[90] Vivre le Territoire n°149 juin 2014
[90] Vivre le Territoire n°149 juin 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°149 de juin 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,6 Mo

  • Dans ce numéro : du 4 au 6 juillet, Eurocks paradise !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
REPORTAGE grand chantier 1 L’Hôpital prend forme À Trévenans, le chantier du nouvel Hôpital Nord Franche-Comté offre déjà une idée de ce que sera l’aspect définitif du futur équipement de médecine-chirurgie-obstétrique de l’Aire urbaine. Avec son bâtiment de 250 mètres de long et ses cinq niveaux, hélistation comprise, l’établissement calibré pour accueillir 772 lits, offrira de nouveaux services de soins et des plateaux techniques de hautes technologies. Encore nue, son architecture de béton sera, lors de son ouverture au public au second semestre 2016, parfaitement intégrée au paysage grâce à des façades de verre et de bois. Tandis que le chantier de gros œuvre s’achève, une visite en image de l’ossature de ce qui constitue l’un des plus importants chantiers de BTP actuels en France s’impose. 16 VivreleTerritoire N°149 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT 2
REPORTAGE grand chantier 6 3 4 5 1/À Trévenans, le nouvel Hôpital est érigé sur vingt-cinq hectares de terrain acquis par le Conseil général puis mis à la disposition du Centre hospitalier de Belfort Montbéliard. À gauche du bâtiment de médecine-chirurgieobstétrique, le pôle logistique de 14 000 m². 2/Le pôle logistique abrite une pharmacie centrale, une cuisine, une blanchisserie et les différents magasins du bâtiment médical auquel il est relié par une galerie technique souterraine. Une partie de l’équipement sera également utilisée par le Centre hospitalier de soins longue durée « Le Chênois ». Sa mise en service est prévue pour le premier semestre 2015. 3/Témoignage de la complexité d’une telle infrastructure, l’installation des réseaux constitue l’une des difficultés du chantier. Eau, électricité, plomberie, ventilation, désenfumage, fluides médicaux… constituent à eux seuls des défis techniques. 4/L’hôpital a été conçu selon les normes Haute qualité environnementale. Il dispose ainsi d’une grande chaufferie fonctionnant au bois et installée dans un bâtiment annexe à l’arrière de l’établissement. 5/Les façades de l’Hôpital seront recouvertes de bois et de verre « en sandwich », un concept sophistiqué qui permet d’obtenir une isolation thermique et phonique des plus performantes. 6/Lorsque les entreprises de second œuvre se succéderont sur le site, pas moins de 500 professionnels des différents corps de métier participeront à la construction de l’hôpital. Une charte a également été signée avec les entreprises pour favoriser le recrutement des personnes en insertion professionnelle. 85 000 heures de travail doivent leur être attribuées. 7/Cette année, le Conseil général va réaliser l’aménagement de la desserte routière : un carrefour giratoire sur la RD 25 qui donnera accès, d’un côté, au pôle logistique, et de l’autre à l’hôpital, fluidifiant ainsi la circulation tant des véhicules de particuliers que des véhicules d’intervention d’urgence. 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :