[90] Vivre le Territoire n°141 septembre 2013
[90] Vivre le Territoire n°141 septembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°141 de septembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,0 Mo

  • Dans ce numéro : la culture pour voisine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
TERRITOIRES événement EN CHIFFRES Cette année Conte & Compagnies accueillera 18 troupes, 21 spectacles pour 37 représentations. Le festival travaille en partenariat avec la République et Canton du Jura suisse. Huit compagnies seront communes de part et d’autre de la frontière. Octobre en bonne compagnie SPECTACLES VIVANTS Le festival Conte & Compagnies revient du 1er au 27 octobre pour semer un peu de magie dans les cœurs des petits et des grands enfants. Avec 37 représentations dans 24 communes du département, cette 14 e édition s’annonce riche en émotions. ç Pauline Moiret-Brasier Il n’y a pas d’âge ni de lieux pour écouter des histoires ! C’est l’enseignement que l’on peut tirer de Conte & Compagnies, qui se déroule chaque année au mois d’octobre, dans le Territoire de Belfort. À l’aube de son quatorzième automne, le festival, créé par la Médiathèque départementale du Conseil général, a plus d’un tour dans sa besace pour conquérir son public. Il y a d’ailleurs fort longtemps que le récit ne se contente plus d’être lu ! Épousant les formes les plus variées du spectacle vivant, comme le théâtre d’objets, la danse, la musique, et s’appuyant sur les effets d’images et de son grâce aux technologies, Conte & Compagnies renoue plus que jamais avec la tradition de la parole contée. Toujours plus nombreux L’an passé, le festival a séduit 6 000 personnes, tous âges confondus. Il fait fi des idées reçues, qui voudraient que le conte ne soit réservé qu’aux enfants, pour ancrer le récit au plus près du « grand public ». « Quel que soit le spectateur à qui les représentations s’adressent a priori, on peut toujours observer une double lecture », souligne Virginie Grieder, cochargée de la programmation. Princesse des HLM, sirène contemporaine…, le récit trace le parallèle entre les époques et prend ainsi sa dimension universelle et intemporelle. La programmation s’adresse ainsi à tous les publics et le taux de renouvellement de l’audience témoigne effectivement de l’ouverture à différents milieux. « Aujourd’hui, le public n’est plus nécessairement celui inscrit dans les lieux de lecture du département », confirme-t-on à la Médiathèque départementale, structure qui chaperonne l’événement et autour de laquelle s’articule le réseau de bibliothèques. « On reste sur des missions de sensibilisation, quels que soient l’âge, la situation et l’origine du public », rappelle Emmanuelle Herry, directrice de la Médiathèque départementale. Culture de proximité Conte & Compagnies, qui a aussi bâti sa réputation sur le caractère itinérant de la manifestation, sillonne les communes du Territoire de Belfort à la rencontre de son public. Foyers ruraux, bibliothèques, salles des fêtes…, les représentations ont lieu au cœur des communes et villages du Territoire. Les espaces publics deviennent alors, le temps d’une soirée, de véritables scènes dressées par des techniciens professionnels, sur lesquelles s’expriment les conteurs d’ici et d’ailleurs. C’est cette culture de proximité qui explique, au-delà de la gratuité de la programmation, l’engouement pour le festival. Une « success story » sur le point d’inscrire un nouveau chapitre, du 1er au 27 octobre. l 4 VivreleTerritoire N°141 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT
TERRITOIRES événement Emmanuelle Herry, directrice de la Médiathèque départementale Le succès grâce à l’implication de tous « Conte & Compagnies s’est fait une réputation au-delà des frontières départementales. Notre festival fait parler de lui jusque dans les autres manifestations dédiées aux spectacles vivants. Cela tient à une programmation ambitieuse, pour autant gratuite, rendue possible grâce à une formidable implication des acteurs locaux : communes, intermittents du spectacle et, bien sûr, les bibliothèques du réseau départemental. L’accueil des compagnies mobilise les bibliothécaires qui choisissent un spectacle parmi la programmation effectuée par la Médiathèque départementale. Le personnel, souvent bénévole, doit pour cela mettre une salle à disposition et l’adapter aux contraintes techniques de la représentation, s’occuper des réservations, de l’accueil des artistes, etc. Le festival leur donne également l’opportunité de valoriser leurs équipements et leurs collections, en développant par exemple des animations ou des débats autour du spectacle. Les bibliothèques remplissent ainsi pleinement leur rôle de service public, offrant à chacun un accès gratuit à la culture. » La Médiathèque départementale offre aux 33 bibliothèques du réseau de nombreux services dont le prêt des 175 000 documents de son catalogue (livres, CD, vidéos, revues, ressources numériques…). Le grand retour des princesses COUP D’ŒIL Côté programmation, cette édition 2013 fait la part belle aux contes traditionnels (Andersen, Perrault) avec, toutefois, une réappropriation très contemporaine de ces grands classiques par les compagnies. Les princesses modernes occupent même le devant de la scène avec « la nouvelle voix » Élisabeth Troestler, à Bessoncourt et Châtenoisles-Forges pour Princesses, dragons et chocolat, puis à Delle pour Princesse HLM. Du côté des grands orateurs, Alain Le Goff sera aussi de passage dans le Territoire de Belfort, tandis que, dans le cadre du 30 e anniversaire de la coopération avec le Burkina Faso, le Territoire de Belfort accueillera une pointure du conte burkinabè : Kientega Pingdewinde Gérard, Les princesses contemporaines s’emparent cette année du festival. dit KPG. À noter également, le spectacle T’as vu comment il est ou La Voie du crapaud par la compagnie Ophélie, en partenariat avec la Délégation départementale du Territoire de Belfort de l’APF (Association des paralysés de France). Un spectacle qui nous offre une image différente du monde du handicap, pleine d’humour et de poésie, et qui atteste une fois de plus de la grande diversité des événements proposés par Conte & Compagnies. l Le programme complet est à télécharger sur www.cg90.fr Pierre Oser, Conseiller général du Canton de Delle - Maire de Delle La culture dans les territoires ruraux « Conte & Compagnies est aussi important pour Delle que pour les villages alentour. Centre-bourg du Sud Territoire, également située aux frontières de la Suisse, la commune de Delle est idéalement placée pour accueillir des spectateurs provenant des villages voisins pour découvrir le spectacle vivant. Car, au-delà du conte, il s’agit bien de représentations lors desquelles le public, enfants et adultes, découvre l’art de la danse, des marionnettes, le théâtre d’objets, etc. À partir du moment où il s’agit d’une manifestation gratuite, cela représente bien entendu un certain attrait pour le public. Mais le succès du festival tient surtout à une programmation de grande qualité. Ainsi, Conte & Compagnies est progressivement devenu une étape de la vie culturelle de la médiathèque de Delle. Ce festival est le symbole du lien que les bibliothèques municipales entretiennent avec la Médiathèque départementale, dans l’optique d’une démocratisation de la culture. Il s’agit en effet d’un formidable moyen de diffuser la culture dans tout le Territoire, y compris dans les milieux ruraux. » LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT N°141 VivreleTerritoire 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :