[90] Vivre le Territoire n°141 septembre 2013
[90] Vivre le Territoire n°141 septembre 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°141 de septembre 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,0 Mo

  • Dans ce numéro : la culture pour voisine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
PAROLES DES ÉLUS MAJORITÉ PARTI SOCIALISTE• MOUVEMENT RÉPUBLICAIN ET CITOYEN• EUROPE ÉCOLOGIE LES VERTS• RÉPUBLICAIN DE PROGRÈS Solides perspectives pour l’emploi à Alstom Transport À l’occasion de cette rentrée, je souhaite revenir sur un élément majeur et résolument optimiste pour l’économie belfortaine : la SNCF a confirmé la commande de 40 nouvelles rames TGV Euroduplex. Les 80 motrices seront fabriquées par Alstom à Belfort. L’emploi conforté à Alstom C’est une commande colossale qui représente 1,2 milliard d’euros. Elle fait partie d’un contrat conclu en 2007 entre Alstom et la SNCF qui portait sur la livraison de 55 rames et de 40 autres en option. La SNCF a récemment confirmé la production et la livraison des 40 rames entre 2015 et 2019 pour les mettre en circulation sur les LGV vers le Sud-Ouest. Cette décision était attendue. Elle donne une perspective de la charge de production sur cinq à six ans. Ce contrat engage donc Alstom dans de solides perspectives de long terme. Il aura un impact fort sur le site de Belfort car il permettra d’assurer un travail à temps plein durant plusieurs années aux 200 salariés d’Alstom Transport concernés par le TGV. Le bénéfice pour les 600 fournisseurs de l’entreprise sera également important, d’autant plus que 20% d’entre eux sont installés en Franche-Comté et en Alsace. La confirmation de cette commande est une très bonne nouvelle. Il conviendrait aussi qu’Alstom, dans ce cadre, s’engage à former plus d’apprentis, pour qu’ils puissent prendre le relais de salariés occupant des emplois pénibles, notamment les soudeurs et les peintres. Le contrat de génération leur en offre la possibilité. Une incitation à poursuivre nos efforts Cette réussite est également la preuve qu’il ne faut jamais baisser les bras. La crise d’Alstom, encore présente dans les esprits, aurait pu abattre plus d’un département. C’est sans compter sur la détermination des élus des collectivités et des acteurs du territoire qui ont su proposer, entre autres, une alternative ambitieuse et porteuse : le projet Techn’hom. Porté par la SEMPAT, il illustre notre volonté d’accompagner la reconversion des sites industriels en difficulté, d’encourager leur redynamisation et d’enclencher un cercle vertueux pour l’emploi. Aujourd’hui, le site accueille chaque jour 7 500 salariés. Cela nous engage à poursuivre nos efforts en appuyant la troisième phase du projet d’aménagement du Techn’hom, pour renforcer l’attractivité de l’ensemble du site et le conforter. Cette réussite nous rappelle que notre département a la chance d’accueillir, sur son territoire, deux leaders mondiaux de l’énergie et des transports, Alstom et General Electric, qu’il doit être un partenaire de ceux-ci mais également des entreprises de notre département qui le souhaitent et qui en ont besoin. Christian Rayot Conseiller général du canton de Grandvillars OPPOSITION UNION POUR UN MOUVEMENT POPULAIRE Quand la gauche enterre ses promesses ! « Les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ! » Ce dicton bien connu, les électeurs de l’Aire urbaine viennent une nouvelle fois d’en faire les frais. Les grands équipements structurants, dont la gauche dénonçait un avancement trop lent il y a quelques années, ont été tout simplement abandonnés, enterrés ! La dernière tranche du TGV Rhin-Rhône vient d’être publiquement abandonnée par le gouvernement, sans proposer aucune alternative. Il vient de suivre aveuglement le rapport de la commission Mobilité 21 remis au ministre des Transports. Cela s’est passé sans qu’aucun élu de gauche en dehors de Jean-Pierre Chevènement ne dénonce ce scandale. Cette décision incompréhensible ne prend en compte que le côté dépense d’investissement sans évaluer les retombées positives du TGV en terme d’emplois et d’économie. Dans le même temps, le gouvernement a décidé d’abandonner le projet d’autoroute A 319, qui devait relier Langres à Vesoul. Aujourd’hui, l’avenir de la ligne Paris-Mulhouse est compromis, avec les conséquences d’un tel renoncement pour les usagers. Le projet de construction d’une nouvelle gendarmerie à Beaucourt est gelé depuis 6 mois… Tous ces projets sont autant de travail et d’attractivité en moins pour nos entreprises et notre Territoire ! Les élus de gauche de notre Région qui soutiennent ce gouvernement n’ont décidément aucun poids à Paris pour influer sur les décisions qui impactent notre région. Les habitants de Franche-Comté pourront constater que, chaque fois que la gauche est au pouvoir, elle porte des mauvais coups aux grands projets d’infrastructures régionaux. Pour ma part, je vais me battre pour que ces décisions ne soient pas définitives et pour qu’un prochain gouvernement puisse rouvrir ces dossiers. Car les décisions du gouvernement Ayrault sont de mauvais coups portés à la Franche-Comté. Damien Meslot Conseiller général du canton de Belfort Centre OPPOSITION MOUVEMENT DÉMOCRATE Optymo : la méthode Coué C’est parti, les nouvelles lignes Optymo sont en service depuis plusieurs jours. Et avec elles, c’est le retour de la « méthode Coué » à grands coups de communication : « Tout va très bien, Madame la Marquise ». La réalité est bien différente, et je suis fier d’être le seul conseiller général à ne pas avoir voté ce projet lorsqu’il a été présenté au Conseil général. Ce que je pressentais est arrivé : autour d’une bonne idée à l’origine (personne n’est contre le développement des transports en commun), nous avons droit au diktat des aménageurs qui savent tout et qui n’écoutent pas. Les commerçants souffrent d’Optymo 2 à Belfort centre ? Des grincheux qui n’ont rien compris... Les riverains ne peuvent plus habiter au centre-ville ? Ils n’ont qu’à déménager... Des communes ou des quartiers sont moins desservis ? On ne peut pas être partout... Cette propagande me renforce dans mon regard critique sur ce projet, qu’il faudra rapidement modifier pour qu’il corresponde enfin aux attentes des habitants du Territoire de Belfort. Christophe Grudler Conseiller général du canton de Belfort-Est 26 VivreleTerritoire N°141 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT
AGENDA du 15 sept. au 15 oct. Chaque mois, retrouvez tous les rendez-vous à ne pas manquer dans votre région. Toutes les infos complémentaires sur www.cg90.fr rubrique Agenda Jusqu’au 22 décembre BELFORT Après-midi dansant 15 et 29 septembre, 6 et 27 octobre – le 27 contre le cancer du sein, 3 et 17 novembre, 1er et 22 décembre 2013. De 14h à 18h30 salle des fêtes Maison des femmes Jusqu’au 5 octobre BELFORT Exposition : Emmanuel Pain – Peintures et poèmes Bibliothèque universitaire de Belfort 03 84 21 52 88 Les 14 et 15 septembre ÉTUEFFONT Journées du patrimoine Forgeron, ferronnier, coutelier, taillandier, maréchal-ferrant, tourneur sur bois, vous présenteront leur métier et leur passion. Entrée gratuite de 14h à 18h Forge musée 03 84 54 60 41 www.musees-des-techniques.org BELFORT Journées du patrimoine Belfort tourisme 03 84 55 90 90 www.belfort-tourisme.com Le 14 septembre ROPPE Baby bourse Matériel de puériculture. Jouets en état de marche. Vêtements de 0 à 5 ans Dépôt de 8h à 12h Vente de 13h30 à 18h Association des assistants maternels et familiaux du Territoire de Belfort 03 84 29 84 48 ou 06 32 09 17 51 Le 15 septembre CHAUX Journées du patrimoine L’école d’autrefois : plongez dans l’atmosphère d’une classe de campagne au début du siècle dernier. Exposition de manuels scolaires, cartes de géographie, planches de sciences, bouliers, outils de mesure, photos de classes… Commune de Chaux 06 74 88 46 87 BELFORT Marche ou course De 8h à 13h – 5 € au profit de l’association Solidarité femmes étang des Forges Le lièvre ou la tortue Le 20 septembre BELFORT 7 e Randonnée nocturne Départ 18h place de l’Arsenal – passage sous le Lion – Fort des Basses et Hautes Perches – Char Martin – Tour des Bourgeois – Vieille ville – Hôtel de Ville – Arrivée 21h. Comité départemental de la randonnée du Territoire de Belfort 06 31 54 76 87 coderando.90@orange.fr Du 10 au 29 septembre Cinémas d’aujourd’hui Rétrospective Jean-Pierre Melville Jean-Pierre Grumbach plus connu sous le nom de Melville est issu d’une famille belfortaine. À l’occasion du 40 e anniversaire de la mort du réalisateur, l’association Cinémas d’aujourd’hui rend hommage au maître du film noir. Au programme, la projection de 7 fims tournés entre 1946 et 1972 : Le Silence de la mer (1947), Les Enfants terribles (1950), Bob le Flambeur (1955), Léon Morin, prêtre (1961), Le Samouraï (1967), L’Armée des ombres (1969), Un flic (1972). Une exposition d’affiches, de photos et de scénarios ainsi que deux documentaires sont également proposés aux cinéphiles. L’occasion de découvrir ou redécouvrir l’univers melvillien. Le 10 à 20h15 : soirée d’ouverture de la saison art et essai avec la projection du Samouraï avec Alain Delon au cinéma Pathé. Le 17 à 20h15 : documentaire « ous le nom de Melville d’Olivier Bohler en présence du réalisateur au cinéma Pathé. Le 20 à 12h15 : « bobine-sandwich » avec le documentaire Jean-Pierre Melville : portrait en 9 poses d’André S. Labarthe à la bibliothèque des 4 As. Du 13 au 20 : projection du Cercle rouge dans les différentes communes du circuit itinérant La Trouée. Retrouvez la programmation complète : www.cinemasdaujourdhui.com Cinémas d’aujourd’hui : 03 84 22 94 44 BEAUCOURT Chanson : Graeme Allwright 20h30 Foyer Georges Brassens La Maison Pour Tous 03 284 56 96 94 www.mptbeaucourt.fr DELLE Jazz au Caveau jazz d’ici Deux formations KauffmannAubert Quartet & Philippe Poirot trio Thierry Kauffmann : saxophones soprano/ténor/flûte. Jean-Marie Aubert : piano/voix. Hannes Sankhauser : contrebasse. Lucio Marlli : drums – 21h tarif 12/9 € caveau des remparts Delle Animation 03 84 36 88 96 www.delle-animation.com Le 21 septembre BELFORT C’est la fête au jardin 14h Jardin de la Douce Maison départementale de l’environnement réservation au 03 84 29 18 12 www.cg90.fr BELFORT Gala de l’espoir au profit de la lutte contre la mucoviscidose – 20h30 03 84 55 90 90 DELLE Spectacle théâtral et musical : Bistrot Brassens chez Léon et Margot 20h30 – 10 € /7 € Caveau des remparts Delle Animation 03 84 36 88 96 www.delle-animation.com Le 22 septembre ROPPE Vide-greniers – bourse multicollections Place en extérieur 4 m sur 5 m : 12 €, en salle. Table à 3 € Place du Château LesmannFoyer rural Le 24 septembre ROPPE Rencontre débat autour de la profession des assitants familiaux Réunion d’info à 20h ouvert à tous Château LesmannAssociation des assistants familiaux et assistants maternels du Territoire de Belfort Le 26 septembre BELFORT Orchestre symphonique de Berlin 20h Maison du peuple Le Granit 03 84 58 67 67 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT N°141 VivreleTerritoire 27



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :