[90] Vivre le Territoire n°132 octobre 2012
[90] Vivre le Territoire n°132 octobre 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°132 de octobre 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 3,3 Mo

  • Dans ce numéro : le futur des collèges se conjugue au présent dans le Territoire de Belfort.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
SOMMAIRE VIVRE LE TERRITOIRE N°132 3. Édito L’éducation et la jeunesse au cœur des engagements 4. Événement Protéger et… pêcher ! 12. Reportage photo Au Granit, des coulisses actives 14. Micro-trottoir Les petits bonheurs de la rentrée… pour vous, c’est quoi ? 25. Agenda Zoom sur l’actualité culturelle et sportive > 25 Agenda du 15 octobre au 15 novembre > 26 et 27 28. Mémoire Le théâtre municipal de Belfort à la Belle Époque 29. Jeux Sudoku, échecs et concours 30. Parole des élus Les groupes de l’Assemblée départementale s’expriment 31. Internet Lire, écouter, voir… Les rendez-vous d’octobre sur www.cg90.fr Pour recevoir gratuitement ce magazine sur cassette audio, écrivez à : Direction de la Communication, Conseil général du Territoire de Belfort, Place de la Révolution Française, 90020 Belfort Cedex. Tél. 03 84 90 90 05 Enregistrement réalisé par les donneurs de voix de la Bibliothèque sonore de Belfort, 24, rue Deferre. Permanences les mercredis et samedis de 10 h à 11 h 45. Tél. 03 84 21 01 97 2 DOSSIER Le futur des collèges se conjugue au présent À retrouver en page 15 À retrouver en page 8 À retrouver en page 22 LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT « Offrir les meilleures conditions de réussite aux collégiens du Territoire. » Cette ambition poursuivie par le Conseil général prend forme et transforme le quotidien des élèves et de la communauté éducative. Le point sur la rentrée 2012. LE CONSEIL GÉNÉRAL EN ACTIONS 6. Techn’hom : un développement énergique 8. Arts numériques : une reconnaissance nationale pour l’Espace multimédia gantner 10. Médiathèque départementale : des livres directement chez vous ! 11. Police et gendarmerie : un travailleur social à l’écoute des victimes 11. Pistes cyclables : la FrancoVéloSuisse en bonne voie LE TERRITOIRE EN ACTIONS 21. Les Veilleurs de Belfort : la 22 e fenêtre se referme sur un succès 22. Transports en commun : en route vers l’optimisation 24. Forbelle Jeunevoix : partir au sommet de la gloire 24. Watt Else : rendez-vous avec l’énergie ! vivre le Territoire• Hôtel du Département• Place de la Révolution Française• 90020 Belfort Cedex• Tél. : 03 84 90 90 90• Fax : 03 84 57 06 31• Courriel : conseil.general@cg90.fr• Site Internet : www.cg90.fr• Directeur de la publication : Yves Ackermann• Directeur de la communication : Benoit Roos• Rédacteur en chef : Patrick Fitamant• Coordination : Alain Poncet• Journalistes : Nathalie Gauthier, Jean Hervouët, Pauline Moiret-Brasier, Catherine Robet, Joseph Schmauch• Photographies : Jean-François Lami, Francis Bouquet, Archives départementales, associations, Samuel Carnovali, CCNFCB, SMTC 90, Maison de l’emploi (MIFE).• Photo de couverture : Jean-François Lami• Réalisation : Scoop Communication• Impression : Schraag• Tirage : 64 000 exemplaires. Magazine imprimé sur papier 100% recyclé.• Dépôt légal n°23-95, ISSN 1259 184 XT VIVRE LE TERRITOIRE N°132
ÉDITO L’éducation et la jeunesse au cœur des engagements Madame, Monsieur, L’éducation et la jeunesse figurent au cœur du projet de François Hollande comme celui du Conseil général du Territoire de Belfort. En effet, l’éducation est toujours le premier budget d’investissement de la Collectivité avec 5 millions d’euros par an en moyenne consacrés au programme de modernisation des collèges « Contrat collèges 2004- 2014 ». C’est aussi une volonté constante d’améliorer la vie des élèves dans les établissements « avec la mise en œuvre de politiques innovantes et particulièrement volontaristes (non obligatoires) comme le dispositif Cultures collèges, les séjours d’intégration au Malsaucy, l’Environnent numérique de travail ou encore des aliments issus de filières courtes dans les demi-pensions. L’ensemble de ces initiatives est présenté dans le dossier de ce magazine. Il était donc temps que l’enseignement redevienne un sujet majeur et positif en France et je me réjouis de la grande consultation qu’a lancée le ministre de l’Éducation nationale, Vincent Peillon, et à laquelle nous participons en région et par l’intermédiaire de l’Assemblée des Départements de France. Avec un bilan particulièrement calamiteux de 80 000 postes supprimés en France sous le quinquennat précédent dont pas moins de 75 rien que pour les collèges du Territoire de Belfort, j’étais particulièrement peiné ces dernières années par la tournure purement comptable qu’avait prise le débat public. Si on ajoute à cela les erreurs fondamentales de réforme des rythmes scolaires ou d’assouplissement de la carte scolaire instaurés par l’ancien ministre, Xavier Darcos, on comprend qu’il était urgent de refaire de l’éducation une priorité du Gouvernement. Quatre thématiques sont soumises à concertation : « la réussite scolaire pour tous » avec l’enjeu de redonner des moyens au primaire et de construire une continuité des programmes et des pratiques pédagogiques entre le primaire et le collège ; « les élèves au cœur de la refondation » avec notamment des rythmes scolaires plus adaptés dans l’intérêt de l’enfant ; « un système éducatif juste et efficace » avec la réduction des disparités territoriales et des moyens (c’est le sens du Contrat collèges) ; « des Il n’y a pas de sens à ce que les collectivités mettent davantage de moyens dans les équipements s’il n’y a plus assez de professeurs pour les utiliser. » personnels formés et reconnus » car il faut notamment revenir sur la suppression de l’année de stage des jeunes enseignants. La question des effectifs est bien entendu centrale car il n’y a pas de sens à ce que les collectivités mettent davantage de moyens dans les équipements s’il n’y a plus assez de professeurs pour les utiliser. Après une rentrée 2012 de transition où 1000 postes ont quand même été créés en urgence en France, ce sont près de 40 000 enseignants qui devraient être recrutés en 2013. Enfin, je souhaitais vous dire que j’étais particulièrement satisfait de constater que nos efforts s’accompagnent d’une augmentation des effectifs dans les établissements publics du département puisque le nombre d’élèves devrait progresser de 30 lors de cette rentrée scolaire. Bien à vous, LE MAGAZINE DU CONSEIL GÉNÉRAL DU TERRITOIRE DE BELFORT Yves AckermannPrésident du Conseil général du Territoire de Belfort Yves Ackermannavec le nouveau Préfet, Jean-Robert Lopez, au Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) le 6 septembre 2012. VIVRE LE TERRITOIRE N°132 3



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :