[90] Vivre le Territoire n°137 avril 2013
[90] Vivre le Territoire n°137 avril 2013
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°137 de avril 2013

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,5 Mo

  • Dans ce numéro : budget 2013, contraintes et responsabilité.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
TERRITOIRES actualités RAID 4L TROPHY Deux étudiants de l’ESTA vainqueurs Mehdi Bencherif et Jennifer Lafontaine, deux étudiants belfortains de l’École supérieure des technologies et des affaires (ESTA), sont les grands vainqueurs de l’édition 2013 du raid 4L Trophy. Partis le 14 février dernier à bord de leur Renault 4L d’occasion, ils ont rejoint l’Espagne puis le désert marocain pour atteindre la ligne d’arrivée à Marrakech le 24 février. Sur leur route, ils auront distribué 50 kg de fournitures scolaires aux enfants des villages traversés. Cette victoire donne un véritable coup de projecteur sur le Territoire de Belfort et l’ESTA. La remise des prix s’est en effet déroulée à Marrakech devant plus de 2 000 étudiants français et étrangers. FESTIVAL Libres regards Ce jeune festival pluridisciplinaire propose, à travers les œuvres d’artistes, de musiciens, de réalisateurs, d’écrivains, de porter un autre regard sur la question de l’homosexualité. Destiné à tous, il s’ouvre cette année aux scolaires avec un spectacle qui leur est réservé. Il se veut également exigeant quand à la qualité des œuvres présentées. Le public pourra notamment assister à la projection du film « Les Invisibles » de Sébastien Lifshitz, César 2013 du meilleur film documentaire, ou encore visiter une exposition du plasticien-vidéaste YannBeauvais. Cette 4 e édition se déroulera du 2 au 7 mai 2013 en partenariat avec divers lieux culturels de l’Aire urbaine. 30 ANS DE JUMELAGE AVEC LE BURKINA FASO Les rendez-vous à suivre AGENDA 27 et 28 avril : Tour cycliste du Territoire de Belfort 2 mai : Inauguration de l’exposition des Archives départementales dans le hall du Conseil général et soirée débat. Au théâtre Granit : 30 avril : La Musica, de Marguerite Duras, par Moïse Touré 2 mai : La Maladie de la mort et Aurélia Steiner, de Marguerite Duras, par Moïse Touré 3 et 4 mai : « Un Barrage contre le Pacifique » (entrée libre sur réservation) 7 mai à 12 heures : « Conte sandwich » par Bintou Sombié accompagnée par un joueur de Kora (entrée libre) L’anniversaire des 30 années de coopération entre le Territoire de Belfort et les communes de Tanghin Dassouri et Komki Ipala, au Burkina Faso, s’annonce sportif et culturel. Les festivités démarrent sur les chapeaux de roue avec les coureurs cyclistes de l’équipe nationale du Burkina. Cinq d’entre eux participeront à la 2 e édition du « Tour du Territoire de Belfort » organisé par Les élèves (…) du collège Arthur Rimbaud à Belfort se préparent depuis septembre 2012 avec l’aide du Conservatoire de musique. » l’Avenir cycliste du Territoire de Belfort. Cette épreuve par équipes donnera également l’occasion aux organisateurs d’élaborer de futurs projets de coopération (lire l’interview ci-dessous). Ensuite, place au spectacle ! Le metteur en scène Moïse Touré présentera trois créations théâtrales à partir de textes de Marguerite Duras, élaborées notamment en partenariat avec l’Institut Français de Ouagadougou, la compagnie Les Inachevés de Grenoble et le Granit, scène nationale de Belfort. Parmi elles, « Un Barrage contre le pacifique » réunit une chorale de sept enfants burkinabè du collège et du centre d’éducation de base non formelle du village de Bazoulé (Tanghin Dassouri). Âgés de 10 à 15 ans, ils ont travaillé durant une année dans le cadre d’ateliers de chant menés en lien avec l’association culturelle burkinabè « Artoude ». En parallèle, les élèves de la Classe à horaires aménagés musique (CHAM) du collège Arthur Rimbaud à Belfort se préparent depuis septembre 2012 avec l’aide du Conservatoire de musique. Séparés par des milliers de kilomètres, les deux groupes seront réunis fin avril sur la scène du Granit et ouvriront ainsi un dialogue entre les deux continents. Enfin, une exposition des Archives départementales dans le hall du Conseil général retracera l’histoire de la coopération entre de nombreux acteurs du département et les communes jumelées au Burkina. Elle s’ouvrira sur une soirée-débat, agrémentée de témoignages. lC.R. François Curri, président d’Avenir cycliste du Territoire de Belfort Le Burkina Faso, ça parle aux cyclistes ! « Le Burkina Faso est un des pays d’Afrique où le cyclisme est le plus développé. Le Tour du Faso est d’ailleurs une épreuve internationale très médiatisée. Il était donc important de célébrer ces 30 ans de coopération sans omettre l’aspect sportif. Avec l’aide du Conseil général, de la ville de Belfort, d’associations et d’entreprises mécènes, j’ai donc invité cinq coureurs burkinabè de l’équipe nationale. Ils seront accompagnés du président de la fédération cycliste du Burkina et d’un représentant de l’Union cycliste internationale. Cet événement nous donnera l’occasion de poser les jalons d’une future coopération sportive, telle que la participation d’une équipe de cyclistes du Territoire de Belfort au Tour du Faso. En attendant, j’espère que les cyclistes africains apprécieront nos routes vallonnées. Ils ont plutôt l’habitude de rouler sur terrain plat et sous une chaleur de 40 °C ! » Erratum Une erreur s’est glissée dans l’article « 30 ans, deux temps forts » du n°136 de Vivre le Territoire, page 5. Les dates du FIMU et de Belflorissimo ont été inversées. Le premier se déroulera du 18 au 20 mai, tandis que le second aura lieu du 9 au 12 mai 2013. 8 VivreleTerritoire N°137 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT
TERRITOIRES actualités 25 E ÉDITION DES EUROCKÉENNES Bientôt, l’ensemble de la programmation ! Le festival des Eurockéennes promet cette année encore davantage d’émotions et de plaisir, du 4 au 7 juillet 2013. Les quatre jours de festivités, au lieu de trois habituellement, permettront d’accueillir près de 70 concerts sur la presqu’île du Malsaucy : têtes d’affiche, exclusivités et coups de cœur célébreront avec force cette 25 e édition. Après Blur, groupe mythique de la pop/rock anglaise, dévoilé dès le mois de décembre à l’ouverture de la billetterie, 17 artistes ont été annoncés depuis. On retrouvera le chanteur -M- ainsi qu’Asaf Avidan, Alt-J, Jamiroquai, Major Lazer et Boys Noize le jeudi, The Bloody Beetroots, The Smashing Pumpkins, Skip the Use et Archive le vendredi, Phoenix, Two Door Cinema Club, Kery James, Matisyahu, Gary Clark Jr et La Plage à PedroWinter le samedi, Blur, Skunk Anansie, Tame Impala, Neurosis, My Bloody Valentine et The Black Angels le dimanche. Dans les mêmes temps, chacun a pu découvrir le visage d’Emiliano Zapata, sur l’affiche de l’édition 2013. Après l’indien Sitting Bull en 2011, puis le boxeur MohamedAli en 2012, le portrait du guérillero mexicain clôture la trilogie des visuels consacrés aux « rebelles historiques ». En attendant la suite Depuis le 4 mars, l’association Territoire de musiques divulgue chaque lundi, un nouvel artiste à l’occasion des « Happy Mondays ». Une succession de mises en bouche avant le 17 avril, journée officielle d’annonce de l’ensemble de la programmation. En tant que créateur du festival, le Conseil général, reste le premier partenaire des Eurockéennes. Cette année encore, le Département et ses partenaires s’engagent sur des missions d’insertion, de préventionsanté, de défense de l’environnement et d’accès pour les personnes handicapées. Un engagement citoyen, sous l’égide du label « Eurocks solidaires », pour contribuer à faire du festival, un moment festif, populaire et citoyen. Gageons que cette édition anniversaire tiendra toutes ses promesses ! l P.M.B. Plus d’informations sur www.eurockeennes.fr et sur le site du Conseil général www.cg90.fr À SAVOIR Les Eurockéennes, ce sont 200 emplois saisonniers dans différents corps de métiers. Les dossiers de candidature sont à retirer à l’agence Pôle emploi Belfort- Vauban ou sur www.pole-emploi.fr Date limite des candidatures : le 19 avril 2013 MAISON DÉPARTEMENTALE DE L’ENVIRONNEMENT Ode aux zones humides Roselières, tourbières, étangs et marais constituent des espaces naturels majeurs, au même titre que les lacs et rivières. Du 20 avril au 1 er mai, la Maison départementale de l’environnement invite le public à les redécouvrir à travers l’œil d’artistes et de spécialistes de ces milieux. « L’apologie du Lac » se présente comme une véritable ode aux zones humides. Autrefois mal jugés, ces réservoirs de biodiversité ont été éradiqués presque partout dans le monde. Dans le Territoire de Belfort, ils ont diminué de moitié en l’espace de quarante ans. Pourtant, ils assurent un rôle prédominant dans la régulation des volumes et de la qualité des eaux. « Tout l’enjeu est de modifier le regard que l’on porte sur ces franges humides, à travers la vision de ces photographes, conteurs et musiciens, amoureux et passionnés par ces paysages », souligne Vincent Rouire, directeur de la Maison départementale de l’environnement. Exposition et balades contées Une exposition de clichés naturalistes, réalisés par de grands noms de la photographie, jalonnera le tour du lac, des forêts et des prairies humides du Malsaucy : « Certains photographes, à l’image de Jean-François Hellio, Nicolas Van Ingen ou Michel Roggo, ont parcouru le monde afin d’immortaliser ces endroits uniques », rappelle Vincent Rouire. « L’apologie du Lac » se fera Les zones humides comme vous ne les avez jamais vues. aussi en musique, à travers l’installation sonore de Fernand Deroussen, intitulée « Itinéraire d’une goutte d’eau », chaque matin de 10h à midi, jusqu’au 28 avril. La compagnie « À la lueur des contes » entraînera quant à elle les curieux dans l’intimité des tourbières, au rythme de ses balades contées, parfois bercées par le chant du violoncelle. l P.M.B. AGENDA Les balades contées auront lieu samedi 20 avril, mercredi 24 avril, et dimanche 28 avril à 16h, aux alentours de la Maison départementale de l’environnement. Renseignements au 03 84 29 18 12. www.cg90.fr Ouverte depuis le 23 mars dernier, la Maison départementale de l’environnement vous propose également ses premières animations (voir pages agenda). LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT N°137 VivreleTerritoire 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :