[90] Vivre le Territoire n°143 novembre 2013
[90] Vivre le Territoire n°143 novembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°143 de novembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : naissance de l'Hôpital Nord Franche-Comté.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SOMMAIRE 3 ÉDITORIAL Favoriser l’agriculture de proximité ÉVÉNEMENT 4 L’action du Conseil général près de chez vous ACTUALITÉS 6 Agrilocal.fr : le « manger local » prend racine dans le Territoire 7 Service volontaire européen : Culture Serbe à l’Espace multimédia gantner 7 Vidange du Malsaucy : une remise à neuf annuelle 8 Bilan touristique : une saison colorée par les événements 9 GéNéRiQ : le show de l’hiver 9 Plantes invasives : en lutte contre la mauvaise graine 10 DOSSIER 16 REPORTAGE Le Mois du film documentaire nous fait voyager DOSSIER Naissance de l’Hôpital Nord Franche-Comté 10 Le cœur de l’Aire urbaine bat au rythme du chantier du futur hôpital de Belfort-Monbéliard. Un projet monumental qui à terme génèrera plus d’un millier d’emplois. De nouvelles perspectives économiques sont également attendues avec l’implantation d’activités annexes à la santé et paramédicales. Dotés d’équipements performants et de nouveaux services spécialisés, s’intégrant parfaitement à son environnement naturel, l’Hôpital Nord Franche-Comté accueillera ses premiers patients en 2016. SOLIDARITÉ 18 Un espoir pour les jeunes peu qualifiés TRANSPORT 20 Chasseurs de flocons CULTURE 22 Rencontre autour du numérique 24 Regards sur le grand écran SOCIÉTÉ 25 Va voir papa, maman travaille ! 26 PAROLES DES ÉLUS 27 AGENDA du 15 novembre au 15 décembre 30 MÉMOIRE Itinéraire d’un officier artilleur dans la Grande Guerre RETROUVEZ SUR WWW.CG90.FR > RUBRIQUE « JEU-CONCOURS VIVRE LE TERRITOIRE » La rubrique Échecs de l’association Belfort Échecs et le concours du magazine Vivre le Territoire sont accessibles sur le site Internet du Conseil général. Répondez aux questions du concours « Naissance de l’Hôpital Nord Franche-Comté » et tentez de gagner des bons d’achat FNAC d’une valeur de 150, 100 ou 70 euros. Vivre le Territoire Hôtel du Département Place de la Révolution Française 90020 Belfort cedex Tél. : 03 84 90 90 90 Fax : 03 84 57 06 31 Courriel : conseil.general@cg90.fr Site internet : www.cg90.fr Directeur de la publication : Yves AckermannDirecteur de la communication : Benoît Roos Rédacteur en chef : Patrick Fitamant Coordination : Alain Poncet Journalistes : Nathalie Gauthier, Pauline Moiret-Brasier, Catherine Robet, Joseph Schmauch (Archives départementales) Photographies : Jean-François Lami, Francis Bouquet, Archives départementales, associations, Samuel Carnovali, Palmeraie et désert/France 2 cinéma, La Compagnies des Phares et Balises, Zeugma Films, Doc Net. Le magazine Vivre le Territoire est distribué chaque mois (exceptés août et janvier) dans toutes les boîtes aux lettres du département. Si vous ne le recevez pas régulièrement, contactez le 03 84 90 91 37. Photo de couverture : Jean-François Lami Conception graphique : Rampazzo & Associés blog.rampazzo.com Réalisation : Scoop Communication Impression : Schraag Tirage : 64500 exemplaires Magazine imprimé sur papier 100% recyclé Dépôt légal n°23-95 ISSN1259 184 XT 2 VivreleTerritoire N°143 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT
ÉDITO Favoriser l’agriculture de proximité Le Conseil général vient de signer à Brebotte, le 18 octobre, avec la nouvelle Chambre interdépartementale d’agriculture Doubs-Territoire de Belfort une convention d’objectifs triennale 2013-2015 qui fixe le cap de la politique agricole départementale. Celle-ci est orientée autour de trois objectifs : le soutien à une économie agricole territorialisée et à l’agriculture de proximité (c’est notamment la promotion des filières courtes) ; la gestion des paysages et des espaces naturels et agricoles (avec Natura 2000 ou la protection de l’eau) ; le développement et la pérennisation des emplois agricoles (le soutien aux jeunes agriculteurs qui débutent). L’une des priorités consiste à favoriser les filières courtes, c’est-à-dire la consommation de produits locaux issus directement du Territoire de Belfort. Le Conseil général joue un rôle essentiel pour cela puisqu’à travers le réseau des demi-pensions des collèges dont il a la charge, une expérimentation a été lancée en 2011 avec l’introduction de carottes et de pommes de terre produites localement. Il faut de plus souligner le caractère solidaire du projet puisque les légumes sont préparés par l’ESAT (Établissement et service d’aide par le travail) de Belfort ce qui en facilite grandement l’usage pour les chefs de cuisine. Fort de cette expérience, le Département a décidé de généraliser cette offre à tous les collèges publics et d’offrir la possibilité à l’ensemble de la restauration collective (écoles, maisons de retraite, hôpitaux…) d’y adhérer. Pour ce faire, il faut créer un service de mise en relation des producteurs et des acheteurs potentiels. C’est là que la plateforme internet « agrilocal90.fr » intervient. Vous trouverez un article consacré à ce sujet dans ce numéro de Vivre le Territoire. Je veux saluer cette initiative qui illustre la capacité des Départements français à innover pour leurs concitoyens ; celle-ci est d’ailleurs reconnue nationalement et je signerai une convention en ce sens avec le Ministre de l’agriculture le 13 novembre prochain à Paris. L’enjeu est ensuite d’élargir l’offre à un maximum de produits dont la viande et pour cela nous travaillons avec l’abattoir départemental de Cernay qui appartient au Conseil général du Haut-Rhin afin de trouver des synergies et d’en faciliter l’accès à nos agriculteurs. qu’il existe de tels dispositifs depuis longtemps partout en France dont un très près de chez nous à Mulhouse. Ce projet a d’ailleurs été voté à l’unanimité par les conseillers généraux de la majorité et de l’opposition lors de la commission permanente du 23 septembre dernier. L’honneur d’un responsable politique est alors d’assumer clairement ses décisions et de ne pas revenir dessus pour des simples raisons électoralistes. À l’heure où des relents de débats nauséabonds ne cessent d’occuper la place publique, je veux réaffirmer ici que ce n’est pas dans la stigmatisation et la haine de l’autre que notre société trouvera les remèdes à ces maux. Pour ma part je miserai toujours sur l’intelligence collective et le dialogue, seuls à même de faire progresser notre société. Cette initiative (…) illustre la capacité des Départements français à innover pour leurs concitoyens. » Bien à vous, Yves Ackermannavec Daniel Prieur et Georges Flotat, respectivement Président et Viceprésident de la Chambre interdépartementale d’agriculture et Anne- Marie Forcinal, Viceprésidente du Conseil général le 18 octobre 2013 à Brebotte. Je veux enfin revenir sur la polémique qui a germé autour de la mise en place d’un abattoir temporaire à Belfort lors de la fête de l’Aïd-el-Kébir en octobre. Je m’insurge contre tous ceux qui ont instrumentalisé ce dossier alors Yves AckermannPrésident du Conseil général du Territoire de Belfort LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT N°143 VivreleTerritoire 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :