[90] Vivre le Territoire n°165 jui/aoû 2016
[90] Vivre le Territoire n°165 jui/aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°165 de jui/aoû 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,8 Mo

  • Dans ce numéro : en piste vers le Nord.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
e 20 THÉMATIQUE TOURISME Ballon titre d’Alsace À SAVOIR Le Ballon d’Alsace est le seul Grand site de l’Est de la France. Son classement au titre des sites et paysages lui offre un cadre réglementaire permettant la protection des paysages et la reconnaissance de la qualité des forêts. La démarche Opération Grand Site a été initiée par le Syndicat mixte interdépartemental du Ballon d’Alsace (SMIBA), dont est membre le Département du Territoire de Belfort. Il en a confié l’animation et le pilotage, via le Comité de Massif, au Parc naturel des Ballons des Vosges. Grand Site de France Quel point commun entre le Ballon d’Alsace et la Pointe du Raz ? LABELLISATION Pour l’instant aucun, si ce n’est que le Ballon d’Alsace pourrait prochainement entrer dans le club très sélect des Grands sites de France. Le ministère de l’Environnement a en effet donné son feu vert pour engager une démarche de labellisation. L’Opération Grand Site commence cette année. ç Catherine Robet Le Pont du Gard, la Pointe du Raz, le Marais Poitevin… Des sites naturels et patrimoniaux que l’on ne présente plus tant leur notoriété est grande. Et pour cause, ils sont tous détenteurs du label « Grand site de France » décerné par l’État et qui distingue le caractère exceptionnel d’un paysage, sa préservation environnementale et la qualité de l’accueil réservé aux visiteurs. Seuls 14 sites détiennent cette distinction sélective et 27 autres sont prétendants au titre sur l’ensemble du territoire français. « Les sites qui n’ont pas le label sont engagés à des degrés différents dans la démarche, la dernière ligne droite étant l’Opération Grand Site, qui doit, si tout se passe bien, aboutir à cette reconnaissance nationale », explique Sophie BALLON D’ALSACE L’été pour faire le plein d’oxygène Que l’on soit sportif ou contemplatif, le Ballon d’Alsace représente pour nombre de citadins alentour une véritable bouffée d’oxygène. Partout, des sentiers balisés de tous niveaux permettent de découvrir des panoramas exceptionnels. Les amateurs de sensations fortes peuvent quant à eux s’essayer au baptême de parapente, au canyoning ou à l’escalade, encadré par des moniteurs diplômés d’État. Avec VivreleTerritoire N° 165 LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT Picou, chargée de mission au Parc naturel régional des Ballons des Vosges et qui pilote l’Opération Grand Site du Ballon d’Alsace. Deux sites classés Après avoir bénéficié d’un ambitieux programme de réaménagement été/ hiver, financé par les Départements du Territoire de Belfort et du Haut- Rhin, le Ballon d’Alsace est en effet id Environ 700 000 personnes profitent chaque année des beautés naturelles du massif du Ballon d’Alsace. ses parcours en hauteur, son chalet snack et ses tables de pique-nique, l’AcroPark promet également une belle journée d’aventures entre amis ou en famille. Le Bureau Montagne du Ballon d’Alsace propose un programme estival de sorties pour découvrir toutes les facettes du site : randonnée marcaire (découverte d’une ferme de montagne avec ses vaches vosgiennes et sa production de fromages !), fondue des trappeurs au feu de bois, rencontres avec les chamois, ou encore randonnée de pleine lune ! Les idées ne manquent pas pour parcourir le Ballon autrement. Pour découvrir toutes les activités estivales et s’inscrire auprès des organisateurs, rendez-vous sur le site Internet du Ballon d’Alsace. www.ballondalsace.fr Tél. 03 29 25 20 38 Courriel : infotourisme@smiba.fr prêt à s’engager dans la démarche de labellisation. « Le ministère de l’Environnement nous a demandé de travailler sur un périmètre élargi englobant la Planche des Belles Filles, en Haute Saône, le Ballon d’Alsace et Rouge Gazon (chaumes et forêts situées au nord du Ballon d’Alsace, n.d.l.r.), soit 18 000 hectares », poursuit la chargée de mission. Ces deux derniers sites sont déjà classés au titre des sites et paysages, un pré-requis nécessaire à l’obtention du label. « C’est un bon point de départ. Mais l’enjeu est aujourd’hui de s’engager dans une gestion exemplaire des ressources naturelles en tenant compte de la forte fréquentation du site. » Environ 700 000 personnes profitent chaque année des beautés naturelles du massif du Ballon d’Alsace, dont 300 000 pendant les quatre mois de sports d’hiver. Démarche stratégique Pour rendre la démarche cohérente, le Parc naturel régional des Ballons des Vosges organisera la concertation entre acteurs publics tels que les communes et communautés de communes, et acteurs privés comme les fermes-auberges et les structures de loisirs. Requalification des hébergements, voies d’accès, stationnement, sentiers de découverte, Maisons de site pour valoriser les produits locaux… une véritable stratégie devra être élaborée. « Mais il faut surtout prendre en compte la notion de dévelop-
Au sud du massif des Vosges, le Ballon d’Alsace est le seul prétendant du grand Est au label Grand site de France. pement durable car l’objectif est bien de promouvoir le site tout en le préservant », rappelle Laurent Seguin, le président du Parc. Différentes actions pourront ainsi être envisagées telle que le maintien de l’activité pastorale emblématique des Vosges, une gestion forestière plus cohérente, une signalétique spécifique… « Dans le cadre de la concertation, nous avons prévu un voyage d’étude sur un site labellisé afin que chacun puisse se rendre compte de ce que cela change sur le terrain et profiter ainsi de l’expérience des acteurs locaux. » Retombées économiques Même si l’État ne prévoit aucune enveloppe financière pour les collectivités engagées dans la démarche, l’Opération Grand Site donne une légitimité aux projets d’aménagement qui pourraient ainsi prétendre à des cofinancements, notamment européens. 22 communes et sept communautés de communes sont concernées. En fonction de la rapidité avec laquelle les projets seront mis en place, l’obtention du label pourrait prendre environ 3 ans. « Ce peut être long, mais si le résultat est positif, les retombées économiques directes et indirectes seront très profitables aux vallées vosgiennes, et plus largement à leurs habitants. » Si, en revanche, l’opération n’aboutit pas, elle aura tout de même permis la réalisation de projets valorisants. Rappelons que dans les années 80, le Ballon d’Alsace avait déjà engagé une démarche de labellisation. Ce qui avait permis, à l’époque, la création du sentier de découverte du sommet et l’enfouissement des lignes électriques. l GRANDS SITES DE FRANCE Les 14 sites labellisés THÉMATIQUE TOURISME Ballon titre d’Alsace Le label est attribué pour une durée de 6 ans : • Aven d’Orgnac (Ardèche), renouvelé en 2010 • Pont du Gard (Gard), renouvelé en 2011 • Sainte-Victoire (Bouches-du-Rhône), renouvelé en 2011 • Pointe du Raz en Cap Sizun (Finistère), renouvelé en 2012 sur un plus grand territoire • Bibracte Mont-Beuvray (Nièvre/Saône-et-Loire), renouvelé en 2014 • Puy de Dôme (Puy-de-Dôme), renouvelé en 2014 • Marais poitevin (Charente-Maritime, Deux-Sèvres et Vendée), 2010 • Saint-Guilhem-le-Désert – Gorges de l’Hérault (Hérault), 2010 • Les Deux-Caps Blanc-Nez, Gris-Nez (Pas-de-Calais), 2011 • Baie de Somme (Somme), 2011 • Massif du Canigó (Pyrénées-Orientales), 2012 • Puy Mary – Volcan du Cantal (Cantal), 2012 • Solutré Pouilly Vergisson (Saône-et-Loire), 2013 • Camargue gardoise (Gard), 2014 La Pointe du Raz, l’un des 14 Grands sites de France. LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT N° 165 VivreleTerritoire 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :