[90] Vivre le Territoire n°143 novembre 2013
[90] Vivre le Territoire n°143 novembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°143 de novembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : naissance de l'Hôpital Nord Franche-Comté.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
DOSSIER hôpital CHANTIER Avec ses équipements à la pointe de la technologie, ses 73 000 m² répartis sur cinq niveaux et un pôle logistique dédié, l’Hôpital Nord Franche-Comté constitue l’un des plus importants chantiers de BTP qu’ait connu le Territoire de Belfort. Une véritable petite ville est en train de sortir de terre... ç Catherine Robet L’Hôpital change d’ère En 2000, l’hôpital de Belfort et celui de Montbéliard fusionnent pour ne faire plus qu’une seule entité administrative. De cette union naît un projet ambitieux, celui de créer, pour l’ensemble des 300 000 habitants de l’Aire urbaine, un hôpital à la pointe de la technologie et permettant de regrouper les spécialités et services jusqu’ici partagés entre les deux sites. « Nous sommes tous très impatients, témoigne le directeur du centre hospitalier, Pierre Roche. Avec ce nouvel établissement, l’offre médicale hospitalière dans l’Aire urbaine entre véritablement dans une nouvelle ère. » Le nouvel établissement va notamment simplifier le suivi des patients et garantir la continuité des soins, sans avoir besoin de changer d’hôpital en fonction des examens médicaux prescrits. Les personnes hospitalisées disposeront également de conditions d’hébergement de qualité avec une offre de chambre individuelle plus importante. Même les activités qui gravitent autour de la santé seront projetées dans le futur grâce à la construction d’un pôle logistique adossé au bâtiment hospitalier (Lire page 14). Médecine moderne Lors de son ouverture au second semestre 2016, ce nouveau centre hospitalier rayonnera sur tout le nord de notre région, d’où son nom d’Hôpital Nord Franche-Comté. Avec ses plateaux techniques de haute technologie, regroupant bloc opératoire, bloc obstétrical, radiologie, hémodialyse ou encore médecine nucléaire, l’établissement bénéficiera d’atouts importants pour la recherche et la formation médicale. De nouvelles spécialités telles que l’hématologie feront également leur apparition. « De plus, la création de cet établissement sera de nature à favoriser le recrutement médical, ce qui constitue un objectif essentiel », poursuit Pierre Roche. Imaginé par le cabinet d’architecture Brunet Saunier (Paris), il s’intégrera parfaitement à son environnement avec des façades de bois et de verre (lire page 14). L’Hôpital Nord Franche-Comté est également l’un des rares projets de cette envergure dans l’Hexagone. Financé par l’État à travers le Plan Hôpital 2012, il reçoit aussi le soutien du Conseil général du Territoire de Belfort, de la Communauté de l’agglomération belfortaine (lire ci-dessous), et du Conseil régional de Franche-Comté. L’Hôpital Nord Franche-Comté est actuellement l’un des rares projets de cette envergure dans l’Hexagone. » Un chantier créateur d’emplois Le chantier de construction de l’hôpital constitue une opportunité pour l’activité des entreprises de BTP. L’emploi profite également de ce projet via notamment la mise en œuvre d’une charte d’insertion. Co-signée par le Conseil général, l’hôpital et les structures locales d’insertion elle va permettre de favoriser le recrutement des personnes en difficultés sociales ou professionnelles (lire page 15). Les travaux devraient s’achever au premier trimestre 2016, suivis par le déménagement des services et des équipes de Belfort et de Montbéliard dans le courant du second semestre. Une fois en fonctionnement, l’établissement devrait susciter l’installation, dans le Territoire de Belfort et ses environs, d’activités liées au secteur de la santé ou paramédicales. Des perspectives qui annoncent une ère nouvelle pour l’Aire urbaine. l TERRAINS ET VOIRIES Vingt-cinq hectares mis à disposition Le Conseil général du Territoire de Belfort s’est impliqué dans cet important projet en réalisant les acquisitions foncières nécessaires. Vingt-cinq hectares ont ainsi été mis à la disposition de l’Hôpital de Belfort-Montbéliard. Après les travaux de terrassement qui se sont déroulés en 2011, la Communauté de l’agglomération belfortaine a pu réaliser l’installation des réseaux d’eau et d’assainissement. Aujourd’hui, le Département s’apprête à réaliser la desserte routière. Le site de l’hôpital et du pôle logistique attenant sera raccordé à la RD 25 par un carrefour giratoire. Actuellement à l’étude au Conseil général, cet aménagement routier permettra un accès rapide et sécurisé au site, tant pour les professionnels de santé que pour le public. 12 VivreleTerritoire N°143 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT
DOSSIER hôpital 2 QUESTIONS À Christian Rayot Conseiller général en charge du développement économique À termes, le chantier de l’Hôpital Nord Franche- Comté aura généré près d’un millier d’emplois. Vivre le Territoire : Quelles perspectives la construction du nouvel hôpital Nord Franche- Comté offre t-elle à notre territoire ? Christian Rayot : La construction du nouvel hôpital doit se prolonger jusqu’en 2016 mais à ce stade, on peut néanmoins souligner l’envergure de ce projet. Il s’agit du plus grand chantier en cours de l’Aire urbaine et d’une commande publique importante, qui fait appel à plus de 50 métiers différents. C’est un signe positif envoyé aux entreprises du bâtiment, et nous nous mobilisons pour que les entreprises nationales, qui nous apportent leur savoir-faire, travaillent en partenariat avec des structures locales sur ce projet. En effet, nous souhaitons fortement qu’il y ait des retombées en termes d’activité et d’emploi pour les entreprises de bâtiments et travaux publics locales. Mais l’attractivité d’un territoire se mesure également à la qualité des services proposés aux habitants. Positionné au cœur de l’Aire urbaine, de la gare TGV et des axes routiers majeurs (A 36 et RN 19), le nouvel hôpital de Belfort-Montbéliard constituera un équipement structurant de notre territoire. Il proposera en effet 772 lits d’hospitalisation classiques et places ambulatoires, ainsi qu’un pôle d’admission d’urgence, des services de consultations spécialisées et un plateau médico-technique de grande qualité. Il sera à même, par la qualité des équipements et des soins proposés, d’attirer de grands spécialistes, pour devenir un pôle de santé majeur dans le Grand Est et s’inscrire en complémentarité de l’offre de soin de Besançon. VLT : À l’occasion de ce chantier une Charte de partenariat pour l’emploi et l’insertion professionnelle des personnes en difficultés a été signée. En quoi est-ce important ? C.R. : Les partenaires de la construction de l’Hôpital Nord Franche-Comté ont souhaité que ce chantier d’envergure favorise le retour à l’emploi de personnes en difficultés professionnelles ou sociales et ont intégré une clause d’insertion dans ce marché public. 84 000 heures doivent être confiées par les entreprises à ces personnes, sur un volume global de 2 millions d’heures. Une cellule emploi insertion est chargée de la coordination de ce projet. La signature de la charte d’insertion vient concrétiser et renforcer le partenariat entre les acteurs et réaffirme la volonté de chacun de favoriser l’accès à l’emploi des publics en difficulté dans l’Aire urbaine. Aujourd’hui, 19 350 heures d’insertion ont été réalisées, 120 placements ont été effectués, 11 contrats d’insertion professionnelle intérimaire et 8 contrats de professionnalisation ont été signés. La charte constitue un outil dont il faut se saisir pour valoriser le dispositif auprès des entreprises et réussir l’insertion des personnes en difficulté. l LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT N°143 VivreleTerritoire 13



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :