et vacances scolaires de la zone A, de 14h à 18h. Maison départementale de l’environnement Presqu’île du Malsaucy Rue d’Evette 90300 Sermamagny Découvrir la randonnée en s’amusant MAISON DÉPARTEMENTALE DE L’ENVIRONNEMENT Dans le cadre de sa nouvelle saison consacrée à la randonnée, la Maison départementale de l’environnement a ouvert au public un nouvel espace ludique où petits et grands peuvent mesurer toutes les vertus requises pour devenir un randonneur exemplaire. Marie-Claude Chitry-Clerc, Vice-présidente en charge de l’environnement a inauguré, mardi 29 août, un espace ludique sur le thème de la randonnée créé par la Maison départementale de l’environnement (MDE) dans le cadre de sa saison « La randonnée c’est ma nature ! ». Sous les pyramides de verre de la MDE, c’est un véritable parcours initiatique qui a été créé de toutes PROGRAMME La randonnée dans le Territoire, c’est aussi  : Sentiers de randonnées. Du massif vosgien au plateau du Jura, plus de 1 200 kilomètres de sentiers pédestres balisés, 180 km d’itinéraires équestres et 250 de VTT sillonnent le département pour le plaisir de la promenade en famille ou entre amis. Des fiches rando. Une dizaine de fiches randonnées éditées et distribuées gratuitement par le Département du Territoire de Belfort, présentent un choix de boucles de petites et moyennes randonnées, de niveau facile à sportif. Associées à des cartes topographiques, elles donnent un large choix de promenades accessibles à tous. Les « Déclics rando ». Des rencontres avec des experts sont programmées gratuitement tous les dimanches 20 VivreleTerritoire N°172 LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT Plus de 1 200 kilomètres de sentiers de randonnées. » pièces. « Saurez-vous combattre le Grand Marasme et son terrible sortilège des semelles de plomb ? Serez- après-midi, à 15h30, à la MDE. L’occasion de recevoir quelques conseils pratiques avant le départ sur les sentiers de randonnées. L’« Espace info rando ». Toujours à la MDE, un espace dédié pour connaître les itinéraires balisés à côté de chez soi, pour rencontrer des marcheurs expérimentés, partager des conseils, des avis. vous digne de dialoguer avec Dame Nature ? » Sous la forme d’une exposition interactive, un cheminement ludique invite le visiteur à franchir quelques épreuves et à mobiliser tout à la fois  : sens de l’orientation, vigilance, courage, discrétion et persévérance. Toutes les vertus nécessaires au promeneur amoureux de la nature sont sollicitées ! Cette nouvelle animation gratuite, et ouverte à tous, vient compléter une programmation déjà riche d’événements et d’activités en tout genre. De la balade pistée au coaching rando en passant par du coaching naturaliste, des expériences fortes en pleine nature, des expositions, des contes, etc. Dès le printemps 2017, la MDE s’est emparée du thème de la randonnée pour tenter d’inviter un large public à se saisir du formidable potentiel que représente le millier de kilomètres balisés du Territoire de Belfort. Il ne reste qu’à lui emboîter le pas. l
Le Département confirme son soutien au monde agricole AGRICULTURE Un nouveau partenariat entre le Département du Territoire de Belfort et la Chambre interdépartementale d’agriculture Doubs-Territoire de Belfort a été signé au mois de juillet. Respect de l’environnement, circuits courts et accompagnement des agriculteurs sont au cœur de cette nouvelle convention qui vient réaffirmer les ambitions de la politique agricole départementale. QUESTION À Frédéric Rousse, Vice-président en charge du développement économique et de la ruralité VLT  : Quelle est l’ambition du Département dans sa politique envers les agriculteurs ? F.R.  : Nous n’ignorons pas que les réponses à la crise agricole sont à trouver au niveau national et européen. Le Département ne souhaite pas toutefois rester passif. Nous avons également initié le premier marché agricole au printemps à Faverois qui a remporté un vif succès. C’est pourquoi nous avons décidé de recourir systématiquement aux produits locaux dans la restauration collective de nos collèges et de nos maisons de retraite et d’apporter notre soutien aux agriculteurs et à la production locale. C’est pourquoi nous allons soutenir financièrement des projets innovants portés par les agriculteurs (notamment des projets agro-environnementaux), mais aussi les projets qui soutiennent les circuits courts. C’est pourquoi nous allons aussi favoriser le « service de remplacement » afin de permettre aux exploitants agricoles de s’absenter et de prendre quelques jours de congés. Le 18 juillet 2017, Florian Bouquet, Président du Conseil départemental du Territoire de Belfort, a signé une convention avec les représentants de la Chambre interdépartementale d’agriculture Doubs-Territoire de Belfort, en présence de Marie-Claude Chitry-Clerc, Vice-présidente en charge de l’environnement et de Frédéric Rousse, Vice-président en charge du développement économique et de la ruralité. Ce nouveau partenariat vient réaffirmer la volonté du Département de promouvoir un développement équilibré des territoires via la mise en œuvre d’un nouveau programme agricole départemental comme l’a rappelé le Président du Département  : « les agriculteurs sont une richesse pour notre département. Cette convention est un moyen supplémentaire de valoriser les circuits courts, que nous développons déjà à travers la plateforme Agrilocal90. Il est important aussi de promouvoir une agriculture plus respectueuse des milieux naturels. Mais ces efforts ne doivent pas se faire au détriment des agriculteurs. C’est pourquoi, le Département s’engage à les accompagner et à les soutenir financièrement dans leurs projets. » Ce programme s’articule autour de quatre axes qui vont de la volonté de développer les filières de proximité dont la plateforme Agrilocal, jusqu’à l’engagement d’accompagner les agriculteurs en difficulté, en passant par la promotion d’une agriculture respectueuse de l’environnement et l’accompagnement des actions d’aménagement rural en matière de paysage et de gestion du territoire. Cette convention trisannuelle illustre la volonté commune de la Chambre interdépartementale d’agriculture et du Conseil départemental ENVIRONNEMENT THÉMATIQUE agriculture titre d’œuvrer pour un développement équilibré des Territoires. l SOUTIEN AU MONDE AGRICOLE Des actions concrètes En 2016, dans le cadre du FEADER (Fonds européen agricole pour le développement rural), le Département a cofinancé trois projets  : L’aménagement d’un local de conditionnement des œufs (obligatoire pour faire de la vente directe audelà de 250 poules pondeuses) et l’installation de 3 chalets distributeurs d’œufs pour la GAEC (Groupement agricole d’exploitation en commun) du Grand Champ à Vauthiermont. L’aménagement d’un local de transformation du lait en fromage afin de fabriquer du Munster et de la tomme fermière au sein de l’EARL (Entreprise agricole à responsabilité limitée) des Prairas à Lepuix-Neuf. L’achat d’une arracheuse à carottes afin d’augmenter la production (passage de 2 ha à 8 ha en 4 ans) pour la GAEC Tacquard à Reppe. LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT N°172 VivreleTerritoire 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :