[90] Vivre le Territoire n°161 nov/déc 2015
[90] Vivre le Territoire n°161 nov/déc 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°161 de nov/déc 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 46,5 Mo

  • Dans ce numéro : une nouvelle jeunesse pour le Chênois...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 TERRITOIRES actualités SECOURS Première pierre pour Montreux-Château Mercredi 30 septembre, Florian Bouquet, Président du Département et Président du Conseil d’administration du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) du Territoire de Belfort, a officialisé la pose de la première pierre du nouveau centre de secours de Montreux- Château. D’une surface de 650 m², la future caserne sera construite selon les principes du Bâtiment basse consommation (BBC). Elle devrait être mise en service en août 2016 et accueillera une trentaine de sapeurspompiers. Le centre de secours de Montreux-Château est la neuvième unité, sur les dix centres qui quadrillent le Territoire, à bénéficier du programme de réhabilitation et de reconstruction élaboré par le SDIS, avec le soutien du Département du Territoire de Belfort. SANTÉ Pour parler du Sida Comme chaque année à l’occasion de la Journée mondiale de lutte contre le SIDA, le Centre de dépistage anonyme et gratuit du Département organise trois jours de portes-ouvertes, les 30 novembre, 1er et 2 décembre, afin de permettre au public d’échanger avec les professionnels de santé (infirmière, médecin, conseillère conjugale et familiale…). Une plasticienne conduira également une animation artistique pour susciter le dialogue avec les visiteurs. Il sera question de créer un triptyque à l’aide de différentes matières rouges. La projection du film « Dallas Buyers Club » à l’Espace Louis Jouvet, le 2 décembre à 20h, suivie d’un verre de l’amitié avec les personnels de santé, clôturera ces journées sur une note culturelle et conviviale. Centre de dépistage anonyme et gratuit IST et SIDA 21 av. Jean Jaurès à Belfort Tél. 03 84 28 17 12 www.territoiredebelfort.fr VivreleTerritoire N°161 LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT REVENU DE SOLIDARITÉ ACTIVE (RSA) Travailler… même quelques heures par semaine Pour faciliter l’insertion des personnes bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA), le Département du Territoire de Belfort vient de modifier le dispositif de Contrat unique d’insertion – Contrat d’accompagnement dans l’emploi (CUI-CAE). Désormais, les associations, collectivités et organismes publics qui souhaitent recruter une personne en insertion professionnelle peuvent le faire pour moins de 20 heures de travail par semaine. « La loi nous donne cette possibilité, pour des cas particuliers de personnes très éloignées de l’emploi ou qui n’ont jamais travaillé, explique Valérie Pourtier, directrice de l’Insertion au Département du Territoire de Belfort. Ce n’est pas le cas pour le secteur marchand où les Contrats Initiative Emploi que nous établissons avec les entreprises doivent conserver une durée minimum de 20 heures par semaine. » Une évolution qui rend également le recrutement plus accessible aux communes et aux associations, dont le budget est fragile. Grâce à cette nouvelle possibilité, ils pourront compléter leurs équipes sur des missions précises et qui nécessitent peu d’heures de travail, comme par exemple aider une journée dans une bibliothèque municipale, entretenir des espaces verts, voire même renforcer les équipes des services périscolaires. Dans le cadre de la nouvelle convention d’objectifs et de moyens, signée avec l’État pour l’année 2015, le Département projette À LIRE SUR WWW.TERRITOIREDEBELFORT.FR de conclure une dizaine de contrats « moins de 20 heures » dans le secteur non marchand. Globalement, 100 contrats aidés dans le secteur non marchand et 35 dans le secteur marchand devraient être signés avant la fin de l’année.C. R. Le Département moteur de l’insertion Depuis la loi de 2008, le Département doit non seulement garantir un accompagnement social aux personnes en situation d’insertion, mais également répondre à leurs besoins professionnels en leur proposant un parcours vers l’emploi. Il gère ainsi les contrats aidés conclus en faveur de bénéficiaires du RSA dans le secteur non marchand (CUI-CAE financé à hauteur de 75% du SMIC brut) et marchand (CUI-CIE financé à hauteur de 35 à 45%). Le reste à Le regroupement pédagogique intercommunal de Dorans a signé un CUI-CAE avec M me Kaddour pour compléter ses équipes périscolaires. Département du Territoire de Belfort Direction de l’Insertion Tél. 03 84 90 93 69 christine.piemontese@territoiredebelfort.fr EN CHIFFRES Dans le Territoire de Belfort, 5 875 foyers étaient bénéficiaires du RSA au 30 juin 2015. payer pour l’employeur est donc faible, d’autant que celui-ci bénéficie également d’une exonération des charges et des cotisations sociales. Pendant toute la durée du contrat, employeurs et bénéficiaires sont suivis par un conseiller Emploi Formation du Département qui apporte des réponses non seulement au bénéfi ciaire mais également aux interrogations de l’employeur. Plus d’infos sur www.territoiredebelfort.fr
TERRITOIRES actualités LUTTE CONTRE LES INONDATIONS Reprise des travaux sur les bassins de Grosmagny RÉFORME TERRITORIALE Au 1er janvier, une nouvelle grande Région La réforme territoriale, votée définitivement le 16 juillet dernier, a longtemps fait l’actualité et elle a déjà une première conséquence  : une nouvelle carte des Régions a vu le jour. C’est ainsi que le 1er janvier prochain, la Franche-Comté et la Bourgogne ne feront plus qu’une. De la frontière suisse à Nevers, de l’AJ Auxerre au FC Sochaux-Montbéliard, des Eurockéennes de Belfort à Chalon dans la rue… cette future grande région Bourgogne-Franche-Comté va chambouler les repères. Les presque trois millions d’habitants de cette nouvelle entité, dont les 145 000 Terrifortains, vont d’ailleurs très vite être confrontés à cette évolution majeure. En effet, ils voteront pour la première fois ensemble lors des élections régionales des 6 et 13 décembre prochains pour désigner leurs futurs élus régionaux. Si les deux Régions ont préparé cette fusion, il s’agis- Vue aérienne du chantier des bassins de Grosmagny. CARTE D’IDENTITÉ DE LA FUTURE RÉGION BOURGOGNE-FRANCHE-COMTÉ Population  : 2 816 814 habitants (chiffres Insee 2012) Superficie  : 47 784 km 2 - Capitale  : Dijon Nombre de communes  : 3 831 Nombre de cantons  : 152 Nombre de départements  : 8 RAPPEL Les élections régionales auront lieu les dimanche 6 et 13 décembre prochains. Le Conseil départemental a acté, jeudi 24 septembre en séance publique exceptionnelle, la reprise des travaux de reconstruction des bassins d’écrêtement des crues situés sur la commune de Grosmagny. Un protocole d’accord transactionnel a été signé le 26 octobre entre les entreprises DTP Terrassement, Vinci Construction et le Département. Pour rappel, le chantier avait été interrompu en 2010, en raison de la découverte de malfaçons sur les fondations. Le protocole d’accord transactionnel prévoit que les entreprises condamnées prennent à leur charge la réparation des anomalies et la remise en état du bassin (coût estimé à 2,5 millions d’euros). Les dépenses restant à la charge du Département s’élèveront à 537 632 € . Elles correspondent à l’amélioration à apporter aux ousait de dossiers techniques sans véritable impact pour les habitants  : organisation des assemblées, gestion financière, ressources humaines, dialogue social… Une fois ces problématiques réglées et les fonctionnements harmonisés, des politiques publiques communes, dans les domaines du développement économique, des transports, de la culture ou du tourisme, pourront alors être mises en œuvre à vrages, dont une grande partie est financée par le biais de subventions. Lors de la séance publique exceptionnelle du 24 septembre, le Président du Conseil départemental, Florian Bouquet, a fait l’échelle de la nouvelle Région avec des applications concrètes pour la vie quotidienne. L’enjeu à terme est de donner une visibilité, une cohérence et une identité régionale qui parlera à chacun. J. H. valoir l’urgence de trouver un accord avant la fin de l’année, afin de respecter les engagements du Département et percevoir les aides de l’État et de l’Europe. « C’est un dossier complexe, qui dure depuis quatorze ans (En 2001, les digues avaient rompu, causant des inondations à Valdoie et Eloie,ndlr). Il s’agit de trouver une issue à l’amiable sans impact budgétaire conséquent pour le Département. » Le Conseil départemental a adopté le protocole d’accord transactionnel avec 10 voix pour, 2 contre et 3 abstentions. La livraison du chantier est prévue fin 2017. Les bassins de Grosmagny viendront compléter les deux séries de bassins d’ores et déjà en service sur les communes de Chaux et Sermamagny. Le dispositif est destiné à atténuer les crues de la Savoureuse et de la Rosemontoise. P.M.-B. La carte de la nouvelle grande Région Bourgogne- Franche-Comté. LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT N°161 VivreleTerritoire 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :