[90] Vivre le Territoire n°139 juin 2013
[90] Vivre le Territoire n°139 juin 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°139 de juin 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : pour sa 25e édition, les « Eurockéenes », le festival emblématique du Territoire de Belfort, fait sa révolution en proposant cette année, quatre jours de musique et de fête au lieu de trois.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
DOSSIER Eurockéennes PROGRAMMATION Particularité de cette 25 e édition, de nombreux groupes sont issus de l’Hexagone et, fidèle à ses valeurs, le festival a mis l’accent sur la découverte, le métissage des genres et la création artistique. Cette fête, « gonflée » d’une journée supplémentaire, promet d’être belle et éthique. Durant ces quatre jours, les festivaliers seront sensibilisés aux questions de société comme le tri des déchets ou les conduites à risque. ç Catherine Robet et Pauline Moiret-Brasier Retrouvez la programmation complète sur www.cg90.fr ou sur www.eurockéennes.fr Une édition gonflée ! Pop des années 1990 Dès le jeudi, le ton est donné avec une sélection plutôt « pop » inspirée des années quatre-vingt-dix, décennie qui a vu la naissance des Eurockéennes. L’artiste Jamiroquai y a fait ses débuts et revient cette année en tête d’affiche pour célébrer l’anniversaire du festival. Le coup de cœur Jamiroquai du jour revient à Gary Clark Jr., enfant prodige du rock et petit-fils spirituel de Jimi Hendrix selon les programmateurs. Jeudi rime également avec ouverture du camping à midi. Cette ville éphémère a battu le record de fréquentation l’année dernière avec 17 800 campeurs. Préparez-vous à élire son maire sur Facebook. Like a Rolling Stone La plage change de genre le samedi avec une programmation confiée à PedroWinter, figure emblématique de l’électro française. Mais il ne faut pas manquer le phénomène hexagonal du moment, le groupe Fauve et son slam Valérie June hip-hop qui remplit déjà les salles de concert sans même avoir sorti son premier album. Un peu de douceur dans ce monde rock nous arrivera tout droit des États-Unis avec Valérie June et sa soul revisitée. La curiosité du jour s’appelle The Strypes, quatre adolescents dans le vent « like a Rolling Stone » ! Blur 14 VivreleTerritoire N°139 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Machine de guerre Vendredi donnera à découvrir la nouvelle école hip-hop avec Danny Brown, Action Bronson… Les festivaliers seront par ailleurs confrontés à un genre musical ivoirien peu connu avec le Club des justiciers milliardaires d’Abidjan. Une création musicale et artistique débordante de The Smashing Pumpkins percussions et qui provoquera d’irrépressibles secousses de fessiers sur la plage ! On retrouvera également les vraies valeurs du rock dans le show (qui s’annonce énorme !) des Smashing Pumpkins qualifiés de « machine de guerre » sur scène. Un petit « pogo » ? Le « gros son qui tache », c’est dimanche sur la plage avec du rock metal. Cette dernière journée permettra de souffler les bougies de la 25 e édition lors du concert de Blur, le groupe pop anglais revenant aux Eurocks après 18 ans d’absence en réservant l’exclusivité française de sa tournée estivale à Belfort. Et pour ne pas partir sans avoir fait un petit « pogo », rendezvous au concert de Palma Violets, enfants des Clash venus de Glasgow. Tard dans la nuit, la fête promet d’atteindre son paroxysme. Les organisateurs ont prévu un spectacle surprise… mais chut ! Des hordes de géantes Le théâtre de rue est désormais une tradition aux Eurockéennes. Six compagnies débarqueront sur la presqu’île du Malsaucy pour investir les allées du festival. Elles ont été sélectionnées en collaboration avec le Théâtre Group’de Lons-le-Saunier et feront voyager les festivaliers jusqu’au Burkina Faso. Les Eurockéennes se sont associées à deux autres festivals d’été (Villeurbanne et Bruxelles) pour faire venir au complet la troupe des Grandes Personnes de Boromo, la plus célèbre des hordes de marionnettes géantes d’Afrique. Une initiative qui rend hommage aux 30 années de coopération entre le Territoire de Belfort et le pays africain.
SENSIBILISATION À L’ENVIRONNEMENT Toilettes sèches. La MDE se jette à l’eau ! Au cœur du festival, la Maison départementale de l’environnement (MDE) est le lieu privilégié des festivaliers désirant s’accorder une pause, loin de l’ambiance survoltée des scènes. Cette année, cette parenthèse sera mise à profit pour les sensibiliser à la préservation de l’eau avec notamment l’exposition des Gardiens de l’eau, à découvrir ou redécouvrir, et l’expérimentation des toilettes sèches ! Aménagé dans un décor en trompe l’œil, devant la terrasse de la MDE, cet espace accueillera également des animations pour comprendre les enjeux de l’assainissement des eaux, ainsi que la valorisation des déchets organiques. La MDE supervisera par ailleurs les missions de collecte des biodéchets générés sur le site, pour les transformer en énergie par procédé de méthanisation. Maison départementale de l’environnement ouverte durant le festival entre 18h et 22h. Plus de renseignements sur www.cg90.fr ou au : 03 03 84 29 18 12 SEXE, DROGUE ET ROCK’N’ROLL Mieux vaut prévenir que guérir Le Conseil général, via l’opération « Pour l’amour du rock », poursuit sa campagne d’information et de prévention des Infections sexuellement transmissibles (IST) et des risques auditifs. Le Centre de dépistage anonyme et gratuit, service du Département, et la Mutualité française distribueront gratuitement sur place des préservatifs et des bouchons d’oreilles. L’association Entr’actes/Altau et la préfecture assureront également des missions de prévention à l’alcoologie et aux dépendances, afin que ces quatre jours de fête se déroulent en toute quiétude ! CCÈS DOSSIER Eurockéennes HANDICAP Un festival accessible à tous Y ALLER Tous les chemins mènent au Malsaucy L’Association des aveugles et amblyopes d’Alsace-Lorraine (AAAL) et l’Association des paralysés de France (APF) seront présentes aux côtés de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) pendant toute la durée du festival. Un espace d’accueil spécifique permettra d’informer les nonvoyants, les malvoyants, les personnes à mobilité réduite et les malentendants sur les nombreux services mis à leur disposition. Des bénévoles de la société General Electric seront disponibles pour les accompagner lors de leurs déplacements. Un parking spécifique est également mis à disposition des personnes handicapées à proximité du festival. Pré-insciptions auprès de la Maison départementale des personnes handicapées par mail : handicap@eurockennes.fr Tél. 03 70 04 89 89 Outre le parking gratuit du festival situé sur l’aérodrome de Chaux, plusieurs moyens de rejoindre la presqu’île du Malsaucy s’offrent aux festivaliers. En train, depuis les principales gares de Franche-Comté, grâce au TER, puis à l’aide des navettes ferroviaires (gratuites) entre Belfort et la gare de Bas-Évette (située à 700 mètres de l’entrée du festival). Il est également possible de s’y rendre en bus, avec la ligne 3 d’Optymo, qui permet de rejoindre gratuitement le camping, y compris depuis la gare TGV à Meroux. Grâce à la piste cyclable François Mitterrand, qui relie Belfort au Malsaucy, le site est également accessible à vélo ! Un parc, clos et surveillé, est disponible à l’entrée du festival. LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT N°139 VivreleTerritoire 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :