[90] Vivre le Territoire n°140 jui/aoû 2013
[90] Vivre le Territoire n°140 jui/aoû 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°140 de jui/aoû 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : cet été venez découvrir le Territoire de Belfort.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 SOMMAIRE 3 ÉDITORIAL Faire du tourisme un atout ÉVÉNEMENT 4 Retour sur les Mondiaux 2013 ACTUALITÉS 6 Conseil général : Des courriers simplifiés pour et par les usagers 7 Défi numérique : Réaliser une oeuvre originale 7 Prix littéraire des collèges : Une nouvelle édition qui séduit 8 L’économie créative sort de l’ombre 9 Randonnée gustative de Saint-Dizierl’Évêque : Le rendez-vous incontournable avant la rentrée 9 Tourisme : La péniche restaurant remet le couvert 10 DOSSIER 16 REPORTAGE Dans la fièvre des Eurockéennes LOISIRS 18 L’été sera beau, l’été sera show TRANSPORT 20 N’en jetez plus, les fossés sont pleins ! CADRE DE VIE 22 Villes et villages jouent la séduction SOCIÉTÉ 24 Émilien Bret : Grattes de stars ENVIRONNEMENT 25 Des soins naturels 26 PAROLES DES ÉLUS 27 AGENDA Du 15 juillet au 15 septembre 30 MÉMOIRE Un été très patriotique DOSSIER VivreleTerritoire N°140 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Destination Territoire 10 Pas touristique, le Territoire de Belfort ? Faux. Ils sont des centaines de milliers à venir chaque année séjourner dans cet écrin de verdure que beaucoup considèrent comme une perle verte coincée entre le sud du massif des Vosges et les contreforts du Jura Suisse. Le signe évident que l’image industrielle du Territoire se conjugue habilement avec celle d’une nature préservée et d’un patrimoine qui ne demandent qu’à être valorisés. Pour promouvoir ce secteur générateur d’emplois et de dynamisme économique, le Conseil général s’est fixé des objectifs ambitieux. RETROUVEZ SUR WWW.CG90.FR > RUBRIQUE « JEU-CONCOURS VIVRE LE TERRITOIRE » La rubrique Échecs de l'association Belfort Échecs et le concours du magazine Vivre le Territoire. Vivre le Territoire Hôtel du Département Place de la Révolution Française 90020 Belfort cedex Tél. : 03 84 90 90 90 Fax : 03 84 57 06 31 Courriel : conseil.general@cg90.fr Site internet : www.cg90.fr Directeur de la publication : Yves AckermannPour recevoir gratuitement ce magazine sur cassette audio, écrivez à : Direction de la Communication, Conseil général du Territoire de Belfort, Place de la Révolution Française, 90020 Belfort Cedex. Tél. 03 84 90 90 05. Enregistrement réalisé par les donneurs de voix de la Bibliothèque sonore de Belfort, 24 rue Deferre. Permanences les mercredis et samedis de 10h à 11h45. Tél. 03 84 21 01 97. Le magazine Vivre le Territoire est distribué chaque mois (excepté en août et janvier) dans toutes les boites aux lettres du département. Si vous ne le recevez pas régulièrement, contactez le 03 84 90 91 37. Directeur de la communication : Benoît Roos Rédacteur en chef : Patrick Fitamant Coordination : Alain Poncet Journalistes : Nathalie Gauthier, Pauline Moiret-Brasier, Catherine Robet, Jean-Christophe Tamborini (Archives départementales) Photographies : Jean-François Lami, Francis Bouquet, Archives départementales, associations, Samuel Carnovali, Régis Antoine, Agence Thuria (V. Thiebaut), Michel Müller. Photo de couverture : Thiebaut/Thuria Conception graphique : Rampazzo & Associés blog.rampazzo.com Réalisation : Scoop Communication Impression : Schraag Tirage : 64500 exemplaires Magazine imprimé sur papier 100% recyclé Dépôt légal n°23-95 ISSN1259 184 XT
Faire du tourisme un atout Madame, Monsieur, La 25 e édition anniversaire des Eurockéennes vient de s’achever sur un succès avec 127 000 entrées. Depuis 1989, le festival est devenu le rendez-vous phare du département ce qui a considérablement renforcé sa notoriété et son attractivité. Il participe également fortement à l’économie locale en générant des retombées évaluées à plus de 6 millions d’euros par an. Ainsi cette « économie créative », dont je vous ai déjà parlée ici et dont vous retrouverez un article dans ce numéro de Vivre le Territoire, représente un véritable atout pour notre région. Le secteur du tourisme en bénéficie particulièrement avec toutes les dépenses effectuées par les festivaliers ; c’est le thème du dossier de ce magazine sur lequel j’ai souhaité revenir. Le développement touristique dans le Territoire de Belfort n’est pas un sujet qui s’impose naturellement. En effet, si notre département n’a pas les caractéristiques géographiques des bords de mer ou de la haute montagne et une identité régionale et patrimoniale aussi marquée que d’autres contrées, il n’en demeure pas moins qu’il peut faire valoir de nombreux atouts. Sa situation géographique d’abord, au cœur d’un espace avec des territoires à forte notoriété comme l’Alsace, le massif des Vosges, Bâle et la frontière suisse, Besançon et le Haut-Doubs, en font un lieu central pour rayonner sur toutes ces destinations. Ensuite la qualité de ses infrastructures, routières (A36 et en 2016 la connexion avec l’autoroute Transjurane en Suisse), ferroviaire (TGV) et aéroportuaire (Bâle-Mulhouse à moins de 45 minutes) le rendent facilement accessible. Enfin, le rayonnement industriel de l’Aire urbaine avec ses deux secteurs majeurs - l’énergie et l’automobile – contribue fortement à sa fréquentation. Dans notre département, 70% des nuitées dans les hôtels sont occupées par une clientèle d’affaires. » En effet, on réduit trop souvent le secteur du tourisme aux migrations estivales de vacanciers alors que, par exemple, dans notre département, 70% des nuitées dans les hôtels sont occupées par une clientèle d’affaires. L’enjeu est alors de s’appuyer sur cette caractéristique pour améliorer le potentiel touristique global et c’est dans cet esprit que nous avons souhaité élaborer le schéma de développement touristique en collaboration avec « Belfort tourisme » et en concertation avec l’ensemble des professionnels du secteur. Ce schéma propose quatre axes : valoriser les trois pôles touristiques majeurs du département (Ville de Belfort, Ballon d’Alsace, Sud Territoire), renforcer l’accueil et la Yves AckermannPrésident du Conseil général du Territoire de Belfort ÉDITO Yves Ackermannavec notamment Aurélie Filippetti, Ministre de la culture et de la communication, et Marie-Arlette Carlotti, Ministre déléguée aux personnes handicapées et à la lutte contre l’exclusion le jeudi 4 juillet lors des Eurockéennes qualité de l’offre, améliorer les partenariats extra-départementaux et enfin développer le rayonnement touristique du Territoire de Belfort. Pour ce faire, un plan avec 24 actions opérationnelles a été élaboré et sera mis en œuvre lors des trois prochaines années. Elles vont par exemple de la mise en place d’une signalétique directionnelle et la création d’itinéraires piétons dans la Vieille ville de Belfort à l’installation d’hébergements au Ballon d’Alsace en passant par des opérations moins visibles comme la création d’un « club hôtelier » pour favoriser la culture d’accueil ou de nouveaux partenariats avec les départements voisins dans le cadre de circuits de découvertes. En attendant, je vous invite à profiter, dès cet été, de tous les atouts de notre territoire que ce soit au Ballon d’Alsace, au Malsaucy, dans les étangs du Sud Territoire ou encore à Belfort en découvrant ou redécouvrant ses richesses culturelles telles que la citadelle ou ses musées. Bel été à tous, Bien à vous, LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT N°140 VivreleTerritoire 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :