[90] Vivre le Territoire n°144 déc 13/jan 2014
[90] Vivre le Territoire n°144 déc 13/jan 2014
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°144 de déc 13/jan 2014

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3 Mo

  • Dans ce numéro : le Ballon d'Alsace à la carte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
REPORTAGE culture La fabrique de danse contemporaine 1 Le Territoire de Belfort a la chance d’accueillir un Centre chorégraphique national (CCN). Lieu rare, il n’en existe que 19 en France. Confié à la chorégraphe belgo-australienne Joanne Leighton, qui en a pris la direction en 2010, le CCN de Franche-Comté à Belfort (CCNFCB) se veut également un lieu ouvert sur la ville et ses habitants. Les répétitions publiques et gratuites permettent notamment de voir l’œuvre dansée en cours de création et donnent lieu à des échanges entre spectateurs, danseurs et chorégraphes. Diffuser la culture chorégraphique par la pratique constitue également l’un de ses credo. Chaque semaine, il propose au public des ateliers. Régulièrement, des accueils scolaires sont organisés. Comme on entre dans un atelier d’artiste, la curiosité et le goût de la découverte constituent les premières motivations pour pousser la porte du CCN. Alors, on danse ? 2 16 VivreleTerritoire N°144 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT
REPORTAGE culture 6 3 4 1/Le 13 novembre, le CCNFCB accueillait le Ballet de Lorraine venu travailler dans la salle de création « Made in Ballet de Lorraine », une pièce issue d’un des projets chorégraphiques de Joanne Leighton destiné à un grand groupe d’amateurs et des danseurs professionnels. Une création virale, en quelque sorte, qui répond pleinement à l’objectif de diffusion de la danse contemporaine. 2/Un temps de travail dans l’espace d’accueil du public : la rencontre, l’échange et les conseils aident les compagnies en résidence à construire leur projet. Le CCNFCB coproduit ainsi de nombreux spectacles. Depuis sa création en 1995, il a accueilli plus de 140 compagnies françaises et étrangères. 3/Le studio à l’étage offre un plateau spacieux pour les ateliers ouverts au public et dirigés par un danseur professionnel ou un chorégraphe. S’initier à la danse contemporaine, approfondir sa pratique ou même danser en famille le samedi après-midi participent au développement de la culture chorégraphique. 4/Petite pause dans le « catering » du CCNFCB : la cuisine, installée à l’étage, propose un espace de convivialité et de détente entre deux séances de travail. 5/La salle de création offre les conditions idéales pour créer un spectacle dans sa globalité. Ses dimensions exceptionnelles et son dispositif scénique en font un outil dédié à la danse unique en France. 6 et 7/Le CCNFCB fait appel à des intermittents du spectacle pour assurer les moyens techniques de l’ensemble de ses activités. Fabrication des décors, lumières, musique, costumes…, la danse mobilise de nombreux métiers. 5 7 Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort www.ccnfc-belfort.org Courriel : infos@ccnfc-belfort.org



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :