[90] Vivre le Territoire n°163 mar/avr 2016
[90] Vivre le Territoire n°163 mar/avr 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°163 de mar/avr 2016

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : dossier, bonne tenue de route.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
MICRO TROTTOIR DOSSIER routes Bonne tenue de route Le Département du Territoire de Belfort gère un réseau routier d’une longueur de 547 km. Chaque jour, les professionnels de la Collectivité se mobilisent afin d’offrir aux usagers les meilleures conditions de sécurité et de confort. P.12 Bonne tenue de route P.13 2 questions à Frédéric Rousse, vice-président du Département du Territoire de Belfort chargé des transports et déplacements QU’ÉVOQUENT POUR VOUS LES ROUTES DÉPARTEMENTALES ? Sortir de la monotonie de l’autoroute J’emprunte surtout les routes départementales entre mon domicile et mon travail ou bien pour me rendre chez ma belle-famille. Je trouve que le déneigement est bien orga- Guillaume, Danjoutin nisé et que les agents agissent en temps et Martine, Belfort en heure. On n’est donc jamais pris au dépourvu. En ce qui concerne la sécurité, il y a eu beaucoup de bonnes choses de faites, comme les ralentisseurs. Je suis quelqu’un d’assez pressé et d’assez peu patient donc je privilégie les grands axes mais, pour sortir de la monotonie de l’autoroute, j’utilise parfois les départementales. » 10 VivreleTerritoire N°163 LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT P.14 Les routes ont des oreilles P.15 Des ouvrages d’art sous surveillance Échangeur de Sevenans : début des travaux au printemps 2016 Des chemins de traverse Les routes départementales permettent de relier les petites villes entre elles. Je les utilise surtout en semaine pour aller travailler car je me rends dans des villages du Territoire. Sinon, mon mari préfère l’autoroute donc, lorsque je suis en voiture avec lui, je les utilise moins. Mais il nous arrive de prendre des chemins de traverse si l’on veut se promener. Je trouve que les routes sont bien entretenues dans le département. J’ai par exemple eu l’occasion d’aller travailler à Lachapelle-sous-Rougemont un jour de forte neige. Je suis partie en me posant des questions et j’étais un peu craintive car j’ai une vieille voiture sans pneus neige. Mais l’engin de déneigement était passé et j’ai pu y aller sans problème. »
Yvette et Éric, Courcelles Beaucoup a été fait pour la sécurité Nous n’avons jamais rencontré de difficultés particulières sur les routes du Territoire, nous les trouvons bien entretenues. Pour partir en vacances ou en week-end, il peut nous arriver de les emprunter. Car si on prend l’autoroute ou une route nationale, c’est pour aller vite alors qu’avec les départementales, l’intérêt est d’apprécier le paysage, de prendre le temps de découvrir des choses que l’on voit rarement et de traverser des villages qui ont leur charme. Au niveau de la sécurité et de l’entretien, le confort des usagers et la sécurité des gens qui habitent les villages sont bien pris en compte. Beaucoup a été fait dans les petites communes aux abords des écoles, avec des ralentisseurs, des zones limitées à 30. » Gérard, Belfort DOSSIER routes Les routes nationales devenues départementales Je pense aux routes auparavant classées nationales et qui sont devenues départementales. Je pense en particulier à l’ancienne RN 83 qui assurait la liaison entre Lyon et Strasbourg et qui est devenue RD 83 dans la traversée de notre département. L’entretien des routes a donc été transféré aux Départements alors qu’auparavant c’était l’État qui s’en assurait. Je dois d’ailleurs dire que l’entretien est bien fait dans le Territoire de Belfort sans doute aussi parce que c’est un petit département. J’utilise plus les départementales que l’autoroute que j’essaie d’éviter dès que je peux. J’y prends plus de plaisir et j’ai moins le risque de m’endormir. » LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT N°163 VivreleTerritoire 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :