[90] Vivre le Territoire n°169 mar/avr 2017
[90] Vivre le Territoire n°169 mar/avr 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°169 de mar/avr 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : naissance de l'Hôpital Nord Franche-Comté.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 SOMMAIRE 3 ÉDITORIAL Aux diffamations, je réponds par l’action ÉVÉNEMENT 4 Les randonneurs en congrès dans le Territoire ACTUALITÉS 6 Prix littéraire des collèges  : dix livres en compétition 7 Transjurane  : Delle-Bienne en 55 minutes 7 Personnes âgées  : Beaucourt teste le Transport à la demande 8 La fibre optique bientôt dans tout le département 9 Culture  : un nouvel espace à Giromagny 9 Innovation  : un réseau social dédié au logement 10 DOSSIER 16 REPORTAGE Ils fleurissent le Territoire ÉDUCATION 18 L’art de bien grandir LOISIRS 20 Malsaucy  : la destination sport et détente ENVIRONNEMENT 22 Sur les chemins de la nouvelle saison VIE QUOTIDIENNE 24 Réduire sa facture d’énergie SOCIAL 25 Former pour lutter contre l’exclusion 26 PAROLES DES ÉLUS 27 AGENDA Du 15 mars au 15 mai 30 MÉMOIRE Quelques portraits de femmes dans la Grande Guerre DOSSIER VivreleTerritoire N°169 LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT Naissance de l’Hôpital Nord Franche-Comté 10 Vivre le Territoire Hôtel du Département 6, place de la Révolution Française 90020 Belfort cedex Tél.  : 03 84 90 90 90 Fax  : 03 84 57 06 31 Courriel  : contact@territoiredebelfort.fr Site Internet  : www.territoiredebelfort.fr Directeur de la publication  : Florian Bouquet Directeur de la communication  : Nathalie Gauthier Rédacteur en chef  : Patrick Fitamant Coordination  : Alain Poncet Journalistes  : Patrick Fitamant, Catherine Robet, Jean-Christophe Tamborini (Mémoire), Stéphanie Tholomier (Agenda des manifestations). Photographies  : Jean-François Lami, Archives départementales, associations, Benoît Facchi, CCAS Beaucourt, Service des infrastructures du Canton du Jura, Laurent Herbrecht. > RUBRIQUE « JEU-CONCOURS VIVRE LE TERRITOIRE » Les gagnants du concours Vivre le Territoire n°167 « Naissance du Pôle métropolitain ». Le concours du magazine Vivre le Territoire est accessible sur le site Internet du Département. Le magazine Vivre le Territoire est distribué tous les deux mois dans toutes les boîtes aux lettres du département. Si vous ne le recevez pas régulièrement, contactez le 03 84 90 91 37. Photo de couverture  : Jean-François Lami Conception graphique  : Rampazzo & Associés blog.rampazzo.com Réalisation  : Impression  : Schraag Tirage  : 65 000 exemplaires Magazine imprimé sur papier 100% recyclé Dépôt légal n°23-95 ISSN 1259 184 XT
ÉDITO Aux diffamations, je réponds par l’action Depuis plusieurs semaines, je fais l’objet d’attaques éhontées et mensongères de la part de mon opposition départementale PS, MRC et Modem confondue. Leur argumentaire politique de caniveau ne vit que par la polémique. Ne trouvant rien à redire dans l’action politique menée avec ma majorité et les agents de la collectivité, mes détracteurs ont profité de l’actualité nationale pour m’attaquer injustement sur les responsabilités qui m’ont été confiées. Cette façon de faire de la politique est pitoyable. Faut-il être à ce point ignare pour croire qu’aussitôt élu Président du Conseil départemental, j’aurais pu abandonner sur le champs et sans avoir assuré ma succession, mes activités salariées et électives ? De plus, il est courant que des élus locaux soient salariés par ailleurs. C’est la situation de milliers d’élus locaux dans toute la France. Un de mes prédécesseurs - Christian Proust - n’a t’il pas fait de même en son temps lorsqu’il était Président du Conseil général et Président du SMTC, Président Directeur Général de la Sempat, Président de l’aéroparc de Fontaine... Sans que cela ne choque, alors que ce cumuld’activités était dans une tout autre mesure ? Force est de constater que l’opposition de droite de l’époque travaillait davantage ses dossiers plutôt que de mener une politique stérile et de bas étage, comme le pratiquent aujourd’hui les élus PS-MRC-MODEM. J’ai choisi, pour mettre fin à ces cancans de kermesse, de répondre par la transparence la plus totale. Une opposition qui s’agite pour masquer son inaction Depuis deux ans que je suis élu Président du Conseil départemental du Territoire de Belfort, aucun des élus de l’opposition ne m’a formulé une requête ou une proposition tendant à améliorer le quotidien des habitants de son canton. L’absence de proposition est inversement proportionnelle au tohubohu qu’elle crée et qui a pour unique but de cacher leur absence de travail au Conseil départemental. J’invite tous ceux qui ont le sentiment d’être mal représentés par ces élus peu enclin à traiter les sujets de leurs cantons respectifs à prendre directement contact avec moi pour toute démarche ou problème inhérent au Conseil départemental. Des valeurs et des actions au service de notre développement Pour ma part, et fidèle aux valeurs de travail et d’honnêteté qui m’ont été inculquées, je poursuis mon action avec encore plus de détermination et d’enthousiasme, au service de tous les habitants de notre département. Aussi, le 9 février dernier, j’ai présenté, avec l’ensemble des élus de la majorité départementale, le rapport d’orientation budgétaire du Conseil départemental pour l’année 2017. Dans quelques semaines, j’installerai le premier Comité départemental de suivi du déploiement de la fibre Très Haut Débit. Le Foyer de l’enfance sera agrandi et les travaux de construction de la maison de retraite du Chênois, à Bavilliers, débuteront. Les projets ne manquent pas. De même, les communes de notre département vont bénéficier, pour leurs projets, du fonds d’aide à l’investissement, dont j’ai souhaité la mise en place. À l’agitation et aux effets de manche, je préfère travailler, sereinement, pour l’avenir de notre département. Un redressement financier en bonne voie Avec détermination et méthode, sans faillir, sans trembler, nous continuons le redressement des finances publiques, engagés depuis mon arrivée et ce, malgré une reprise économique timide et les baisses de dotations de l’Etat, qui représentent cette année 2,2 millions d’euros pour notre département. Tout en maintenant le niveau des investissements du Conseil départemental, des économies importantes sur le fonctionnement ont été réalisées pour permettre la réduction de la dette, qui est passée de 110 millions d’euros à mon arrivée en 2015 à 97 millions d’euros au 1er janvier 2017. Je veux, encore une fois, remercier le travail de tous les agents de notre collectivité qui ne ménagent pas leurs efforts et qui ont un rôle primordial dans le redressement de notre collectivité. Chères Terrifortaines, Chers Terrifortains, ce combat que je mène, aujourd’hui, je le mène pour vous. Je ne me laisserai pas détourner de cette mission par quelques agitateurs opportunistes dont la seule obsession est de dénigrer, sans jamais rien proposer pour notre territoire. Florian Bouquet Président du Conseil départemental Pour me contacter  : DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT Hôtel du Département - 6 place de la Révolution française 90020 Belfort Cedex - 03 84 90 90 01 www.territoiredebelfort.fr florian.bouquet@territoiredebelfort.fr Florian Bouquet LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT N°169 VivreleTerritoire 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :