[90] Vivre le Territoire n°172 sep/oct 2017
[90] Vivre le Territoire n°172 sep/oct 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°172 de sep/oct 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,3 Mo

  • Dans ce numéro : les collèges font leur rentrée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 SOMMAIRE 3 ÉDITORIAL Bonne rentrée à toutes et tous ÉVÉNEMENT 4 Le Conseil départemental s’engage pour la réussite des collégiens ACTUALITÉS 6 Collèges  : les Classes mobiles, c’est Sqool ! 7 Hôpital Nord Franche-Comté et échangeur de Sevenans  : des aides départementales pour les communes riveraines 7 Belfort Tourisme  : le Territoire accueille ses nouveaux habitants 8 Concours des prairies fleuries  : le Sundgau à l’honneur 9 Musique  : Caesaria, pour l’amour du Rock 9 Seniors  : le 1er salon des jeunes retraités 10 DOSSIER 16 REPORTAGE Le Très Haut Débit arrive ! VIE QUOTIDIENNE 18 L’intercommunalité prend de l’envergure 22 SDIS 90  : Sensibiliser la population ENVIRONNEMENT 20 Découvrir la randonnée en s’amusant 21 Le Département confirme son soutien au monde agricole CULTURE 24 Des spectacles forts en émotions 26 PAROLES DES ÉLUS 27 AGENDA Du 15 septembre au 15 novembre 30 MÉMOIRE De la SACM à l’Alstom  : chronique d’un fleuron de l’industrie belfortaine DOSSIER VivreleTerritoire N°172 LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT La culture au programme 10 Se divertir, s’interroger, prendre conscience de ce qui nous entoure… La politique culturelle menée par le Département s’adresse à tous avec pour ambition de permettre à chacun de « s’ouvrir au monde ». La rentrée culturelle 2017 s’annonce fidèle à cette ambition partagée. RETROUVEZ SUR WWW.TERRITOIREDEBELFORT.FR > RUBRIQUE « JEU-CONCOURS VIVRE LE TERRITOIRE » Le concours du magazine Vivre le Territoire est accessible sur le site Internet du Département. Répondez aux questions du concours « La culture au programme » et tentez de gagner des lots offerts par le Département. Vivre le Territoire Hôtel du Département 6 place de la Révolution Française 90020 Belfort cedex Tél.  : 03 84 90 90 90 Fax  : 03 84 57 06 31 Courriel  : contact@territoiredebelfort.fr Site Internet  : www.territoiredebelfort.fr Directeur de la publication  : Florian Bouquet Directeur de la communication  : Nathalie Gauthier Rédacteur en chef  : Patrick Fitamant Coordination  : Alain Poncet Journalistes  : Patrick Fitamant, Catherine Robet, Joseph Schmauch (Mémoire), Stéphanie Tholomier (Agenda des manifestations). Photographies  : Jean-François Lami, Archives départementales, Associations, Jérôme Juv Bauer, Tristan Jeanne Valès, Vincent Arbelet, Ian Grandjean, Cafarnaüm, Laurent Philippe, SDIS 90, Paola Evelina, Sophie Cousin. Le magazine Vivre le Territoire est distribué tous les deux mois dans toutes les boîtes aux lettres du département. Si vous ne le recevez pas régulièrement, contactez le 03 84 90 91 37. Photo de couverture  : Jean-François Lami Conception graphique  : Rampazzo & Associés blog.rampazzo.com Réalisation  : Impression  : Schraag Tirage  : 65 000 exemplaires Magazine imprimé sur papier 100% recyclé Dépôt légal n°23-95 ISSN 1259 184 XT
Bonne rentrée à toutes et tous ! De par la loi, le Département a la responsabilité de « l’équipement » des collèges. Fonctionnement Cette année, ce sont 3 119 400 euros que nous dépenserons pour offrir à nos collégiens de bonnes conditions d’études et d’enseignement. C’est l’une de nos priorités budgétaires. Transports Parallèlement, nous prenons en charge le coût du transport scolaire (3 millions d’euros en 2017) au travers d’une contribution financière au fonctionnement du syndicat mixte des transports en commun (SMTC). Au moment où de nouveaux acteurs comme la Région vont participer à l’exercice de cette compétence, cette participation doit notamment servir, j’y suis très attaché, au maintien de la gratuité pour toutes les familles. Culture et Sports Nos collégiens ont également besoin d’accéder à la culture et à la pratique sportive. Ainsi, 100 000 euros sont affectés pour des initiatives culturelles portées par les élèves et enseignants. En parallèle, un plan de rénovation des gymnases est enclenché. Il s’étalera sur plusieurs années et commencera par le gymnase du collège de Valdoie dès 2017. Nouvelles technologies de l’information 2017 verra aussi se poursuivre le déploiement des tablettes numériques. 8 collèges sont concernés cette année. Cette initiative prolonge la mise en place, que nous avions instituée, de l’Espace Numérique de Travail, très apprécié des parents d’élèves, des collégiens, des enseignants. Citoyenneté Enfin, par-delà les enseignements classiques que délivre l’Éducation nationale, nous avons voulu développer diverses actions de sensibilisation à la citoyenneté  : la création d’un conseil départemental des jeunes, la formation aux comportements qui sauvent en liaison avec les pompiers, ou encore l’accueil DROIT DE RÉPONSE À la suite de l’éditorial de Florian Bouquet me mettant en cause dans le VLT n°169, je tiens à porter à la connaissance des lecteurs les faits suivants. J’ai été Président du Conseil général de Mars 1982 à Avril 2004. J’ai été en même temps Président Directeur Général de la Sempat de Novembre 1988 à Juillet 2014. Mais, contrairement à ce que laisse entendre M. Bouquet, durant toute la période où j’ai cumulé les deux responsabilités, je n’ai reçu de la Sempat aucun salaire ni indemnité. Ce n’est qu’à partir de Novembre 2004, n’étant plus Président du ÉDITO de classes à la Maison de l’Environnement sur le site du Malsaucy. Ce sont autant d’initiatives qui permettront de développer une véritable « culture citoyenne ». Malgré les polémiques vaines et stériles, je poursuivrai sans relâche l’action engagée au service de chacun d’entre vous. Tout doit être mis en œuvre pour la réussite des générations futures. C’est notre responsabilité et notre fierté d’élus. Florian Bouquet Président du Conseil départemental Conseil général depuis plus de 6 mois, que j’ai perçu un salaire de 2 700 € par mois comme PDG d’une société qui réalisait alors un chiffre d’affaires annuel d’un peu plus de 4 millions d’euros et qui a fait, cette année là, 685 000 € de bénéfices. Chiffres d’affaires comme résultats ont été multipliés par un peu plus de 6 tout au long des années qui ont suivi pour atteindre, en 2014, dernière année de ma responsabilité, 24,2 millions d’euros en chiffre d’affaires et 4,5 millions d’euros en résultats alors que ma rémunération restait la même. Par ailleurs, je n’ai jamais cumulé, contrairement une nouvelle fois à ce qui a été écrit, la présidence du SMTC et la présidence du Conseil général. En effet, ce n’est que quelques semaines après avoir quitté la présidence du Conseil général en 2004, que j’ai succédé à R. Forni à la présidence du SMTC. Et pour conclure j’ajoute qu’en Mars 1982, le jour même de mon élection comme Président du Conseil général, j’ai démissionné des fonctions d’adjoint au maire de Belfort chargé de l’urbanisme, des travaux et de la circulation. Christian PROUST LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT N°172 VivreleTerritoire 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :