[90] Vivre le Territoire n°158 mai/jun 2015
[90] Vivre le Territoire n°158 mai/jun 2015
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°158 de mai/jun 2015

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : en route pour les Eurocks.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 TERRITOIRES actualités Susciter l’envie de lire PRIX LITTÉRAIRE DES COLLÈGES Il ne s’agit pas seulement de lire mais plutôt d’appréhender le monde de l’écriture pour en découvrir toute la magie. Après avoir lu les livres en compétition, les élèves de 5 e et de 4 e du département ont rencontré les auteurs. Des échanges riches en émotions. ç Nathalie Gauthier La 17e édition du Prix littéraire des collèges a débuté cette année par une semaine intensive de rencontres entre le 16 et le 20 février. Cinq des six auteurs sur les dix sélectionnés ayant accepté de rencontrer leurs jeunes lecteurs au sein des collèges du département ont sillonné le Territoire de Belfort et rencontré parfois jusqu’à trois classes par établissement. Christophe Miraucourt a répondu aux questions des élèves du collège Saint-Exupéry de Beaucourt à propos de son roman policier Ce que je n’aurais pas dû voir. Thierry Robberecht, écrivain belge auteur du roman d’anticipation Reborn, a rencontré les 4 e B, et Gaia Guasti, auteur de La Tête dans les choux, les élèves de 5 e du collège Rimbaud à Belfort. La classe de 5 e D du collège Mozart à Danjoutin ainsi que des élèves du collège Lucie Aubrac de Morvillars ont reçu Johan Heliot pour son recueil de nouvelles dans le genre fantastique Tu veux savoir ? Josette Chicheportiche a discuté de son roman Une vie retrouvée avec les élèves de 4 e D du collège Mozart de Danjoutin. Claire Mazard a été accueillie aux collèges Jules Ferry de Delle et Sainte-Marie de Belfort pour son livre Mise à mort dont le thème est le harcèlement. VivreleTerritoire N°158 LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT AGENDA Jusqu’au 27 juin 2015 a lieu à la Médiathèque de Delle et au CDI du collège Jules Ferry de Delle une présentation de chacun des romans primés dans le cadre du Prix littéraire des collèges depuis sa création en 1999. Un exemplaire de chaque titre sera disponible dans chaque lieu. Pour de plus amples renseignements : Médiathèque de Delle Tél : 03 84 36 32 43 Courriel : mediathequededelle@ territoiredebelfort.fr. Ces rencontres sont un peu le Graal « Les thèmes abordés dans les romans choisis cette année étaient liés à l’actualité : harcèlement, écologie, immigration ou recherche de ses racines. Ils ont suscité des échanges forts et très émouvants », expliquent Véronique Poulet et Virginie Grieder, de la Médiathèque départementale. « Les collégiens ne se contentent pas de lire le livre sélectionné. Ils portent un regard critique et ils questionnent l’auteur pour comprendre son cheminement : comment il parvient à rédiger une histoire, à façonner des personnages et à tisser une intrigue… », poursuivent-elles. « Comment devient-on écrivain ? », « Écrivez-vous pour vous-même ou pour vos lecteurs ? », « Pourquoi écrire pour les jeunes ? », des échanges avec les collégiens pleins de richesse qui ont enchanté les auteurs. Pour les adolescents, ces rencontres sont un peu le Graal après avoir lu les romans sélectionnés par la Médiathèque départementale. « Le Prix des collèges fait partie du dispositif Cultures collèges. Il s’adresse aux élèves de 5 e et de 4e. Un comité de lecture choisit cinq ouvrages par niveau, les élèves doivent en lire au moins trois », précise Virginie Grieder. Le 19 mai dernier, ils ont désigné les lauréats au travers d’un vote. Ceux-ci sont divulgués sur le site Internet www.territoiredebelfort.fr. l Gaia Guasti, auteur du roman La Tête dans les choux, a rencontré les élèves de 5 e du collège Rimbaud à Belfort.
SERVICES D’AIDE À DOMICILE Le cœur du soutien à domicile Pour les personnes vulnérables, âgées ou handicapées, rester chez soi est un souhait fréquent, malgré la perte d’autonomie. Il est alors nécessaire de proposer des services adaptés permettant une vie équilibrée à domicile. Depuis 2 ans, trois associations (Assad 90, Point famille et Val d’Or) ont décidé de mutualiser leurs services pour être plus solides et coordonner leurs actions à l’échelle départementale. Cette démarche a donné naissance à une nouvelle association : Domicile 90. Pour l’accompagner, le Département a signé une convention triennale d’objectifs portant par exemple sur la couverture territoriale, la réactivité, la professionnalisation, o HANDICAP Ouverture d’un centre Loisirs Pluriel En partenariat avec le Département du Territoire de Belfort, la Ville de Belfort, l’Adapei (Association départementale de parents et amis de personnes handicapées mentales), la Caisse d’allocations familiales, le Centre communal d’action sociale de Belfort ou encore la Direction Nadia Laayssel, présidente de l’Association Loisirs Pluriel 90 le suivi des interventions, l’uniformisation des tarifs semaine et weekend. En contrepartie, la Collectivité s’est engagée à compenser l’effort financier consenti. « Les effets de cette mutualisation étant positifs, elle a abouti à une fusion en avril dernier », précise Françoise Dro, Directrice des personnes âgées et des personnes handicapées au Département. Il existe La réponse à un besoin des familles « Maman d’une petite fille en situation de handicap, j’ai constaté, il y a trois ans, que les familles d’enfants porteurs de handicap du Territoire de Belfort exprimaient le besoin de pouvoir disposer d’un environnement de loisirs adapté et sécurisé pour leurs enfants, ce qu’aucune structure n’était réellement en capacité de proposer. Une étude a alors été menée, aboutissant à la création de l’association locale Loisirs Pluriel 90 en avril 2014 et à la mise en place d’un centre dans notre département qui permettra à nos enfants de bénéficier d’activités de loisirs et aux parents d’un répit nécessaire. Sans le soutien de l’Adapei et de ses dirigeants, qui ont soutenu et porté le projet dès le départ, ce dernier n’aurait pas pu aboutir ». À SAVOIR Neuf structures disposant de l’agrément interviennent dans le Territoire de Belfort : A2micile, Adomis, Age d’or service, Apasad, Arc en ciel services, Colchique, CCAS de Belfort, Domicile 90 et Jules Joachim (mandataire). Pour connaître leurs coordonnées, connectezvous sur www.territoiredebelfort.fr. Dans le Territoire de Belfort, près de 2000 personnes âgées et 300 personnes handicapées bénéficient d’une aide à domicile. départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, l’association Loisirs Pluriel 90 ouvrira en juin prochain un centre de loisirs adapté pour enfants handicapés à Belfort. Installé dans les locaux de l’ancienne école Louise Michel (rue Salvador Allende), il s’agira du premier du genre dans le Grand Est de la France. Ce centre, affilié à la Fédération nationale Loisirs Pluriel, sera en mesure d’accueillir, les mercredis et pendant les vacances scolaires, des enfants valides et en situation de handicap, âgés de 3 à 13 ans. Il s’appuiera sur des professionnels formés et répondra ainsi localement aux objectifs de la Fédération Loisirs Pluriel. Fondée en 1992, celle-ci s’est donnée pour but de développer l’accès aux loisirs et aux vacances des enfants en situation de handicap et de permettre à leurs parents de bénéficier de temps de répit nécessaires en leur offrant la possibilité de mieux concilier vie familiale et professionnelle. Par ailleurs, en favorisant, dès le plus jeune âge, la rencontre et le partage d’activités entre enfants handicapés et valides, Loisirs Pluriel contribue au changement de regard sur les personnes en situation de handicap. l J. H. TERRITOIRES actualités donc désormais neuf structures d’aide à domicile (publique, associatives ou privées) dans le Territoire de Belfort. Elles sont toutes titulaires de l’agrément préfectoral leur permettant d’intervenir au domicile des personnes vulnérables. « L’agrément est un engagement sur un cahier des charges national définissant la qualité d’intervention », explique la Directrice. Ces structures, huit prestataires et une mandataire, sont proposées aux bénéficiaires qui choisissent en fonction de leurs besoins. « Les prestataires facturent la mission qu’ils effectuent. Le mandataire quant à lui apporte une aide administrative (salaire, congé….) à la personne qui est employeur », poursuit la Directrice. « Les services d’aide à domicile sont des acteurs essentiels. Non seulement ils apportent une aide quotidienne mais ils sont aussi au contact de personnes parfois isolées. Ils ne remplacent pas le soutien familial mais en soulageant les proches de certaines tâches, ils leur permettent de souffler et de renouer des liens privilégiés ». l N. G. o À SAVOIR Ouverture du centre Loisirs Pluriel le mercredi 10 juin. Il sera ouvert le mercredi de 11h30 à 18h30 et les vacances scolaires de 8h à 18h30. Les familles peuvent s’inscrire à la journée ou à la demi-journée, avec ou sans repas. Les tarifs sont établis en fonction des ressources des familles. Centre Loisirs Pluriel Territoire de Belfort Tél : 06 75 50 02 46 belfort@loisirs-pluriel.com Pré inscription possible dès maintenant LE MAGAZINE DU DÉPARTEMENT DU TERRITOIRE DE BELFORT N°158 VivreleTerritoire 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :