[90] Vivre le Territoire n°138 mai 2013
[90] Vivre le Territoire n°138 mai 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°138 de mai 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : la réouverture de la voie ferrée Belfort-Delle a été validée lors du conseil d’administration de Réseau ferré de France (RFF) le 28 mars dernier.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 TERRITOIRES actualités ALTERNANCE Une journée pour trouver son entreprise d’accueil Pour permettre aux jeunes et aux entreprises de découvrir tous les avantages qu’offrent les formations en alternance, les Maisons de l’emploi de l’Aire urbaine se mobilisent. Tout au long de l’année, elles proposent des rendezvous aux candidats à l’apprentissage ou au contrat de professionnalisation afin de les informer et de les aider à trouver un employeur. Le 29 mai 2013, la Mife (Maison de l’information sur l’emploi et la formation) invite les scolaires et leurs parents, les jeunes actifs, les recruteurs et tous les acteurs de l’éducation et de l’emploi à un forum d’information, avec pour premier objectif l’embauche. De nombreuses entreprises Guide Alternance Aire urbaine 2013 L’ALTERNANCE, c’est tendance... S’informer... Se préparer... Trouver un contrat... Sécuriser son parcours... Faites les bons choix ! Réussissez votre parcours en alternance ! CARRIÈRE Un mardi pour de nouveaux projets Le mardi 21 mai, de 14h30 à 18h30, la Maison de l’information sur la formation et l’emploi (Mife) du Territoire de Belfort organise un après-midi d’information pour toutes les personnes qui souhaitent évoluer dans leur emploi, se former, changer de métier ou encore créer leur propre activité. De nombreux partenaires seront présents pour apporter conseils et solutions aux différents projets professionnels. Pour plus d’informations : 03 84 90 40 00 transitions@mdef90.org organiseront ainsi des « Jobs Dating » (courts entretiens) de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30. Mife, place de l’Europe à Belfort. Tél. 03 84 90 40 00 VivreleTerritoire N°138 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT EMPLOI La création d’entreprise version sénior L’expertise professionnelle est une des grandes qualités attribuées aux personnes en activité de plus de 55 ans. Tant et si bien qu’un nouveau dispositif gouvernemental, le Contrat générationnel, permet aujourd’hui à ces experts de transmettre aux jeunes ce précieux savoir. Alors pourquoi sont-ils particulièrement touchés par le chômage longue durée ? « Les chefs d’entreprise pensent parfois que les séniors sont peu malléables au changement ou qu’ils coûtent plus cher », explique Abdel Essahlaoui, chargé de mission à la Maison de l’information sur la formation et l’emploi du Territoire de Belfort (Mife). De leur côté, les personnes qui approchent de la retraite se mésestiment ou pensent qu’elles n’ont aucune chance d’être embauchées. Mais en termes d’emploi, une autre alternative existe. « Une étude récemment menée au niveau national a démontré que 17% des séniors actifs aimeraient devenir leur propre patron, poursuit le responsable. C’est également un bon moyen de rebondir après un licenciement. » La Mife a donc imaginé un dispositif adapté aux ambitions et aux problématiques des séniors en chômage longue durée. Le Parcours Séniors et Création d’entreprise propose ainsi de suivre pendant trois mois un programme sur mesure 17% des séniors actifs aimeraient devenir leur propre patron. » destiné à consolider un projet d’autonomie professionnelle. L’âge minimum a même été abaissé à 45 ans pour les actifs qui veulent anticiper une situation fragile. Plusieurs partenaires de l’emploi ont été associés : la Caisse d’assurance retraite et de la santé au travail (Carsat) pour toutes les informations sur la retraite, l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie) pour les questions liées au soutien et au financement du projet, ou encore la coopérative d’activité Coopilote qui assure le portage salarial et sécurise ainsi le « jeune » chef d’entreprise pendant deux ans. Un coach spécialisé dans le développement personnel assure également un atelier pour travailler la motivation et la confiance en soi. « Une quinzaine de personnes, tous volontaires, suivent actuellement ce programme gratuit, des cadres, des ingénieurs, mais aussi d’anciens chefs d’entreprise intéressés par la sécurité qu’offre le dispositif. » Tous se retrouvent chaque mercredi dans les locaux de la Mife à Belfort. Ce chemin qui mène à la création d’entreprise s’achèvera fin juin avec un diagnostic des projets de chacun. Les participants auront ainsi toutes les clefs en main pour réussir leur nouvelle vie professionnelle. lC. R. Jean-Michel Kretzer, 56 ans et futur chef d’entreprise À SAVOIR En France, les « séniors entrepreneurs » représentent 20% des créateurs d’entreprise. EN CHIFFRES Dans le Territoire de Belfort, les séniors de 50 ans et plus représentent 20,8% des demandeurs d’emploi (janvier 2013). Fin 2013, sur 2 138 séniors au chômage, 1 246 étaient en recherche d’emploi depuis plus de 2 ans. Abdel Essahlaoui, Mife Tél. 03 84 90 40 00 Je vais pouvoir exercer mon métier en indépendant. « Après la fermeture en 2009 de la société où je travaillais, j’ai constaté que les entreprises ne prenaient même plus la peine de répondre à mes lettres de candidature. Alors, j’ai cherché à créer ma propre boîte mais là encore, difficile de s’y retrouver ! Même avec Internet, les démarches à réaliser restent floues et compliquées. Le programme de la Mife est donc très bien tombé. J’ai toutes les informations dont j’ai besoin. Je vais pouvoir exercer mon métier en indépendant et créer ma petite société de formation incendie et secourisme à destination des personnels d’entreprises. »
30 ANS DE COOPÉRATION AVEC LE BURKINA Le Territoire déclare les festivités ouvertes ! Le 26 avril dernier, le Conseil général, la Ville de Belfort et plusieurs structures partenaires ont officiellement ouvert l’année du Burkina Faso dans le Territoire. Dès le lendemain, les habitants du département avaient rendez-vous à Delle pour le Tour cycliste du Territoire de Belfort où cinq coureurs de l’équipe nationale burkinabè ont pris le départ. Ce fut ensuite au Théâtre Granit, scène nationale, de présenter trois créations du AGENDA Retrouvez toutes les dates des célébrations des 30 ans de la coopération avec le Burkina Faso sur www.cg90.fr metteur en scène burkinabè Moïse Touré autour des textes de Marguerite Duras. Le programme d’animations destiné à célébrer les 30 ans de coopération se poursuit ce mois-ci à Belflorissimo (du 9 au TERRITOIRES actualités 12 mai). Au cœur du marché aux fleurs La Plateforme belfortain, la Plateforme du commerce du commerce équitable équitable du Burkina Faso organise à une exposition-vente de du Burkina Faso organise cette occasion une produits cosmétiques. » exposition-vente de produits cosmétiques (beurre de karité, huile, savons, argile) ainsi que des peintures d’un artiste burkinabé. Du 18 au 20 mai, place au Festival international de musique universitaire (Fimu) où cinq formations ont été invitées à monter sur scène (lire page 6). Pendant l’événement, un stand d’artisanat burkinabè et un espace d’information sur les actions de coopération engagées par les associations du Territoire se- COLLÈGES Ils courent un contre-la… faim dans le monde À l’heure actuelle, 1 milliard de personnes souffrent toujours de la faim dans le monde. Un fléau contre lequel se bat l’association internationale Action contre la faim (ACF). Pour y parvenir, elle compte sur l’aide de tout le monde, y compris des plus jeunes. « Depuis 16 ans, nous organisons la Grande course contre la faim pour que les élèves s’impliquent concrètement dans une action de solidarité », explique Florine Garlot, chargée de MON PROJET SOLIDAIRE projets jeunesse au sein de l’ACF. Cette manifestation a mobilisé près de 240 000 élèves en 2012 en France et dans le monde. Dans le Territoire L’équipe cycliste burkinabè, vainqueur du Tour du Faso, a ouvert les festivités en participant au Tour du Territoire de Belfort, les 27 et 28 avril dernier. Association agréée de jeunesse et d’éducation populaire le 25/08/2010 Association agréée par le ministère de l’éducation nationale le 01/02/2011 de Belfort, cinq écoles se sont portées volontaires, une première cette année. « Vendredi 17 mai, 480 élèves se retrouveront pour courir au parc de la Douce à Belfort, www.actioncontrelafaim.org facebook.com/actioncontrelafaim Conception graphique : Nicolas Ripoll > www.nicolas-ripoll.fr Photo : ACF explique Sophie Bussière, bénévole de l’association dans notre département. Auparavant, un seul établissement participait. Il n’y avait pas de grand rassemblement. » Le principe ? Avant la course, un intervenant d’Action contre la faim passe dans le collège ou l’école pour sensibiliser les élèves au fléau de la faim dans le monde. « Un pays est mis en perspective chaque année. En 2013, il s’agit du Bangladesh. Nous leur parlons de ce pays, des causes et des conséquences de la faim sur ses habitants, des solutions mises en place sur le terrain… » Ensuite, les jeunes cherchent Sensibiliser les élèves au fléau de la faim dans le monde. » des sponsors qui participeront à hauteur de 1 € (ou plus !) pour chaque kilomètre parcouru le jour de la course. « Ce n’est pas une compétition. Il n’y a ni chrono, ni vainqueur, précise M me Bussière. L’essentiel est de participer et de faire de son mieux. C’est également la sensibilisation des enfants à des problèmes dont ils n’ont pas conscience. » Après la course, chaque participant retourne voir ses sponsors pour leur demander leur don. Avant les vacances d’été, un retour est fait sur l’utilisation des fonds récoltés. L’an passé, 3 300 000 € avait été collectés en France. l N. G. ront installés devant l’Hôtel du Département. Le public pourra également revivre en images l’histoire du jumelage avec le Burkina Faso à travers une exposition réalisée par les Archives départementales, dans le hall du Conseil général (lire page 30). Les visiteurs auront même la possibilité de bénéficier d’une visite guidée pendant le Fimu, le lundi 20 mai à 15h. Cette rétrospective a notamment donné lieu à une soirée d’échanges, le 2 mai dernier, qui a réuni les acteurs de la coopération. Enfin, rendez-vous aux Eurockéennes du 4 au 7 juillet pour la suite des événements, avec un spectacle des Grandes Personnes de Boromo, des marionnettes géantes du Burkina. lC. R. AGENDA Grande course contre la faim Vendredi 17 mai 2013 de 9h à 11h au parc de la Douce à Belfort. Plus d’informations sur www.actioncontrelafaim.org LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT N°138 VivreleTerritoire 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :