[90] Vivre le Territoire n°130 jui/aoû 2012
[90] Vivre le Territoire n°130 jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°130 de jui/aoû 2012

  • Périodicité : mensuel

  • Editeur : Conseil Général du Territoire de Belfort

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 4,4 Mo

  • Dans ce numéro : un dossier sur le festival des « Eurockéenes » 2012.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
PAROLE DES ÉLUS Majorité Parti Socialiste – Mouvement Républicain et Citoyen – Europe Écologie - Les Verts – Républicain de Progrès Daniel Feurtey Conseiller général du canton de Danjoutin Europe Écologie – Les Verts 30 Deux manières différentes de faire de la politique Les Français ont accordé la majorité absolue à la gauche rassemblée. Ils ont fait preuve de réalisme face à l’état de notre pays en donnant à François Hollande les moyens d’appliquer son programme pour un véritable changement. Priorité au diagnostic et à la concertation D’ores et déjà, notre gouvernement envoie un signe fort aux Français en montrant sa volonté de prendre les décisions justes et réalistes qui ont manqué sous le mandat précédent. Ses choix sont fondés sur un véritable diagnostic territorial de la situation économique et sociale de la France. De plus, les décisions les plus importantes pour nos concitoyens seront prises dans le cadre de concertations effectives. Ainsi, le gouvernement a reçu les partenaires sociaux lors d’une conférence sociale les 9 et 10 juillet qui leur a permis de négocier les grands dossiers de ce début de quinquennat. Autre exemple, le ministre délégué chargé du budget, Jérôme Cahuzac a reçu le Président de l’Assemblée des Départements de France Claudy Lebreton. Celui-ci a enfin pu faire entendre la voix des collectivités, en lui faisant part des nombreux facteurs qui fragilisent les budgets des Conseils généraux. Ce rapprochement entre État et collectivités territoriales nous permet d’être résolument optimistes quant à l’émergence d’un partenariat que nous appelons de nos vœux. La Majorité départementale est consciente de sa responsabilité en appui au nouveau gouvernement. Elle saura partager ses objectifs et plaide d’ores et déjà pour une meilleure articulation entre les échelons territorial et national. À quand une opposition constructive ? Cette logique de concertation gouvernementale n’a d’égale que le flou qui règne au sein de l’UMP, tant au niveau national que local. En effet, sans ligne politique claire, la droite semble se contenter d’une opposition purement démagogique et incohérente à tous les niveaux. Par exemple, après avoir voté toutes les suppressions de poste dans les écoles mises en œuvre par Nicolas Sarkozy, le Député Meslot ose maintenant dénoncer le « mépris » du gouvernement Ayrault qui n’apporterait pas suffisamment de postes supplémentaires pour la Franche-Comté. Cherchez l’erreur ! Pire encore, ses propos ne sont pas en adéquation avec ses actes. Concernant la santé et le financement de l’hôpital médian, le même Député a annoncé à grand renfort de tracts et de conférence de presse en janvier dernier une enveloppe de 68 millions d’euros qui n’existe pas ! Pour mieux masquer cette instrumentalisation des électeurs, Damien Meslot s’enfonce dans la médiocrité en accusant à tort Pierre Moscovici de vouloir fermer la clinique de la Miotte. Les Français méritent mieux que des promesses et des polémiques à outrance, servant les intérêts personnels de leurs élus. Pour cela, refusons la démagogie et restaurons un véritable débat démocratique ! vivre le territoire N°130 Opposition le magazine du conseil général du territoire de belfort Union pour un Mouvement Populaire Le dur retour à la réalité Depuis près de 10 ans, vous entendez régulièrement le Président PS du Conseil Général vous expliquer que l’Etat se désengageait, démantelait les services publics, ne compensait pas à l’euro près les dépenses sociales … et que tout cela était dû à la politique du Gouvernement Raffarin et au Président de la République Nicolas SARKOZY. Difficile d’avoir échappé à ce discours tant les moyens humains et financiers du Conseil Général ont été employés à faire cette propagande. Le 6 mai dernier, un nouveau Président de la République a été élu en la personne de Monsieur HOLLANDE et la majorité PS-MRC au conseil général ne dispose plus de son bouc-émissaire habituel pour justifier de sa mauvaise gestion et des hausses d’impôts qui en résultent. L’Etat PS s’étant installé dans toutes les strates du pouvoir, le disque va devoir être modifié car le nouveau bouc-émissaire est déjà tout trouvé. On va nous parler de l’Héritage de l’ère Sarkozy ! ! À coup sûr, durant 10 ans, les socialistes locaux vont marteler que l’Héritage ne leur permet pas de mettre en place la politique pour laquelle ils ont été élus. Ils veulent surtout masquer les effets négatifs de leur gestion du département et ils ne seront plus en mesure d’accabler le Président Sarkozy. En ayant tous les pouvoirs, la gauche locale sera tenue pour seule responsable de ce qui ne va plus, du dérapage des finances publiques et de la paupérisation … Ils nous ont promis de passer de l’ombre à la lumière, espérons qu’ils ne vont pas nous conduire à la faillite. Damien Meslot Conseiller Général du canton de Belfort Centre Opposition Mouvement Démocrate Christophe Grudler Conseiller général du canton de Belfort Est Se former à l’horlogerie Il y a quelques semaines, le député Damien Meslot a développé une idée concernant le lycée de Delle, en proposant de lui donner une nouvelle orientation pédagogique axée sur les sciences et techniques de l’horlogerie. Le but est de permettre à de jeunes élèves d’intégrer les futures entreprises en cours d’installation du côté suisse…mais aussi du côté français, où l’horlogerie a un passé, un présent et un avenir. Ce projet mérite d’être défendu et encouragé. Il serait intéressant d’élargir le champ pédagogique sur les microtechniques, et surtout de créer un centre de formation complémentaire dédié aux adultes. Le Sud Territoire pourrait devenir un nouveau pays horloger ! Au-delà de cette seule activité, c’est une très bonne chose d’accompagner les futures entreprises dans la mise à disposition d’une main d’œuvre de proximité formée et qualifiée. Cela permet de faire baisser le chômage – très inquiétant dans le Territoire – et d’attirer de nouvelles entreprises performantes et innovantes. Au-delà des clivages politiques, un large rassemblement des énergies et des moyens doit se faire pour la réussite d’un tel projet.
internet Lire, écouter, voir… sur www.cg90.fr Personnes âgées Des actions concrètes pour vivre chez soi plus longtemps Elles sont conseillères en gérontologie ou ergothérapeutes. Elles font partie des nombreux agents du Conseil général qui accompagnent au quotidien les personnes âgées touchées par la dépendance. Grâce aux différents dispositifs mis en place par le Département, elles peuvent notamment proposer des aides humaines et techniques de façon à ce que les personnes qui le souhaitent restent le plus longtemps possible chez elles. La caméra de WebTV 90 a suivi deux de ces professionnelles et présente, en complément du dossier publié dans le magazine Vivre le Territoire de juin 2012, leur témoignage ainsi que celui des personnes qu’elles suivent. À voir sur WebTV 90 2012, année de l’eau dans le Territoire Les reporters de l’eau en vidéo sur Internet La Maison départementale de l’environnement propose tout au long de l’année des sorties, parcours et animations pour répondre à dix questions essentielles sur le thème de l’eau. Le public, invité à participer à ces sorties gratuites (sauf exception), a également la possibilité de visionner de courts reportages sur le site Internet du Conseil général. L’occasion de revoir un certain nombre de sorties ou de découvrir celles que l’on a manquées. Vingt web-documentaires en format court seront réalisés et pourront également être utilisés par les professeurs des écoles comme matériel pédagogique. Ce mois-ci, trois reportages seront en ligne : les tourbières, l’eau comme source d’énergie et les dégâts causés aux rives de nos étangs par le rat musqué et le ragondin. www.cg90.fr > Protégeons le Territoire > Maison départementale de l’environnement Agriculture Que peut-on faire avec le lait de 50 vaches Montbéliardes ? La ferme du Génival à Bessoncourt nous donne la réponse à travers l’ouverture de son nouveau point de vente directe mis en place cette année avec le soutien du Conseil général. La collectivité renforce son action en faveur de l’agriculture en soutenant les filières courtes et la vente de proximité (lire pages 8 et 9). Et ça marche ! Yaourts, crème fraîche, faisselle, fromages, œufs frais… les nombreux produits proposés à la clientèle remportent un franc succès. Les amateurs de crémeries en témoignent au micro de la caméra de WebTV 90. À voir sur WebTV 90 Eurockéennes 2012 Une édition qui percute ! En choisissant MohamedAli comme emblème de cette 24 e édition des Eurockéennes, l’association Territoire de Musique, à qui le Conseil général a confié l’organisation du festival, a clairement donné le ton. Trois jours de combat rock sur quatre rings scéniques se sont déroulés du 29 juin au 1er juillet (lire notre dossier consacré aux Eurockéennes dans ce numéro). WebTV 90 vous invite à retourner en vidéo sur le site de cette joute musicale où public et artistes sont sortis vainqueurs, et quelque peu sonnés… À voir sur WebTV90 le magazine du conseil général du territoire de belfort vivre le territoire N°130 31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :