[90] Vivre le Territoire n°168 jan/fév 2017
[90] Vivre le Territoire n°168 jan/fév 2017
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°168 de jan/fév 2017

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : l'hiver prend de la hauteur au ballon.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
THÉMATIQUE ÉDUCATION handicap titre À SAVOIR Les séjours d’intégration proposés à la Base nautique du Malsaucy sont gratuits pour les collèges du Territoire de Belfort. Ouverte aux groupes de mars à novembre, la Base nautique accueille également des séjours scolaires organisés par les écoles primaires du Territoire. COLLÈGES Chaque année, la Base nautique du Malsaucy accueille les classes de 6 e des collèges du Territoire pour des séjours d’intégration placés sous le signe du sport et de la cohésion de groupe. Des séjours qui sont également proposés aux élèves handicapés. ç Catherine Robet Des séjours d’intégration accessibles Depuis de nombreuses années, le Conseil départemental invite les classes de 6 e des collèges du Territoire à vivre une expérience unique  : séjourner sur le site pendant 2 jours et demi et vivre une aventure sportive et collective dans un cadre éducatif différent. L’occasion pour les élèves de gagner en autonomie et en confiance en soi, et d’envisager les années collège plus sereinement. Ouvert à tous les collégiens sans exception, les établissements hésitent pourtant à en faire bénéficier leurs élèves handicapés, en particulier ceux scolarisés via le dispositif ULIS (Unités localisées pour l’inclusion scolaire - Lire VLT n°163 Mars/avril 2016). « À l’origine, c’est le collège de Giromagny qui nous a demandé si des séjours d’intégration pouvaient être organisés avec des élèves atteints de troubles cognitifs, explique Caroline Valdenaire, chargée des Une expérience unique. Il n’y a pas de raison pour que les élèves des classes ULIS ne bénéficient pas des stages d’intégration proposés à toutes les classes de 6e. C’est une expérience unique pour ces enfants qui peuvent alors se confronter à l’inconnu, comme vivre en collectivité, faire leur lit tout seul ou aider un camarade à le faire. Les activités proposées permettent également de travailler 20 VivreleTerritoire N°168 LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT sports et de la jeunesse au Département du Territoire de Belfort. Cela répondait vraiment à un besoin et nous avons tout de suite été partants ! » Grâce à l’aide du référent sport de la Maison départementale des personnes handicapées, Yannick Calley, l’équipe d’animation de la Base nautique a pu imaginer des séjours adaptés. Créer les conditions de la réussite et stimuler la solidarité entre les enfants. » En fauteuil aussi Escalade, VTT, course d’orientation, biathlon, pêche... le panel des sports proposés est assez large. « Ce ne sont Jean-Pierre Grosbouillot, enseignant spécialisé de la classe ULIS du collège Val de Rosemont à Giromagny sur des notions d’une autre façon que dans la salle de classe  : l’habilité motrice, la concentration, la gestion de l’effort... mais aussi le respect des consignes de sécurité ou l’attention portée aux autres. Je viens deux fois par an pour des séjours de deux jours, en septembre et en juin, accompagné par Carole Sonnet, notre Aide aux enseignements spécialisés handicap (AESH). Chaque fois, les élèves en reviennent transformés, ils gagnent en autonomie et en confiance. Avoir la possibilité de leur faire vivre ces moments-là, c’est que du bonheur ! pas des séjours très différents des autres, précise Isabelle Mermet, responsable de l’équipe d’animation de la Base nautique. Cela demande seulement plus d’investissement de la part des animateurs. » Seules les activités nautiques ne sont pas proposées, la plupart des enfants ne sachant pas nager. Et si les activités sont adaptées, elles visent les mêmes objectifs que celles proposées aux élèves ordinaires  : créer les conditions de la réussite et stimuler la solidarité entre les enfants. Une solidarité qui s’est mise en place tout naturellement lors d’un séjour d’une classe de 6 e du collège de Beaucourt, dans laquelle est scolarisée une élève en fauteuil roulant. Des adaptations spécifiques ont été mises en place pour elle, comme une potence qui sert de support à l’arc pour l’activité Tir à l’arc, ou encore l’utilisation d’un tricycle Colibrius *, sur lequel elle est montée en binôme avec son auxiliaire de vie scolaire (AVS), pour l’activité vélo. « Elle était vraiment heureuse d’être là, poursuit Isabelle Mermet. Les autres élèves étaient très attentifs à elle, ils l’entouraient, l’aidaient à pousser son fauteuil. C’était vraiment une belle expérience. » De nombreuses solutions Afin de promouvoir les séjours adaptés auprès de tous les collèges du Territoire, une rencontre entre les services du Département et le coordinateur des classes ULIS de l’Éducation nationale a eu lieu en 2016. L’idée est d’affiner les propositions de séjours pour développer l’offre et répondre aux besoins spécifiques, notamment des élèves atteints de troubles des fonctions motrices. « De nombreuses solutions sont possibles,
reprend l’éducatrice sportive. Par exemple, celle d’accueillir en même temps une classe ordinaire avec une classe ULIS pour qu’elles interagissent. » Traditionnellement de 2 jours et demi, la durée des séjours peut être également réduite à un jour et demi, voire une seule journée. Le centre d’hébergement devrait par ailleurs bénéficier prochainement de travaux de mise aux normes afin de rendre plus accessibles les chambres situées à l’étage, en installant un ascenseur. L’élève en fauteuil roulant du collège de Beaucourt n’en a, quant à elle, pas eu besoin. Ses camarades de classe se sont relayés pour porter ses affaires et son fauteuil à l’étage, faisant preuve d’une solidarité à toute épreuve ! l * Les vélos Colibrius sont une activité proposée sur la plage du Malsaucy pour tous les publics. loisirs@territoiredebelfort.fr THÉMATIQUE ÉDUCATION handicap titre Les séjours d’intégration comprennent également la découverte du milieu naturel avec la Maison départementale de l’environnement. VACANCES D’ÉTÉ Des stages accessibles à tous Durant les vacances scolaires de printemps et d’été, la Base nautique propose des stages sportifs multi-activités aux enfants de 8 à 15 ans. Elle offre également la possibilité d’accueillir des enfants handicapés sur certaines semaines. Pour préparer le séjour, les parents peuvent prendre contact avec l’équipe d’animation afin de définir les besoins selon le profil et les envies de l’enfant. Pour les sports nautiques, la Base nautique dispose de deux windcar (catamarans adaptés). Certains matériels peuvent par ailleurs être adaptés, comme les canoë-kayaks, en stabilisant simplement l’assise par exemple. Côté sports terrestres, les jeunes pourront notamment découvrir la boccia (sorte de jeu de pétanque), la sarbacane, le jeu de quilles avec grosse balle en mousse façon bowling, ou encore le tir à l’arc équipé d’une potence... Toutes les infos sur les stages sportifs à la Base nautique sont à retrouver sur www.territoiredebelfort.fr/malsaucy LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT N°168 VivreleTerritoire 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :